Skip to main content
PUBLICITÉ

Audition privée enceintes actives Genelec 8381A : un rêve pour ingénieurs du son et audiophiles

Bien qu'il soit spécialisé dans les enceintes actives de studio, le concepteur finlandais Genelec a pourtant réussi à conquérir une petite cible audiophile, en particulier avec sa série SAM (Smart Active Monitoring). L'enceinte 8381A, nouveau vaisseau amiral de son catalogue, représente une sorte d'aboutissement de la formule, à savoir un monstre cinq voies actif, au tarif digne du High-End.

Design tristement professionnel, architecture joyeusement pro

Qu'on aime ou non son design, la Genelec 8381A affiche un certain classicisme visuel, tout en angles, malgré quelques détails originaux. Surtout, si sa déclinaison noire est clairement mise en avant, il en existe aussi une version blanche, visiblement plus élégante.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Ce modèle très massif se compose d'un imposant châssis de 1458 x 500 x 694 mm. On s'en doute, l'enceinte n'a rien d'une boîte vide, puisqu'elle pèse pas moins de 235 kg.
Mais l'esthétique n'a que peu d'importance pour ce modèle pensé pour le studio, bien qu'acheté en partie par une cible Hifi (visiblement la moitié des clients). Cela n'est pas si surprenant au vu de ses caractéristiques techniques.

Genelec 04

Première particularité : nous avons affaire à une architecture cinq voies, ce qui est rarissime sur des enceintes, même dans les segments Hifi très haut de gamme. Les neuf haut-parleurs sont agencés ainsi :

  • un tweeter de 25 mm avec un haut-parleur de médiums de 127 mm, placés en configuration coaxiale via la technologie maison MDC (Minimum Diffraction Coaxial)
  • quatre haut-parleurs de médiums à dôme, placés dans la continuité du guide d'ondes, afin de créer un système de "transduction de médiums"
  • un haut-parleur de basses/bas-médiums de 381 mm (15 pouces). Ce woofer, épaulé par le réseau de quatre haut-parleurs de médiums, lui-même dans la continuité du transducteur MDC, permet d'optimiser la directivité sonore, jusque dans les basses fréquences
  • deux haut-parleurs de basses en configuration push-pull, placés dans un compartiment à part. Ce dernier est en quelque sorte séparé du reste, puisqu'il se comporte ni plus ni moins que comme un caisson de basses.

Genelec 08
Assez visible ici, l'un des haut-parleurs de basses. Au-dessus, l'unité dispose d'une inclinaison réglable (afin d'optimiser l'image sonore), comme certaines références de Wilson Audio.

LA SUITE APRÈS LA PUB

L'ensemble s'incorpore dans un environnement actif, puisque chaque 8381A est livrée avec deux amplificateurs dédiés RAM-81 : un pour le caisson de basses et un pour le reste. Les deux modules d'amplification sont ainsi capables de développer jusqu'à 6000 W par canal (5926 W pour être exact).

Genelec 06

Surtout, ce système s'inscrit dans la continuité de la gamme SAM, synonyme de calibration avancée. Grâce au logiciel maison GLM et au dispositif de calibration (microphone + interface) GLM kit, l'ensemble peut en partie compenser l'influence acoustique de la pièce d'écoute. À la manière de certains appareils non professionnels, cette correction est appliquée à partir de l'amplificateur (avec section DAC) RAM-81, lequel intègre plusieurs ports de contrôle en RJ45. Le pilotage de l'ensemble peut passer par différents types d'interfaces, mais la plus simple semble être la nouvelle 9320A (non incluse), sorte de petit boîtier de monitoring à tout faire équipé de nombreuses entrées et sorties numériques (en AES/EBU) et analogiques.

Sur le papier, nous avons ainsi affaire à un système actif très haut de gamme avec des outils de correction acoustique et des systèmes de contrôle surtout destinés aux professionnels, mais également utilisables par les particuliers. Les prétentions techniques sont clairement impressionnantes, puisque Genelec annonce une bande passante de 20 Hz – 35 kHz (-6 dB), une linéarité de la réponse en fréquences de +-1,5 dB, mais surtout un SPL max de 126 dB.

Genelec 01

LA SUITE APRÈS LA PUB

On s'en doute, un tel ensemble n'est pas à la portée de toutes les bourses. Une paire de Genelec 8381A, avec les amplificateurs RAM-81 (quatre au total), se vend aux alentours de 69 000 euros.

À l'écoute, ça donne quoi ?

Genelec part avec un certain avantage face à de nombreux fabricants d'enceintes très haut de gamme dont nous avons déjà pu essayer les produits : le constructeur ne laisse rien au hasard en matière de traitement de la pièce, chose qui semble échapper à de nombreuses marques de Hifi, y compris dans le domaine High-End. Le salon High End de Munich, pour citer un exemple frappant, est rempli d'ensembles d'écoute haut de gamme très cohérents, avec des salles correctement traitées (comme les stands TAD). Mais on retrouve également des salles sans aucun traitement, s'ouvrant sur une très large baie vitrée, dans lesquelles sont mises en valeur des configurations sonores aux tarifs à six chiffres, qui sonneront évidemment moins bien que la moindre paire d'enceintes de bibliothèque dans un salon lambda.

Genelec 02

Nous avons ainsi pu écouter une paire de Genelec 8381A au studio Ferber (à Paris), dont l'acoustique est visiblement taillée pour un tel produit (corrections acoustiques faibles).
Sans tomber dans une description laudative, il est évident que ce système stéréo, malgré (ou plutôt grâce à) son équilibre tonal à peu près parfait, compte parmi ce que votre serviteur a pu entendre de plus impressionnant.
L'acoustique adaptée de la pièce participe à cette qualité ressentie, mais cette impressionnante richesse audio, aussi efficace sur les genres les plus calmes que sur les plus énergiques, ne paraît avoir aucun défaut. L'image sonore est d'une précision et d'une aération redoutables, en particulier quand l'auditeur est positionné au sweetspot (position idéale d'écoute), le niveau de détails est fabuleux, et jamais aucune sensation d'agressivité ne pointe le bout de son nez, malgré l'extension dans les extrêmes.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Genelec 03

Difficile de dire si les Genelec 8381A surpassent tout ce qui se fait dans le milieu de la Hifi traditionnelle, mais il est évident que la rigueur du produit, symbolisée par sa présentation très technique, est largement éloignée des discours assez romantiques de l'audio High-End. Reste que l'on comprend facilement pourquoi une bonne partie des acheteurs en profite en tant que système d'écoute. 



Autres articles sur ON-mag ou le Web pouvant vous intéresser


Genelec

PUBLICITÉ