PUBLICITÉ

Wilson Benesch GMT One System : la platine ultra technologique ultime pour les gouverner toutes ?

Wilson Benesch GMT One System 01

Attention, produit High-End ! Quand le constructeur britannique Wilson Benesch s'attaque à du très haut de gamme, il ne fait jamais semblant. Déjà champion dans le domaine des matériaux composite (notamment les monstrueuses enceintes Eminence à 160 000 euros la paire), le constructeur risque d'enfoncer encore le clou avec sa nouvelle platine GMT One System. Annoncée au départ pour une commercialisation en 2019 (à l'occasion des 30 ans de la marque), cette platine High-End a pris son mal en patience.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Au cœur des matériaux et de l'innovation

La GMT One System est un produit de rêve qui combine plusieurs innovations. Le développement très coûteux de cette platine a ainsi été assuré à la fois par Wilson Benesch, mais également par un consortium (dans lequel se trouve CAAS Audio), lequel a permis d'apporter 327 000 £ grâce à un fonds britannique dédié à l'innovation.

Wilson Benesch GMT One
Image de 2019 présentant un prototype de la GMT One (source image : theaudiobeat)

Une grande partie de l'innovation sera invisible, puisqu'elle sera placée dans un moteur magnétique de conception nouvelle (moteur avec son unité d'alimentation), baptisé l'Omega Drive. Petit tour de force, cet élément développé de A à Z est asservi par un contrôleur numérique avancé, qui permet de monitorer en permanence de nombreux paramètres de la platine et de s'y adapter en temps réel, avec une précision extrême. Son unité de DAC (qui convertit le signal numérique en un signal analogique pour le moteur) génère un signal dit "multiphasique". Ce moteur extrêmement souple peut ainsi s'adapter en permanence aux moindres variations, ce qu'un moteur purement analogique (même avec correction) est incapable de faire.

En parallèle du moteur Omega Drive, la GMT One System inaugure la technologie Alpha Isolation System. Très avancée elle aussi, elle intègre un ensemble de vérins pneumatiques contrôlés par un microprocesseur dédié, ce qui apporte une isolation mécanique maximale en compensant la moindre micro secousse. La fréquence de résonance de l'ensemble est ainsi repoussée en dessous des 1,7 Hz, ce qui est une vraie prouesse.

Wilson Benesch GMT One System 02

Le Piezo VTA System permettra quant à lui de contrôler entièrement, et avec une précision de l'ordre de 2,5 micromètres, l'angle de piste vertical (Vertical Tracking Angle).

Trois nouveaux bras de lecture seront également développés pour l'occasion, tous à base de fibre de carbone renforcée aux nanotubes de carbone, mais de masses différentes. Wilson Benesch devait aussi annoncer une nouvelle cellule phono, spécialement dédiée à cette platine.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Wilson Benesch GMT One System

La marque n'a encore rien révélé concernant le châssis et le sous-châssis, là aussi visiblement très marqués par la rigidité extrême de la fibre de carbone. Nous savons seulement que cette platine pourra s'intégrer totalement dans le Rack R1 de Wilson Benesch.

Au départ prévue pour fin 2019, la platine High-End Wilson Benesch GMT One System devrait finalement sortir début 2022. Son prix n'est pas encore annoncé, mais pourrait facilement titiller les sommets du genre.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Wilson Benesch

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus