PUBLICITÉ

T+A annonce la Series 200 : trois électroniques luxueuses pour parcourir la Hifi haut de gamme

T and A Series 200

Marque allemande dont les produits sont toujours animés d'un véritable luxe, T+A vient de dévoiler sa nouvelle gamme d'électroniques, baptisée Series 200. Celle-ci se compose d'un lecteur/streamer multisource (MP 200), d'un DAC/préampli (DAC 200) et d'un amplificateur de puissance (A 200). Notons que le DAC/ampli casque HA 200, sorti l'année dernière, s'intègre fort logiquement dans cette très ambitieuse Series 200 (qui n'existait alors pas en tant que gamme).

LA SUITE APRÈS LA PUB

La belle base anodisée

En ce qui concerne l'approche de la marque en matière de design, les trois appareils de la série 200 peuvent se diviser en deux groupes. D'un côté, l'immensément sobre amplificateur de puissance A 200, dont la fonction très simple ne nécessite pas de façade complexe. De l'autre, le lecteur réseau/CD MP 200 et le DAC/préampli DAC 200.

T and A Series 200 01

Si la base reste identique, à savoir un imposant châssis tout en aluminium anodisé, les deux derniers produits sont vraiment caractéristiques de l'esprit T+A, esprit que nous avons pu admirer de près lors du test de l'ensemble HA 200 + casque Solitaire P (voir notre test). Il se caractérise par la présence de discrets mais nombreux boutons de contrôle et de réglages avec Leds dédiées et d'un écran Led monochrome épaulé par une molette multifonction cliquable (qui peut également servir de contrôle de volume). Cerise sur le gâteau, la présence de deux magnifiques Vumètres analogiques, avec rétroéclairage.

MP 200, le multisource qui n'oublie rien

Au plus près de la source, l'imposant MP 200 est décrit à la fois comme un lecteur réseau, un lecteur CD, un récepteur FM/FM-HD/DAB+, un récepteur Bluetooth et une petite interface numérique.

T and A Series 200 07

Fonction reine, la lecture réseau passe soit par l'application T+A MusicNavigator, qui permettra la prise en charge de la musique en réseau et des services de streaming type Qobuz, Tidal, ou Deezer, soit par l'exploitation du protocole DLNA. Surtout, T+A promet que ce modèle sera prochainement compatible Roon Ready, ce qui serait un immense plus pour les audiophiles.

T and A Series 200 08

LA SUITE APRÈS LA PUB

Bien que le MP 200 n'intègre pas de conversion numérique-analogique, il peut accueillir des signaux d'entrée en SPDIF via ses deux prises coaxiales RCA et sa prise optique Toslink. En sortie, le T+A MP 200 dispose d'une prise coaxiale RCA et d'une liaison numérique SYS-Link, cette dernière étant dédiée aux raccordements sur appareils T+A, le DAC 200 par exemple.

Ce lecteur multifonction raffiné est proposé au tarif de 4 400 euros

DAC 200, pour un passage réussi

Deuxième maillon de la chaîne, le DAC 200 est, comme son nom l'indique, un DAC de haute volée. Il est également doublé d'une fonction de préamplificateur. Ultime distinction, ses possibilités sont poussées jusqu'à proposer une amplification casque (avec prise symétrique jack 4,4 mm). Malgré ses nombreuses similitudes avec le HA 200, ce DAC 200 est davantage orienté autour d'une liaison avec un amplificateur de puissance et ne se concentre clairement pas autant sur la partie casque. Pour rappel, le HA 200 développe une architecture tout en classe A, uniquement pour alimenter ces petits appareils, le tout avec une déferlante de connexions dédiées.

T and A Series 200 05 

T+A est toujours un peu mystérieux sur la conversion en elle-même, mais nous savons que le DAC 200 intègre un montage dit en double quad DAC. Il embarque ainsi un Dual DAC de puces Burr-Brown, dont la marque exploite les huit canaux de conversion afin d'améliorer le SNR et la distorsion. Un point assez unique tient surtout à l'utilisation d'un circuit séparé, uniquement pour convertir les fichiers DSD. En effet, tous les DAC modernes ou presque, même en prenant en charge le DSD nativement, convertissent tout d'abord le DSD en PCM, pour procéder à des traitements internes (en général pour optimiser le SNR par exemple). Ici, T+A développe un DAC 1 Bit maison (ce qui revient plus ou moins à construire un filtre passe-bas), spécialement prévu pour la conversion des flux DSD. Est-ce meilleur ou pire ? On ne se prononcera pas sur ce point.
Bien sûr, le constructeur exploite à nouveau ce qui existait sur le HA 200, comme la séparation des circuits numériques et des circuits analogiques, ou encore la correction avancée du jitter.

Pour les connectiques, T+A a vu aussi grand pour le DAC 200 que pour le HA 200 :

  • des entrées numériques : 2 prises USB-B, 1 AES/EBU, 1 prise coaxiale BNC, 2 prises coaxiales RCA, 2 prises optiques, 1 interface SYS-Link. En option : 2 prises HDMI et 1 prise HDMI ARC ;
  • une entrée analogique : 1 entrée RCA stéréo ;
  • des sorties analogiques : 1 sortie stéréo RCA, 1 sortie stéréo double XLR, 1 prise casque en jack 4,4 mm.

T and A Series 200 06
Le T+A DAC 200, véritable faux frère du HA 200, sera disponible au tarif de 5 500 euros.

LA SUITE APRÈS LA PUB

A 200 : on amplifie

Le T+A A 200 ne nous perdra pas, lui, avec un déluge de fonctions, puisqu'il n'officie qu'en tant qu'ampli de puissance.
Petit coup de poignard aux puristes, il intègre un étage de sortie en classe D. T+A ne tarit pas d'éloges sur les possibilités audiophiles des amplis de nouvelle génération. Ici, le constructeur prend comme base un module du constructeur Purifi, concurrent direct de Hypex (et justement fondé par un ancien de Hypex) et autres leaders du secteur. Pour certains, les modules Purifi sont tout simplement le sommet absolu de l'amplification en classe D.

T and A Series 200 04

Mais surtout T+A ne s'est pas arrêté au simple placement de module ; le constructeur a développé tout un ensemble de composants avancés, en particulier dans les étages précédents, ainsi que des systèmes de contrôle et de protection des circuits. La marque a par exemple intégré sa technologie de circuit HV, qui permet de travailler sur des tensions plus importantes.

L'amplificateur de puissance est décrit avec les caractéristiques suivantes : niveau de bruit extrêmement faible, très haut facteur d'amortissement, clipping très propre, rendement élevé, réponse linéaire jusqu'à 60 kHz, extrêmement peu soumis aux variations d'impédance.
Malgré cette topologie en classe D, T+A s'est voulu assez raisonnable sur la puissance de sortie, sans doute pour plus de musicalité. Ainsi l'A 200 peut-il sortir 250 W de puissance par canal sous 4 Ohms et 125 W par canal sous 8 Ohms.

T and A Series 200 03

LA SUITE APRÈS LA PUB

Le T+A A 200 sera, lui, disponible au prix de 3 800 euros.
Au final, cet ensemble pèse sur le portefeuille, mais risque d'avoir son petit succès.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



T+A

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus