PUBLICITÉ

Test Silent Angel Bremen B1 : un lecteur audio réseau compact pour les techno-audiophiles

Silent Angel B1 1

Le jeune constructeur chinois Silent Angel est un spécialiste assez haut de gamme des streamers audio et des électroniques associées (alimentation et switch Ethernet). L’appareil le plus abordable de sa série de lecteurs, le Bremen B1, est à la fois compact et riche en connectiques. Mais a-t-il assez d’arguments audiophiles pour nous convaincre ?

Silent Angel Bremen B1

Type : streamer audio avec fonction DAC et ampli casque
L'avis d'ON-mag : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)
Prix de lancement : 550 €

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> RETROUVEZ TOUS NOS TESTS DANS NOS GUIDES ET MAGAZINES EN LIGNE

Ultra compact et audiophile-geek

Le Silent Angel Bremen B1 n’est pas ce que l’on peut appeler un pur tout-en-un. Cet appareil est avant tout un lecteur réseau, s’acquittant de cette tâche avec un mélange de simplicité et de complexité propre aux appareils estampillés audiophiles. En effet, s’il intègre bien un étage de conversion numérique-analogique, il n’est pas appuyé par des entrées numériques. La conversion se fait à partir de la musique en réseau ou à partir du signal Bluetooth (le modèle possédant une puce).

À l’inverse, sa richesse s’exprime dans ses sorties pour DAC externe. Le Bremen B1 dispose en effet de trois sorties numériques pour DAC : une assez classique en S/PDIF RCA, la seconde de type AES/EBU (XLR) et enfin en HDMI sous I2S. Cette dernière est extrêmement rare sur un produit proposé à ce tarif ; de même, l’AES/EBU n’est pas si courant. En outre, le Silent Angel Bremen B1 dispose d’un port M-IO afin d’être raccordé à des périphériques.

Silent Angel B1 5

Au chapitre analogique, le Bremen B1 va à l’essentiel. Il est équipé d’une sortie stéréo RCA ainsi que d’une sortie casque jack 6,35 mm (plutôt puissante) en façade. Notons qu’il existe un modèle Bremen B1T, sans DAC ni sortie analogique, vendue au prix de 450 euros.
Tout ici est presque une affaire de compacité et le Silent Angel Bremen B1 est particulièrement brillant de ce point de vue. Simple et discrète, son enveloppe n’est pas premium mais fait montre d’un réel sérieux et d’une belle optimisation de l’espace.

Simplicité Linkplay, efficacité de l’ensemble

Difficile de faire plus simple d’utilisation que ce Bremen B1. Tout passe par l’application dédiée de la marque, vitOS Lite, ou toute autre application de type Linkplay. En effet, Silent Angel a intégré une puce de ce constructeur. Cela constitue un choix très pragmatique, mais qui engendre immanquablement quelques limitations, comme l’absence de réglage sonore dans l’application.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Silent Angel B1 4

Cela n’empêche pas l’appareil d’être particulièrement efficace en pratique. Ses sorties DAC avancées constituent clairement un avantage et permettent au Bremen B1 de constituer la base d’un ensemble sonore avec DAC haut de gamme + ampli. Il se distingue alors d’un Octavio Stream, produit plus compact et toujours sous Linkplay. En outre, Silent Angel soigne plutôt bien sa sortie analogique RCA, qui offre une très bonne qualité sonore.

Si l’on sent bien que l’idée première de l’appareil est avant tout un raccordement sur DAC externe, une utilisation avec un amplificateur fournit déjà un résultat très audiophile. Petit bonus avec la sortie casque, assez puissante. Le seul bémol de cette partie analogique, selon nous, est l’obligation de passer par l’application dédiée pour modifier le volume puisque l’appareil n’arbore ni bouton ni potentiomètre.

Silent Angel B1 2

Le Silent Angel Bremen B1 n’est donc pas un appareil qui s’adresse à tout le monde, mais sa compacité et son caractère atypique en font un produit idéal pour beaucoup d’audiophiles.

>>> À LIRE ÉGALEMENT : TOUS NOS TESTS DE LECTEURS, SERVEURS ET AMPLIS RÉSEAU

LA SUITE APRÈS LA PUB

Spécifications

  • Type : streamer audio avec fonction DAC et ampli casque
  • Base réseau Linkplay
  • Processeur dual-core ARM Cortex-A7 cadencé à 1,2 GHz, 128 Mo de ROM
  • Connectique réseau : Ethernet 100 mbs, puce WiFi, puce Bluetooth, prise antenne
  • Sorties numériques (pour DAC externe) : 1 S/PDIF RCA, 1 AES/EBU en XLR, 1 I2S en HDMI
  • Sorties analogiques : 1 RCA stéréo, 1 prise casque jack 6,35 mm
  • Application VitOS Lite
  • Compatibilité avec l’environnement Linkplay, Tidal Connect, Spotify Connect, TuneIn
  • Sortie RCA : 2 V RMS, réponse en fréquence de 20 Hz – 20 kHz (+-0,5 dB), rapport signal/bruit de 108 dB
  • Puissance de sortie de la prise casque : 375 mW sous 33 ohms, 27,5 mW sous 590 ohms
  • Dimensions : 155 x 110 x 50,4 mm
  • Poids : 0,9 kg
  • Prix : 550 euros

Notre avis

  • Construction : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orange (4,5/5)
  • Connectique : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue (4,5/5)
  • Fonctions : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile demi orangeetoile grise(3,5/5)
  • Qualité sonore (sorties analogique) : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise(4/5)
  • Intérêt : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile grise (4/5)


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Silent Angel

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus