PUBLICITÉ

Avec les enceintes Jubilee version 2021, Klipsch perpétue l'héritage des colosses Hifi pavillonnaires

Klipsch Jubilee onmag

Sortie pour les 50 ans de la première Klipschorn, modèle mythique de la marque américaine Klipsch, la Jubilee était ce que l'on pouvait appeler une enceinte mastodonte. Cette deux voies très haut de gamme n'est plus en production à l'heure actuelle. C'est là qu'intervient la nouvelle version, une Jubilee cuvée 2021, qui ferait presque passer l'ancien modèle pour une taille mannequin.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Un lourd héritage, qui se dévoile à peine

En leur temps, les Klipsch Jubilee, dernières enceintes imaginées du vivant de Paul W Klipsch (le fondateur), étaient présentées comme une concrétisation du savoir-faire de la marque, une sorte d'amélioration des modèles La Scala ou Klipschorn, au point que le nom Klipschorn 2 avait été envisagé. Sans trop de surprises, les nouvelles Jubilee version 2021 constitueront le sommet de la gamme Heritage, le fin du fin de ce que propose la marque.

Encore bien plus massives que les Klipschorn (ce qui n'est pas peu dire), les Jubilee sont à la fois plus "simples" que ces dernières, car seulement deux voies (les dernières klipschorn AK8 ou encore les La Scala AL5 étant des enceintes trois voies), mais également plus haut de gamme, avec un volume laissant encore bien plus de marge.

Klipsch Jubilee onmag 01
Les nouvelles Jubilee (au centre), à côté des Klipshorn (à leur droite) et des La Scala (à  leur gauche). Ces enceintes déjà très grandes passent pour des petits modèles chétifs à côté.

Prévues pour l'été 2021, ces Klipsch Jubilee n'ont pas encore dévoilé tous leurs secrets, mais nous connaissons déjà quelques détails techniques, via le discours très concis de Roy Delgado (ingénieur acoustique de Klipsch).

Les médiums et aigus seront par exemple assurés par un unique haut-parleur à compression (référence K-693) axidopériodique de 5" avec membrane en titane, associé à un très large pavillon tractrix K-402 (célèbre référence de la marque). L'ensemble permet un fonctionnement entre 300 Hz et 20 kHz et une dispersion très large.

Les basses exploiteront le volume assez impressionnant du coffrage, en proposant une double technologie. Un large haut-parleur (visiblement 12" ou 15") est combiné à un système de triple évents, le tout chargé en double pavillon. Le point atypique réside ainsi dans l'intégration des évents au sein même de la structure pavillonnaire, afin d'amplifier encore la réponse dans les basses fréquences. Une conception dite "vented horn-loaded" (charge pavillonnaire à évent) qui existe sur quelques caissons de basses très haut de gamme de la marque, et pouvant descendre à 20 Hz, voire en dessous.

Klipsch Jubilee onmag 02
Originalité de la Jubilee 2021, sa charge en double pavillon, abritant elle-même le principe de triple évents. Un moyen d'exploiter au maximum la réponse dans les basses fréquences.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Néanmoins, cette architecture deux voies, mais surtout cette charge particulière du haut-parleur de basses, pourrait vite se transformer en petit cauchemar acoustique. C'est pourquoi les ingénieurs de Klipsch associent les Jubilee 2021 à une unité déportée, fonctionnant en tant que DSP (traitement du signal, permettant notamment les corrections de phases) et filtre actif.

Le fabricant ne fournit pas de détails sur le prix des Klipsch Jubilee, mais leur tarif devrait logiquement être encore supérieur à celui des récentes Klipschorn (environ 20 000 euros la paire). Préparez donc le portefeuille et faites de la place dans le salon.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Klipsch

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus