PUBLICITÉ

Tour de Suisse de la Hifi (4) : CH Precision D1.5, il est toujours l’heure de revisiter la technologie d’un lecteur transport CD/SACD High-End

 CHPrecision CDSACD Transport 15

Créée en 2009 sur les bords du lac Léman, CH Precision est une entreprise suisse High-End relativement jeune. On reconnaît ses électroniques à leurs boîtiers métalliques massifs, fabriqués au Locle, dans les montagnes horlogères neuchâteloises. Telle jeunesse ne l'empêche pas de rester traditionnelle, en revisitant à sa façon le lecteur CD/SACD avec un système de lecture breveté, optimisé mécaniquement (MORSe). 

Recherches axées sur l’audionumérique

Créée par Florian Cossy et Thierry Heeb, CH Precision est une entreprise vaudoise installée au cœur du bassin traditionnel roman de l’industrie Hifi. L’atelier suisse produit des électroniques à transistors et axe ses recherches sur la sublimation du son audionumérique. Comme précisé sur son site dans une large section, des mesures parmi les plus précises sont effectuées pour élaborer tous ses produits, avec des logiciels d’aide à la création et à la fabrication – procédés CAD (Computer Aided Design) et CAM (Computer Aided Manufacturing). Parmi les spécialités de la marque, on note un circuit d’horloge maîtresse Sync-10, un étage de conversion DAC, ainsi que des circuits de réglage de bias et de feedback pour les amplificateurs. CH Precision compte deux gammes de produits : une série 10, composée du préampli et de l’ampli étendard de la marque, et une série 1 régulièrement mise à jour, qui comporte toutes sortes d’électroniques High-End. 

LA SUITE APRÈS LA PUB

Un lecteur CD/SACD transport pour les années 2020

Vulnérable aux rayures et à la poussière, le CD se conserve mal, certains audiophiles le disent mort, et le vinyl boom est toujours là. Qu’à cela ne tienne, CH Précision répond qu’il n’y a jamais eu autant de CD disponibles que de nos jours et qu’il s’agirait de la source numérique la plus stable actuellement. L'entreprise ajoute que le CD n’a jamais été aussi abordable, ce qu’on pourrait presque qualifier d’ironique. En effet, on imagine mal la clientèle d’une marque suisse High-End aussi chère se ruer chez Emmaüs pour aller fouiller dans le bac des CDs de récup’ à 1 CHF. Mais sait-on jamais... 

CHPrecision CDSACD Transport 153

Pour appuyer son propos de manière plus technique, CH Precision, qui avait déjà sorti un lecteur CD D1 très abouti, ajoute qu’il est encore possible d’améliorer le système de lecture d’un tel appareil. D’abord, la pince du disque est fabriquée en polyétheréthercétone, ou PEEK, un thermoplastique très stable et très cher utilisé entre autres pour des prothèses osseuses. Le traîneau du lecteur CD est en laiton usiné et pèse 1 kg. Ce traîneau est couplé à un cadre en aluminium usiné, qui pèse 2 kg supplémentaires, et qui est arrimé au châssis. Le tout est amorti en quatre points par de l’Alphagel, un gel synthétique japonais breveté conçu pour éliminer les vibrations lors des chocs ; on en trouve dans certaines chaussures de sport. Même si l’Alphagel semble être moins efficace que le Betagel, l’ensemble serait suffisant pour éliminer toute vibration qui influerait sur la lecture du CD, ainsi que les éventuelles vibrations du disque en rotation, qui pourraient influencer les circuits environnants. Ce mécanisme très stable et antivibratoire est breveté sous le nom de MORSe pour Mechanically Optimised Reading System. 

Conçu pour se connecter à un DAC C1 ou un ampli I1

L’étage de sortie numérique dispose d’une prise propriétaire CH-Link HD pour relier l’appareil à un DAC C1 ou à un amplificateur intégré I1. Le D1.5 dispose aussi de sorties numériques habituelles S/PDIF, AES/EBU et optique TosLink. Il est possible de moduler le format de sortie numérique en optant pour du 16 bits / 44,1 kHz ou autre.

Un lecteur transport modulaire 

Pour ne pas avoir à relier le D1.5 à un DAC, on peut lui ajouter en option un circuit de conversion DAC dual mono, avec un DSP propriétaire spline PEtER. On peut également ajouter un circuit d’horloge maîtresse Sync-10 propriétaire de CH Precision, ou encore brancher le D1.5 à une alimentation externe X1. L’appareil peut donc être amélioré et devenir un lecteur CD "tout court" et non plus juste "transport". Il est par ailleurs possible de rapporter son lecteur transport CH Precision D1 à l’atelier pour une upgrade vers la version 1.5. 

CHPrecision CDSACD Transport 152

LA SUITE APRÈS LA PUB

Un appareil esthétique

La façade du lecteur CD/SACD D1.5, dont le châssis est fabriqué au Locle, arbore la fameuse forme de virgule propre à la marque. Un écran Amoled couleur peut être configuré pour changer d’aspect selon les sorties ou les sources. L’appareil peut être piloté grâce aux commandes en façade ou via un appareil mobile, en utilisant l'application propriétaire CH Control App. 

Le lecteur transport CD/SACD CH Precision D1.5 est proposé au prix de 34 300 € ou 39 000 € avec étage de conversion DAC. À ce prix, il faut vraiment croire à un retour du CD sur le devant de la scène. À noter toutefois que la majorité de la clientèle High-End de CH Précision se situe hors de la Suisse, et même de l’Europe, et peut donc évoluer dans un environnement Hifi un peu différent de celui que l’on connaît. 

Source : ch-precision.com


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



CH Precision

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus