PUBLICITÉ

Cambridge Audio Evo : des amplis Hifi ultra connectés pour une expérience de luxe audiophile totale

Cambridge Audio Evo ONmag 1

La nouvelle gamme Evo du constructeur britannique Cambridge Audio est parée pour le futur de l'audio, c’est-à-dire la lecture réseau. Découverte d'un intrigant mélange d'audio haut de gamme et de design luxueux.

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> VOIR LES PRIX EN LIGNE
- pour le Cambridge Audio Evo 75
- pour le Cambridge Audio Evo 150

 

Moderne et magnifique

Quatre produits composeront dans un premier temps cette gamme Evo : deux lecteurs réseaux tout-en-un intégrant DAC et amplification, un transport CD et de petites enceintes de bibliothèque.

La base des deux lecteurs réseaux Evo 150 et Evo 75 est à peu près la même. Tous deux véhiculent tout à fait l'idée de modernité que désire porter Cambridge. Leur design est à la fois élégant et assez complexe, plutôt audacieux pour des appareils Hifi. La base, presque invisible, se construit sur un modèle multiplateaux, à la manière d'une pyramide inversée et débouche sur un châssis en métal noir très étudié.

Cambridge Audio Evo ONmag 1

Cambridge propose de couvrir ses flancs de deux types de panneaux de bois au choix, l'un noir très vallonné, le second de couleur chêne, clairement plus vintage. Une proposition qui rappelle une belle mode instaurée par la marque avec son célèbre ampli P40.

La façade n'est pas en reste, majoritairement occupée par un magnifique écran en couleur haute résolution de 6,8" avec des boutons de contrôle et une molette de volume à la base striée. La beauté du design est forcément laissée à l'appréciation de chacun, mais nous sommes pour notre part assez conquis.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Cambridge Audio Evo ONmag 3

Malgré leurs différences techniques (que nous allons aborder), dans un souci d'harmonisation de la gamme, les Evo 150 et Evo 75 affichent les mêmes dimensions de 305 x 305 x 90 mm et un poids à peu près semblable : 5 kg pour l'Evo 75 ; 5,3 kg pour l'Evo 150.

 

Plus ou moins puissants, plus ou moins complets

La différence entre les deux modèles tient avant tout à leur connectique, plus fournie sur l'Evo 150.

L'Evo 150 et l'Evo 75 ont ainsi en commun :

  • des entrées numériques : 1 HDMI ARC, 1 coaxiale RCA, 1 optique, 1 USB-A (lecture clés) ;
  • une entrée analogique : 1 entrée RCA ; 
  • des sorties analogiques : 1 sortie préamplifiée, 1 sortie Sub, sortie enceinte en bornier stéréo ;
  • pour la connexion réseau : WiFi, Bluetooth, Ethernet.

Cambridge Audio Evo ONmag 2

L'Evo 150 va plus loin, puisqu'il gagne 1 entrée XLR, 1 seconde entrée optique, 1 entrée USB-B, 1 entrée Phono MM et 1 double bornier stéréo type AB.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Le modèle Evo 150 profite ainsi de quelques entrées bienvenues (voire indispensables) et pourra alimenter deux paires d'enceintes simultanément ou permettra éventuellement de procéder à une amplification "bi-câblée" sur une seule paire d'enceintes. Cambridge ne précise pas si une utilisation en mode bridgé est possible.

Ça n'est pas tout, puisque l'Evo 150 affiche une puissance de 150 W (sous 8 Ohms) contre 75 W pour l'Evo 75.

Cambridge Audio Evo ONmag 1

Côté réseau, l'un comme l'autre s'appuient sur une compatibilité UPnP, AirPlay 2, Chromecast, Spotify Connect, Roon et peuvent, grâce à l'application dédiée StreamMagic, lire les fichiers en réseau local, et se connecter aux applications de streaming les plus diverses. Une fois connectés, les deux appareils peuvent être contrôlés avec un smartphone, l'écran en façade ou avec la télécommande dédiée.

La base de conversion numérique-analogique est assez proche, utilisant une puce ESS Sabre ES9016K2M pour l'Evo 75 et une Sabre ES9018K2M dans le cas de l'Evo 150. Nous n'avons pas affaire aux puces les plus modernes du genre.

LA SUITE APRÈS LA PUB

En revanche l'amplification repose sur de très récents modules Hypex Ncore (développés par Hypex Electronics), qui font partie de cette nouvelle génération de modules d'amplification en classe D, particulièrement impressionnants sur le plan technique. Ils sont un peu l'équivalent des modules THX-AAA, mais dans l'univers des enceintes.

En bref, voilà deux lecteurs réseaux très intéressants, haut de gamme et complets (surtout l'Evo 150). L'Evo 150 est disponible depuis le 7 avril pour un tarif de 2 500 euros tandis que l'Evo 75 est proposé au prix de 2 000 euros.

 

Compléter l'offre

En plus de ces deux produits phares, Cambridge Audio présente deux autres nouveautés.

Cambridge Audio Evo ONmag 5

D'abord la paire d'enceintes de type bibliothèque Evo S. Très sobres, elles se destinent forcément en priorité aux possesseurs de lecteurs réseaux Evo.

Ce petit modèle de 7,1 k (l'enceinte) de 8 Ohms est porté par une architecture deux voies, utilisant un tweeter de 1" à dôme de soie et un HP de basses/médiums avec cône en aluminium anodisé de 165 mm, le tout avec charge bass-reflex et évent arrière. Cette structure permettrait, selon la marque, d'atteindre une réponse en fréquence impressionnante de 50 Hz – 40 kHz. Cambridge Audio n'est pas très prolixe en détails, mais ce modèle peut être considéré comme de milieu de gamme, car il sera vendu 750 euros, disponible dans le courant de l'année.

Cambridge Audio Evo ONmag 4

Enfin, Cambridge propose un transport CD (sans conversion intégrée donc), l'Evo CD, qui reprend le design des autres appareils de la gamme Evo. Peu de détails sont disponibles pour l'instant, mais cet appareil est avant tout là pour unifier encore la gamme, s'intégrer dans cet écosystème. Cet Evo CD sera mis en vente d'ici la fin de l'année, au prix de 900 euros.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Cambridge Audio

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus