PUBLICITÉ

THX Onyx : un DAC USB/ampli casque audiophile armé des meilleurs composants, par une légende du son

THX Onyx ONmag

Très pratique pour compenser l'absence de prise jack des smartphones ou offrir une expérience plus audiophile que la moyenne, les mini DAC/amplis USB-C constituent certes un marché de niche, mais déjà riche d'un certain nombre de références. Avec l'Onyx, la célèbre marque THX dévoile son premier produit du genre, porté par un excellent convertisseur numérique/analogique et surtout, son célèbre module d'amplification THX-AAA.

Petit, complet, audiophile

Sur le papier, rien ou presque ne différencie vraiment le THX Onyx d'un bon Astell & Kern PEE51, ou même (malgré une forme différente) d'un NuPrime Hi-mDAC ou d'un Earmen Sparrow. L'Onyx se présente sous la forme d'un petit produit allongé avec sortie jack 3,5 mm, intégrant directement un mini câble USB-C (gainé de caoutchouc).

LA SUITE APRÈS LA PUB

Pour ne pas oublier les utilisateurs de PC, l'appareil est livré avec un convertisseur USB-A (mâle) vers USB-C (femelle). Au chapitre des compatibilités, le THX Onyx peut ainsi fonctionner avec les smartphones et tablettes Android, iOS (prévoir un convertisseur Lightning) ainsi que les PC sous Windows 10 et MacOS.

THX Onyx ONmag 01

Fabriqué tout en métal usiné, le châssis utilise également un principe de magnétisme afin de rassembler l'Onyx et le connecteur USB lorsqu'on ne s'en sert pas.

Notons que, contrairement à ce propose NuPrime par exemple, aucun réglage du volume n'est directement intégré, tout se fait via l'appareil source. En revanche, l'Onyx est compatible avec les casques et écouteurs à microphones (nomades ou gaming).

Mais la caractéristique la plus intéressante réside dans les composants utilisés. En premier lieu, la conversion numérique/analogique du THX Onyx repose sur une unique puce ES9281PRO d'ESS, la même que celle de l'Earmen Sparrow.

THX Onyx ONmag 03

LA SUITE APRÈS LA PUB

THX exploite bien évidemment l'une de ses solutions maison pour l'amplification, à savoir un module THX-AAA78, l'un des modèles portables de nouvelle génération. Pas extrêmement puissant (2 W par canal, jusqu'à 180 mW de puissance), celui-ci permet à l'Onyx d'afficher des spécifications très impressionnantes, comme sa dynamique de 118 dB ou son THD+N inférieur à -112dB (0,00025%). L'impédance de sortie est ici de 0,25 Ohm, ce qui est dans la moyenne des excellents produits.

Cerise sur le gâteau, le THX Onyx est à la fois compatible PCM, DSD et MQA en natif (décodage matériel). Un système de trois Leds colorées indique quel type de format est lu suivant la couleur affichée : bleu pour du PCM 44,1 kHz/48 kHz, jaune pour le PCM supérieur à 48 kHz, rouge pour le DSD et rose pour le MQA.

THX Onyx ONmag 02

Distribué par Razer (propriétaire de THX), le THX Onyx est déjà disponible en France au prix de 210 euros - un tarif plutôt élevé pour un produit de ce type, qui le place directement face à de sérieux concurrents de chez Earmen ou AudioQuest.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus