PUBLICITÉ

Luxman M-10X : l'ampli de puissance plein de vie du constructeur quasi centenaire

 Luxman M 10X ONmag 1

Légende de la Hifi fondée en 1925, Luxman dévoile son nouveau M-10X, successeur du M-900u, le sommet de sa gamme d'amplificateurs de puissance stéréo. Sobre, rétro et très imposant, ce modèle est surtout un petit morceau de bravoure technique, digne du très haut de gamme.

Sobre caisson métallique, fais une place à tes Vumètres

Attention les pieds ! Dans la grande tradition des amplis de forte puissance, le M-10X est du genre poids lourd, avec ses 48,4 kg pour des dimensions de 440 x 224 x 488 mm. Construit autour d'un bloc d'aluminium (à l'épaisse façade) reposant sur des pieds amortissants, ce nouveau modèle de Luxman brille, comme assez souvent, par son épure. Ici, l'imposante façade ne s'anime que par la présence de deux vumètres analogiques, éclairés par des Leds. Le vumètre du canal gauche est placé au centre, celui-ci restant le seul actif en mode mono bridgé.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Luxman M 10X ONmag 2

À l'arrière, cet ampli stéréo accueille une entrée en double XLR 3 broches, une entrée double RCA et un bornier stéréo. Deux petits commutateurs permettent respectivement de passer en mode mono bridgé (utilisation des deux canaux d'amplification pour placer toute la puissance dans un seul canal mono) ou d'inverser la phase. Enfin, une entrée et une sortie trigger 12 V (en jack) donnent la possibilité d'automatiser l'allumage de l'appareil ou d'un produit associé.

 

LIFES, le secret de la vie sonore

Le Luxman M-10X délivre 150 W (par canal) sous 8 Ohms, 300 W sous 4 Ohms en mode stéréo et jusqu'à 600 W (8 Ohms) en mode mono bridgé. Il est même capable de se confronter aux impédances de 1 Ohm, en sortant alors 1 200 W par canal (2 400 W sous 2 Ohms en mode mono bridgé).

Au sein de cet appareil de structure dual-mono, un bon tiers du volume est occupé par son alimentation, dont le colossal transformateur torique couplé à des condensateurs de 80 000 µF de capacité totale par canal.

Luxman M 10X ONmag 5

LA SUITE APRÈS LA PUB

Le cœur de l'appareil, à savoir l'amplification, repose sur une tout nouveau module à rétroaction,  baptisé LIFES (Luxman Integrated Feedback Engine System).

Bien que Luxmann ne rentre pas dans les détails, la marque précise que l'une forces du circuit LIFES est la très grande amélioration de la détection de la distorsion dans le signal. Cela passe par l'utilisation d'un circuit Dual JFET (à canal N) dans le premier étage de l'amplification.

Une optimisation générale de l'architecture a été réalisée en réduisant le nombre d'éléments parallèles, tout en améliorant les performances globales. Luxman indique avoir énormément misé sur des simulations informatiques. La distorsion du module d'amplification a ainsi été réduite de moitié par rapport au précédent modèle.

Luxman M 10X ONmag 4

L'étage de sortie est globalement le même que celui du précédent M-900u, puisqu'il s'appuie (pour chaque canal) sur quatre circuits parallèles, composés de trois niveaux de transistors Darlington (double transistor bipolaire) montés en push-pull.

Pour les caractéristiques techniques, le Luxman M-10X affiche une réponse en fréquence de 20 Hz – 20 kHz à 0,1 dB près et de 1 Hz – 130 kHz à 3 dB près. Le rapport signal/bruit (IHF-A) est mesuré à 117 dB et le THD à moins de 0,1% (mesure 20 Hz – 20 kHz sous 8 Ohms), et 0,003% (contre 0,008% pour le précédent modèle) à 1 kHz (sous 8 Ohms).

LA SUITE APRÈS LA PUB

Luxman M 10X ONmag 3

Amplificateur de puissance particulièrement haut de gamme mais pas encore dans les sommets du genre, le Luxman M-10X sera probablement autour des 20 000 Euros une fois en France. Il faudra néanmoins attendre de très long mois (sans doute plus de 6 mois) pour que cette référence sorte de l'archipel et débarque chez nous.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Luxman

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus