PUBLICITÉ

JVC HA-FW1000T : mais qu'est-ce que c'est que ces écouteurs en bois ?

JVC HA FW1000T

JVC et le bois, c'est un peu une longue histoire d'amour. En effet, la marque a utilisé ce noble matériau non seulement dans des enveloppes d'enceintes ou d'écouteurs, mais elle l'a également intégré sur des membranes. Plus fou encore, certains modèles, comme les écouteurs HA-FX1000, utilisaient des membranes en bois… imbibées de saké. Une certaine idée de l'exubérance. Sans aller aussi loin, les nouveaux HA-FW1000T sont tout simplement les premiers écouteurs true wireless du marché à être dotés de membranes en bois.

Masque de bois

On ne se refait pas. Avec ses HA-FW1000T ouvertement haut de gamme, JVC soigne avant tout la forme. Ainsi ces écouteurs au design plutôt agréable se distinguent-ils surtout par leur dos à la finition en bois. La marque ne le précise pas, mais elle a probablemenet opté pour cette forme assez particulière, en triangle aux arêtes arrondies, pour des raisons de confort et de tenue. Notons surtout que les HA-FW1000T ne sont pas des poids plume, puisque chacun des écouteurs pèse pas moins de 7,8 g. Enfin, leur certification IPX4 leur permet résister à la plupart des projections d'eau. L'ensemble des commandes repose sur la surface tactile présente au dos de chaque écouteur (sur la partie boisée).
La boîte, assez classique de prime abord, est suffisamment compacte pour tenir dans une poche. Le petit plus vient visiblement du cerclage de métal entourant l'ouverture - une certaine vision du premium sobre.

LA SUITE APRÈS LA PUB

JVC HA FW1000T 02

Forcément, on ne construit pas un produit haut de gamme uniquement sur la forme. JVC a bien évidemment mis le paquet sur la technologie. Avant même de parler des transducteurs, nous pouvons relever l'utilisation d'une puce Bluetooth 5.2 de chez Qualcomm, avec support des codecs SBC, AAC et AptX Adaptive. Pour rappel, la prise en charge de l'AptX Adaptive, le plus récent codec de Qualcomm, implique également une compatibilité avec l'AptX et l'AptX HD (des sous-ensembles de l'AptX Adaptive).

Ce n'est pas tout puisqu'un système de réduction de bruit active est intégré. Sans trop de surprise, JVC confie là encore cette fonction à Qualcomm, via l'utilisation de la technologie Qualcomm Adaptive, qui assure une adaptation aux sons extérieurs en temps réel.

JVC HA FW1000T 01

Plus originale, la technologie K2, développée par Victor-JVC, permet selon la marque de récupérer en partie la qualité sonore perdue lors de la compression avec des codecs destructifs.
L'autonomie nous paraît tout aussi haut de gamme, puisque JVC annonce pas moins de 9 h d'endurance en simple charge (sans doute sans ANC, sous codec AAC) et jusqu'à 27 h avec le boîtier.

Un son en bois

L'argument principal des HA-FW1000T est clairement leur architecture sonore. Ici, le constat est simple, JVC propose un produit unique. Le transducteur est un modèle de 11 mm, avec dôme en bois. L'idée peut paraître saugrenue, mais elle s'inscrit dans la vision si japonaise du son, selon laquelle un son doit vivre, voire évoluer. Le bois travaille, même si c'est de manière infime (vu la très petite surface), le son ne sera donc plus le même durant toute la vie des écouteurs. En plus de ce dôme en bois, le reste de la membrane est en carbone.
En somme, nous pouvons espérer une sonorité très supérieure à la moyenne.

LA SUITE APRÈS LA PUB

JVC HA FW1000T 03

Il vaudrait mieux, car les écouteurs JVC HA-FW1000T sont tout de même annoncés au prix de 400 euros en France. Un tarif des plus haut de gamme.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



JVC

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus