Skip to main content
PUBLICITÉ

Eversolo dévoile ses lecteurs réseau DMP-A6 et DMP-A6 Master Edition : l'excellence à prix abordable

Eversolo DMP A6

Contrairement à sa marque mère Zidoo, spécialisée dans les tout-en-un vidéo, Eversolo propose une (courte) gamme uniquement orientée autour du son, mais tout aussi premium et abordable. Notre test du DAC/ampli casque DAC-Z6 ayant été très concluant, nous pouvons espérer que le lecteur réseau/DAC/préamplificateur DMP-A6 et sa version améliorée DMP-A6 Master Edition suivent le même chemin. Ces derniers disposent d'un châssis raffiné, d'une interface complète, d'un étage de conversion haut de gamme et d'un circuit de préamplification ambitieux. Tout ce qu'il faut pour devenir des classiques du genre ?

LA SUITE APRÈS LA PUB

Modernité abordable

Avec leur châssis en aluminium anodisé, leurs flancs stylisés et leur large écran tactile, les deux modèles DMP-A6 ne semblent rien avoir à envier à des lecteurs réseau bien plus haut de gamme - une philosophie qui n'est pas sans rappeler celle de Zidoo. D'ailleurs, nous retrouvons ici clairement des similitudes avec des lecteurs audio/vidéo tel que le Zidoo Neo S.
L'avantage principal de ces deux appareils est l'intégration d'un écran tactile en couleur de 6 pouces, servant à la fois à l'affichage des informations et pour la navigation. Il fonctionne de concert avec une large molette multifonction cerclée de Leds. De fait, Eversolo réduit au maximum le nombre de boutons, ce qui donne à l'ensemble un aspect à la fois premium et épuré, à défaut d'être un sommet d'originalité stylistique.

Eversolo DMP A6 02

Bien que le DMP-A6 Master Edition présente une forme et une ergonomie identiques à celles du DMP-A6, il se démarque par de petites touches plus luxueuses. Cette version affiche en effet des éléments plaqués or : logo, cerclage de la molette et petite plaque portant le nom de cette édition.
Ces deux streamers assez haut de gamme fonctionnent sur une base Android 11 modifiée par Eversolo et sont propulsés par des puces quadricœurs Arm Cortex A55. En plus de prendre en charge directement la majorité des services de streaming, ils sont compatibles AirPlay 2, Roon Ready, Spotify Connect, Tidal Connect et DLNA, tout en permettant la lecture de fichiers stockés sur le réseau local. Outre la navigation via leur écran tactile, les DMP-A6 peuvent être pilotés depuis l'application dédiée Eversolo Control, disponible sur iOS et Android.
Très bon point pour des appareils proposés à ce tarif : un SSD de 32 Go est intégré en tant qu'unité de stockage interne. Bien sûr, une telle capacité reste très limitée, c'est pourquoi un emplacement M.2 est accessible simplement (visiblement en dévissant le capot), afin d'ajouter un autre SSD, d'une capacité pouvant atteindre jusqu'à 2 To.

Eversolo DMP A6 01
Tableau récapitulatif (façon Apple) des fonctions du DMP-A6.

Les DMP-A6 et DMP-A6 Master Edition disposent également d'un port USB-A dédié aux lecteurs CD externes. Cette fonction, assez rare, autorise la lecture et l'extraction de CD Audio.

LA SUITE APRÈS LA PUB

DAC et préamplificateur digne du haut de gamme ?

Si une bonne gestion de la partie réseau est indispensable, nous savons bien que sur ce type d'appareil, une immense partie de la qualité sonore est imputable à l'étage de conversion numérique-analogique et à l'étage de préamplification. Sur ce point, Eversolo semble suivre la même voie que Zidoo et utilise, en plus d'une belle connectique, des composants franchement haut de gamme.
La conversion passe notamment par un circuit entièrement symétrique, avec une structure Dual-DAC (une puce de conversion par canal) de puces Sabre ES9038Q2M de chez ESS. Ces références, bien qu'elles soient un peu moins ambitieuses que les ES9038PRO, font tout de même partie de ce qui se fait de plus moderne en la matière. De plus, Eversolo accompagne ce duo par un ensemble de sept filtres de sortie (sélectionnables), qui permettent de légèrement modifier le son. Les DMP-A6 et DMP-A6 Master Edition peuvent prendre en charge les flux PCM jusqu'en 32 bits/768 kHz, le DSD512 en natif et supportent le décodage hardware du format MQA.

Eversolo DMP A6 04
À gauche, l'alimentation (une partie), à droite, les deux circuits de préamplification.

Côté préamplification, nous avons également droit à une structure symétrique, l'accent étant mis sur des composants haut de gamme : amplis op de Texas Instruments, condensateurs de chez Wima, Nichicon et Murata, ou encore des relais Omron.
Enfin, l'ensemble est alimenté par un module à découpage, épaulé par un circuit de filtrage placé en amont. Ce dernier élimine les parasitages de hautes fréquences, entre 100 kHz et 5 MHz, afin que celles-ci ne viennent pas "polluer" la partie audio.

Eversolo DMP A6 03

À défaut d'être la plus complète dans l'univers des DAC/préamplificateurs, la connectique est assez originale. En effet, outre les classiques entrées USB-C (DAC), RCA SPDIF et Toslink, ainsi que les sorties préamplifiées RCA et XLR, les DMP-A6 disposent d'une prise HDMI. Celle-ci n'est pas utilisée en tant qu'ARC ou eARC comme nous pourrions nous y attendre, mais en tant que sortie. Aidée par des puces de traitement DOH, elle permet de délivrer des flux multicanaux, soit en PCM (192 kHz max), soit en DSD64 (le DSD classique des SACD), flux pouvant être exploités sur des convertisseurs multicanaux externes. Nous parlons là d'une connectique qu'on ne s'attend normalement à trouver que sur des produits très haut de gamme, voire High-End.
Enfin, trois autres sorties numériques sont présentes, pour une connexion sur un DAC externe : 1 USB-A, 1 optique Toslink et 1 RCA SPDIF.

LA SUITE APRÈS LA PUB

DMP-A6 Master Edition : en vouloir encore plus

Sur le papier, hormis des touches plaquées or, les DMP-A6 et DMP-A6 Master Edition ne présentent a priori aucune différence marquante.
Pourtant, la Master Edition est une sorte de version ++. Sur ce modèle, les oscillateurs à cristal du DMP-A6 sont remplacés par des oscillateurs bien plus haut de gamme, des Accusilicon Femtosecond, qui sur le papier permettent de réduire encore le jitter. De manière audible ? C'est une autre histoire.

Eversolo DMP A6 07
Outre les petites coquetteries, la version Master Edition du DMP-A6 présente quelques différences, cachées à l'intérieur.

Enfin, le DMP-A6 Master Edition troque les amplificateurs opérationnels OPA1642 du DMP-A6 contre des OPA1612 à très faible bruit.
Le DMP-A6 est annoncé à 900 euros tandis que le DMP-A6 Master Edition sera vendu au prix de 1 300 euros.

Spécifications des Eversolo DMP-A6 et DMP-A6 Master Edition

  • Type : lecteurs réseau/DAC/préamplificateurs
  • Châssis en aluminium anodisé ; finition plaquée or pour le DMP-A6 Master Edition
  • Puce quadricœurs Arm Cortex A55 avec 4 Go de mémoire DDR
  • Système Android 11 modifié
  • Ecran tactile couleur de 6 pouces
  • Stockage : SSD 32 Go eMMC ; port d'extension SSD format M.2 (2 To supportés)
  • Connectique réseau : RJ45, WiFi dual-band, Bluetooth, 1 USB-A (pour lecteurs optiques externes)
  • Entrées numériques : 1 USB-C, 1 RCA SPDIF, 1 optique Toslink
  • Sorties numériques : 1 HDMI avec gestion des flux PCM et DSD multicanal, 1 USB-A (pour DAC externe), 1 optique Toslink, 1 RCA SPDIF
  • Sorties analogiques : RCA, XLR 3 broches
  • Interface USB XMOS 316
  • Conversion : Dual-DAC de puces ESS Sabre ES9038Q2M
  • Compatibilité : PCM 32 bits/768 kHz, DSD512, décodage MQA
  • Circuit de préamplification : amplificateurs TI OPA1642 (DMP-A6) ; amplificateurs TI OPA1612 (DMP-A6 Master Edition)
  • Dimensions : 180 x 270 x 90 mm
  • Prix DMP-A6 : 900 euros
  • Prix DMP-A6 Master Edition : 1 300 euros

LA SUITE APRÈS LA PUB


Autres articles sur ON-mag ou le Web pouvant vous intéresser


Eversolo

PUBLICITÉ