PUBLICITÉ

Periodic Audio Rhodium, un minuscule DAC USB/ampli casque rentre dans la danse audiophile élémentaire

Periodic Audio Rhodium Onmag

La marque d'audio nomade assez récente Periodic Audio se distingue par une amusante spécificité : celle de nommer tous ses produits par un élément du tableau périodique de Mendeleïev. Nous avons déjà testé plusieurs de ses écouteurs intra-auriculaires, tous atypiques mais très réussis dans leur genre. La marque fait sa première incursion dans le monde des DAC/amplis portables avec le Rhodium, un modèle de type mini, aussi menu qu'un simple convertisseur USB-C/jack.

LA SUITE APRÈS LA PUB

On me voit, on ne me voit pas

Alors que les DAC USB-C dédiés restent toujours des produits plus ou moins volumineux, s'affichant comme des excroissances de smartphones pas forcément élégantes, le Rhodium va au plus simple et prend le parti d'un format type convertisseur.

Il se compose d'un connecteur USB-C d'un côté et d'une prise jack 3,5 mm femelle de l'autre, tous les deux disposés dans un châssis en aluminium anodisé noir. Ils sont reliés par un petit câble de liaison de 63 mm de long en cuivre OFC, avec gaine en polyéthylène. L'ensemble pèse à peine 4,4 g, ce qui est presque négligeable. Pour les dimensions, le Rhodium mesure 117 x 10,8 x 6,9 mm (longueur x largeur x épaisseur).

Periodic Audio Rhodium Onmag 01

Afin d'étendre un peu plus les possibilités de l'appareil, un convertisseur USB-A vers USB-C permet de raccorder le Periodic Audio Rhodium à un Mac ou un PC. Il est ainsi compatible Android, Windows et MacOs. Sa compatibilité avec iOS et iPadOS n'est pas garantie par la marque. Certains produits semblent ainsi fonctionner, via l'utilisation du Camera Kit, quand d'autres ne sont pas supportés.

 

Très simple ; trop simple ?

Sur le plan technique, les choses sont un peu floues, mais la marque fournit tout de même quelques chiffres à l'appui. En effet, dans sa simplicité, Periodic Audio ne précise pas quel DAC est utilisé, ni quelle amplification. Seule la prise en charge des fichiers PCM jusqu'en 32 bits/384 kHz est ainsi mise en avant, sans précision donc quant au DSD ou au MQA.

Pour l'amplificateur casque, la puissance de sortie annoncée est de 31 mW à 32 Ohms. Un chiffre qui, il faut bien le dire, n'excède pas ce que peut produire le moindre smartphone avec jack, ou le moindre convertisseur USB-C/jack. Même si la marque ne précise pas la tension de sortie max, il y a très peu de chance de pouvoir satisfaire un casque haute impédance.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Periodic Audio Rhodium Onmag 02

Le SNR du Rhodium est annoncé à 108 dB (pondéré A), avec un THD inférieur à 0,007 % (moyenne entre 20 Hz et 20 kHz visiblement).

En l'état, difficile de savoir si le Periodic Audio Rhodium va vraiment plus loin qu'un petit DAC USB-C / convertisseur vendu dans le commerce, ou si le travail de la marque permet véritablement de passer un cap. Vendu à 50 $, il demeure assez abordable. Nous attendons la confirmation de sa disponibilité en France, mais le Periodic Audio Rhodium sera sans doute vendu au prix de 50 euros.

>>> À LIRE ÉGALEMENT : 


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Periodic Audio

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus