PUBLICITÉ

Copland CSA70 : ampli Hifi avec DAC et sans tube, plus abordable, mais toujours audiophile

Copland CSA70

Marque danoise aux créations sensiblement haut de gamme mais pas déraisonnables, Copland introduit avec ce CSA70 son amplificateur intégré le plus abordable. Simple mais visiblement efficace, cet appareil complet s'adresse aux utilisateurs qui n'ont pas besoin de la puissance des CSA100 et CSA150, déjà trop élevée pour leur configuration.

LA SUITE APRÈS LA PUB

La sobriété à la Copland

Bien que la simplicité du design soit toujours évidente, les modèles de Copland sont reconnaissables entre mille grâce à leur duo de molettes et surtout à leur roue à Leds si caractéristique présente en façade. Le CSA70 ressemble ainsi à tous les autres amplificateurs intégrés du constructeur, en plus menu. Son châssis est entièrement en aluminium, avec une épaisse façade brossée, le tout reposant sur des pieds de découplage en métal. L'amplificateur mesure tout de même 435 x 135 x 370 mm pour un poids de 13 kg.

Copland CSA70 03

Malgré l'épure de ses lignes, le CSA70 est déjà très complet dans son genre. Pour commencer, il ne se limite pas à la fonction d'amplificateur intégré, puisqu'il intègre un étage de conversion numérique/analogique, ainsi qu'un module Bluetooth. Les connectiques sont les suivantes :

  • entrées numériques : 1 prise USB-B, 2 ports optiques Toslink, 1 RCA SPDIF ;
  • entrées analogiques : 3 entrées Ligne RCA, 1 entrée Phono MM. Le CSA70 permet donc d'exploiter une platine vinyle ;
  • sorties analogiques : 1 sortie Ligne RCA, 1 sortie préamplifiée RCA, 1 sortie casque jack 6,35 mm ;
  • bornier stéréo.

Copland CSA70 02 

Adieu les tubes

La plus grande différence par rapport aux références plus haut de gamme CSA100 et CSA150 ne concerne pas tant la puissance, mais principalement la structure amplificatrice. Si l'étage de puissance du CSA70 utilise la même topologie que celle de ses aînés, l'étage de préamplification délaisse les lampes pour une approche 100% transistors. Une sorte de modernité qui permet de diminuer les coûts de fabrication et de réduire la distorsion.
Comme à son habitude, Copland dote le CSA70 de diverses optimisations et technologies. Sa structure de rétroaction négative est par exemple annoncée comme "plus rapide que celle des amplificateurs traditionnels, cela dans une large gamme de fréquences". D'autres points sont mis en avant comme le fait que l'amplificateur soit "capable de gérer les charges dynamiques les plus diverses affichées par les haut-parleurs", ce qui contribue à sa bonne gestion des transitoires.

Côté puissance, l'amplificateur assure jusqu'à 70 W par canal sous 8 Ohms, et 130 W par canal sous 4 Ohms. Copland précise que le CSA70 peut prendre en charge des impédances aussi basses que 2 Ohms. Les autres caractéristiques techniques sont déjà assez impressionnantes, puisque la réponse en fréquence est par exemple annoncée à 10 Hz - 150 kHz (+- 3dB), le rapport signal/bruit (mesure IHF-A) de 90 dB, et le THD à moins de 0,06%.

Copland CSA70 01

LA SUITE APRÈS LA PUB

Enfin, le Copland CSA70 comprend un système de protection contre le courant continu (en sortie), les surintensités ou encore les surchauffes.
Décliné en noir ou en argent, le Copland CSA70 devrait être vendu prochainement, à un prix d'environ 3 000 euros.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Copland

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus