PUBLICITÉ

Clearaudio Reference Jubilee : platine vinyle cardioïde, en édition limitée et High-End dans les moindres détails

Clearaudio Reference Jubilee Hamy 1

- article sponsorisé -
Œuvre d'art autant que chef-d'œuvre audiophile, la Reference Jubilee du spécialiste Clearaudio est une platine vinyle d'exception, à tous les niveaux. D'une conception luxueuse, technologique et exclusive (édition limitée à 250 exemplaire), elle fait partie du cercle très fermé des modèles sans compromis à la frontière du High-End, mais sans ses outrances. Faisons un tour complet de cette platine vinyle promise à devenir un modèle d'anthologie.

La démesure dans la mesure

Hors du commun, cette platine l'est sans conteste. Pourtant, le constructeur allemand Clearaudio n'a pas voulu l'inscrire comme un dérivé de ses gammes Master Innovation, et surtout de son navire amiral Statement V2, occupant un espace clairement déraisonnable. Au contraire, la Reference Jubilee brille par une certaine compacité, un désir d'optimisation extrême, sans pour autant faire de compromis. Elle ne mesure en effet que 49,5 x 34,3 x 16 cm pour un poids total de 22 kg.
Dessinée en forme de cœur (symbole implicite de l'amour que la marque porte au vinyle ?), la platine Clearaudio Reference Jubilee est un objet à la fois très élégant, d'un luxe et d'un raffinement sans borne, mais qui conserve une certaine sobriété.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Clearaudio Reference Jubilee Hamy 9
Une très épaisse plaque en matériau spécial, composé de couches de bois dur et d'une résine particulière, prise en sandwich entre deux plaques d'aluminium, le tout sur une matière amortissante : la recette pour éliminer les vibrations.

Sans surprise, sa construction est au diapason. La base de 4 cm d'épaisseur est ainsi faite d'un matériau haut de gamme, baptisé Panzerholz, une combinaison complexe de bois dur compressé et de résine synthétique. Il possède des propriétés mécaniques impressionnantes, en particulier sur l'amortissement qu'il procure, tout en étant presque aussi dur que l'aluminium. Justement, Clearaudio complète ce châssis en prenant l'épaisseur de Panzerholz en sandwich entre deux plaques d'aluminium de 7 mm.
Le résultat de cette alternance de matériaux ? Une réduction des vibrations sur toutes les gammes de fréquences susceptibles de perturber la platine. Encore plus impressionnant : trois espaces bien précis du châssis sont usinés, pour y placer des éléments en Hawaphon, un polymère alvéolé, rempli de billes en acier de différents diamètres. Cela permet de parfaire le découplage mécanique, en éradiquant les dernières petites traces de vibrations parasites. 

Une rotation lourde mais aérienne, doublement corrigée

Forcément, un tel perfectionnisme mécanique ne s'arrête pas au châssis. Le sous-plateau de rotation est par exemple intégralement en acier, d'un poids de 8,55 kg. Une pièce colossale (un tiers du poids de la platine), qui va de pair avec un plateau supérieur de 6 cm en POM (polyoxyméthylène, matière synthétique d'une grande résistance mécanique) pesant 5 kg. Ce très beau duo mécanique repose sur un palier spécial. Celui-ci se compose d'un axe inversé en céramique poli affleurant légèrement du châssis, posé sur un coussinet en bronze fritté.
Dernier morceau de bravoure mécanique, l'adoption du fameux système CMB (Ceramic Magnetic Bearing), un palier magnétique à base de billes en céramique. Cette technologie permet de faire "flotter" le plateau et le sous-plateau ; les frottements liés à la rotation de l'ensemble sont ainsi proches de zéro. L'usage d'un axe inversé permet quant à lui de ne pas rediriger le champ magnétique vers le haut (vers l'emplacement du vinyle). Afin de limiter d'autant plus ce phénomène, un disque de mu-métal (alliage nickel-fer) est apposé entre le sous-plateau et le plateau.

Clearaudio Reference Jubilee Hamy 4
Tout aussi impressionnant que le châssis, le plateau se compose d'une plaque en acier inoxydable et d'une partie supérieure de 6 cm en POM, le tout tenu par un système de roulement très avancé.

La Clearaudio Reference Jubilee, qui est une platine vinyle à entraînement pas courroie, mise sur un moteur à courant continu de 24 V à couple élevé. L'élément est découplé mécaniquement du reste de la structure grâce à un système de suspensions mettant en jeu pas moins de 18 joints toriques en caoutchouc. Ce moteur de nouvelle génération, sans noyau de fer, permet de réduire le bruit de 50% par rapport aux meilleurs modèles de la génération actuelle du constructeur.
Extrêmement précise, la rotation est combinée à deux technologies de correction, l'une analogique et l'autre numérique. Pour la mesure en elle-même, Clearaudio a placé pas moins de 1600 repères sur la face interne du sous-plateau en acier, tous lus par un capteur optique de haute précision.

Clearaudio Reference Jubilee Hamy 12
Grâce à une architecture complexe, le moteur est parfaitement découplé du reste de la structure bien qu'il ne soit pas séparé de la platine comme cela arrive parfois.

LA SUITE APRÈS LA PUB

La correction numérique permet des corrections d'ordre mécanique, liées à la dérive thermique, la déformation des pièces avec l'âge, ou encore au vieillissement des roulements. Ainsi, cette correction ne s'effectue qu'une fois toutes les trois secondes, en modifiant légèrement la tension du moteur grâce à un DAC 12 bits.
La partie analogique du contrôle moteur régule quant à elle les petites (voire infimes) variations de vitesse dans la rotation, via un fonctionnement à 5 MHz (5 millions de cycles par seconde). La séparation entre une correction lente et structurelle d'un côté, et une correction fine et uniquement portée sur la musique de l'autre, permet d'atteindre un très haut degré de précision.

Sommet de la lecture ? Bras tangentiel et cellule très haut de gamme

Que serait une grande platine sans une unité de lecture digne de ce nom ?
Clearaudio a créé la cellule phono Jubilee MC spécialement pour l'occasion. Cette cellule à bobine mobile très haut de gamme est ceinturée d'un corps en Panzerholz. Elle comporte un bobinage symétrique en fil d'or 24 carats et un stylet en bore, avec diamant taillé dans une forme complexe dite Gyger S (profil super elliptique). Sa réponse en fréquence, annoncée de 20 Hz à 100 kHz, la place dans le saint des saints du genre.


Clearaudio_Jubilee_MC.jpg
La cellule Jubilee MC, un exemple de modèle haut de gamme avec construction en Panzerholz, bobinage avancé, et pointe Gyger S permettant d'atteindre les 100 KHz

Pour ce qui est du bras destiné à porter cette cellule, la marque n'impose rien mais suggère une solution d'exception. En effet, parmi les quelques configurations possibles, l'une se détache vraiment du lot, car elle reste la plus en phase avec l'approche très haut de gamme de la platine vinyle Reference Jubilee et de la cellule Jubilee MC. Point de bras droit ou en S, Clearaudio conseille ce qui se fait de plus avancé dans le genre, à savoir son bras de lecture tangentiel TT3, entièrement en métal. Pour rappel, un bras de lecture tangentiel permet de conserver, grâce à sa disposition traversante, un alignement parfait de la cellule avec le microsillon, même en approchant du centre du vinyle. Ici, le constructeur a développé un modèle avec un corps en aluminium, en acier et en verre poli (690 g au total). Tout l'équilibrage et les réglages s'effectuent de manière mécanique (sans assistance électrique), avec l'aide d'un roulement à bille sans friction, ce qui permet de réduire au maximum les vibrations sur la cellule. Bien que sa conception soit très complexe à maîtriser, le bras tangentiel demeure le genre roi pour la lecture analogique.

Clearaudio_Reference_Jubilee_Hamy_7.jpg
Le bras tangentiel, genre ultime de la lecture de vinyle. Atypique et complexe, il reste pourtant le meilleur une fois bien réglé.

Avec toutes ces innovations, ces caractéristiques mécaniques sans compromis et ces éléments de lecture hors du commun, il est normal de considérer la Clearaudio Reference Jubilee comme l'une des meilleures platines vinyles du marché. Cela est d'autant plus vrai qu'elle conserve un volume et un poids tout à fait acceptables, "presque" équivalents à ceux d'un modèle classique. Une retenue qui cache pourtant un cœur High-End.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Clearaudio Reference Jubilee Hamy 10

La platine vinyle Clearaudio Reference Jubilee avec le bras de lecture tangentiel TT3 et la cellule Jubilee MC est disponible au prix de 25 000 euros.
Clearaudio est distribué en France par Hamy Sound.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Clearaudio

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus