PUBLICITÉ

XTZ Edge A2-400 : le petit ampli de puissance en classe D next gen qui envoie ses 800 W

XTZ Edge A2 400 01

La marque suédoise de Hifi et de home cinéma (voir notre test du caisson Spirit Sub 12) XTZ est aussi scandinave dans son approche du design que dans son approche technologique. Sobre, pragmatique, son offre est très variée, misant davantage sur le rapport qualité-prix que sur des tarifications débridées. Le constructeur a rencontré un certain succès avec son amplificateur en classe D Edge A2-300, ce dernier ayant toutes les qualités techniques des appareils en classe D modernes et une excellente musicalité - avec toutes les pincettes qu'il faut prendre avec la sémantique audiophile. Trois ans plus tard, XTZ remet le couvert et propose l'Edge A2-400, un amplificateur encore plus puissant.

Froid comme la glace, puissant comme les ICEPower

L'Edge A2-400 ne trahit une fois de plus pas les habitudes de XTZ, affichant un design des plus sobres. Plus imposant que le précédent A2-300, cet appareil est très compact pour un modèle stéréo de 420 W, mais déjà assez volumineux pour un amplificateur en classe D : 200 x 352 x 69 pour 3,1 kg.

LA SUITE APRÈS LA PUB

XTZ Edge A2 400 03

Le châssis est entièrement en aluminium gris/noir, ajouré sur les flancs et brossé sur la façade ainsi que la face supérieure. En façade, seul le logo en relief apparaît - un pur exemple de discrétion, mais pas triste pour autant.

À l'arrière, les connectiques sont partagées entre une paire de RCA et une paire de XLR 3 broches de chez Neutrik, ainsi qu'une sortie RCA type loop. Enfin, une classique sortie enceinte à bornier stéréo vissable trouve sa place sur le côté.

XTZ Edge A2 400 02

Un premier atout de cet ampli se dévoile sur l'un des commutateurs, puisqu'il est possible de basculer cet appareil stéréo en un amplificateur en mode bridgé, ce qui permet donc de multiplier la puissance en l'utilisant en tant qu'amplificateur mono.

À ce titre, l'Edge A2-400 affiche une puissance de sortie (par canal) de 420 W sous 4 ohms et 220 W sous 8 Ohms en stéréo et jusqu'à 800 W sous 8 Ohms en mode bridgé.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Pour atteindre ce niveau de puissance, XTZ a utilisé des modules haut de gamme ICEedge du constructeur ICEpower (très utilisés chez PS Audio), l'un des leaders mondiaux du module d'amplification en classe D et concurrent des autres marques next gen de la classe D, comme Hypex ou Purifi.

XTZ Edge A2 400

Sans développer en détails cette partie audio, ou plutôt les petits secrets d'intégration des modules, XTZ annonce par exemple un SNR supérieur à 113 dB, un THD+N inférieur à 0,004%, ainsi qu'une réponse en fréquence de 20 Hz – 50 kHz à seulement +- 0,25 dB près.

Enfin, l'appareil embarque plusieurs petites sécurités, comme un anti-pop, ainsi qu'une protection du circuit contre les variations de températures et les surtensions. La marque assure qu'un indicateur d'écrêtage est intégré, sans préciser sa mise en place.

Annoncé à 12 000 couronnes suédoises, le très puissant XTZ Edge A2-400 devrait se trouver autour de 1 200 euros une fois en France. Une certaine somme, mais pour un produit particulièrement intéressant et ambitieux sur le papier.

Spécifications

  • Type : amplificateur de puissance stéréo bridgeable classe D
  • Amplification : ICEPower ICEedge en classe D
  • Puissance RMS : 420 W par canal sous 4 Ohms, 220 W par canal sous 8 Ohms
  • Puissance RMS en mode bridgé : 800 W sous 8 Ohms, 450 W sous 4 Ohms
  • Réponse en fréquence : 20 Hz – 50 kHz (+-0,25 dB)
  • THD+N < 0,004% (1 kHz, 10 – 180 W, gain max)
  • Facteur d'amortissement > 600
  • SNR > 113 dB
  • Entrées : RCA et XLR
  • Sensibilité d'entrée : ~ 1,41VRMS (mode stéréo), ~1,39 VRMS (mode bridgé)
  • Impédance d'entrée : > 25 kOhms (RCA et XLR)
  • Impédance de sortie : < 18 mOhms (20 – 20 kHz)
  • Dimensions : 200 x 352 x 69 (80 mm avec pieds)
  • Poids : 3,1 kg
  • Prix : 12 000 couronnes suédoise (environ 1 200 euros)

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



XTZ

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus