PUBLICITÉ

Sine et Ungnoi : les câbles audiophiles cryogénisés et les supports antivibratoires High End disponibles en France

Sine et Ugnoi accessoire audiophile

- article sponsorisé -
Dans le secteur de la Hifi et du Home cinéma High End, il n’est plus à démontrer que des bons appareils ne sont rien sans une acoustique et une installation optimisées. Les éléments de traitements acoustiques, les câbles et les supports ne sont alors plus du tout accessoires si l’on veut réellement atteindre le nirvana audiophile. La société Home Acoustique, spécialiste des installations audiophiles stéréo et multicanal sur mesure, consciente de cette nécessité, s’est donc mis en quête de câbles et supports amortissants pouvant répondre aux désirs des passionnés les plus exigeants. Elle a porté son choix sur les produits Ungnoi et Sine de la société Mic Audio basée à Hong Kong.

Sine et Ungnoi sont deux marques, pour l’heure, peu connues en France. Il ne s’agit pas pour autant d’entités sans expérience, nées uniquement de la volonté de faire un coup audiophile marketing sans lendemain. Au contraire, elles comptent plus d’une dizaine d’années d’expertise. Leurs produits sont le fruit d’une longue et patiente réflexion, d’une recherche intensive de l’optimisation de la restitution sonore, mené par Mic Audio qui s’appuie sur sa longue expérience dans la distribution de quelques-unes des plus grandes marques de la Hi-Fi High End.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Sine : des câbles et des prises audiophiles High End cryogénisés

La spécialité de Sine, ce sont les câbles et prises audiophiles cryogénisés. Cela ne veut pas dire que ses produits sont figés, gelés et sans vie, au contraire. La cryogénisation est un procédé qui consiste à soumettre des matériaux pendant plusieurs heures à une température proche de -200°C. Il a pour effet de modifier leur structure moléculaire. Il est utilisé depuis plusieurs décennies dans le domaine de l’aérospatiale dans lequel son bénéfice a largement fait ses preuves. Il présente aussi de nombreux intérêts dans le domaine des conducteurs électriques et plus particulièrement ceux destinés à des applications audio comme nous l’explique par exemple l’article de magazine-audio.com sur la cryogénie :

Chez Sine, qui s’est équipé d’une chambre de cryogénie, plus de 90% des produits bénéficient de ce traitement. Le but est d’obtenir la transmission la plus pure du signal audio en limitant au maximum toutes formes de bruit et interférence parasite. Le travail est complété par un travail plus classique, mais néanmoins très minutieux, sur le blindage des composants et le choix des matériaux les plus nobles pour la construction.

La gamme Sine comporte des prises secteurs, des câbles haut-parleurs, des cordons de modulations, ainsi que des câbles et multiprises secteurs. Une de ses plus belles pièces est incontestablement la barrette Sine Mega X (1230 €) dont le boîtier est usiné dans un bloc d’aluminium massif de grade aéronautique.
Les prix Sine peuvent monter très haut, jusqu’à plus de 7000 €, mais certains de ses éléments restent relativement accessibles, comme c’est le cas de la prise murale secteur Sine SW1-EU (150 €) ou encore des connecteurs Schuko Sine M-15 et F-15 à 100 €.

Ungnoi : spécialiste de l’amortissement vibratoire et du découplage mécanique

Si les câbles Sine se concentrent sur l’amélioration de la conductivité électrique et la protection face aux interférences parasites, les supports Ungnoi se concentrent de leur côté sur l’amortissement et le découplage mécanique. Le son est une vibration de l’air et il est universellement admis aujourd’hui que toute vibration parasite au niveau des haut-parleurs et du coffret des enceintes est susceptible d’affecter et dénaturer la restitution musicale. Cela est également vrai aussi pour les composants électroniques. Les tubes, en premier lieu, sont très sensibles aux effets microphoniques. Et ce n’est pas un hasard si un constructeur comme Naim Audio monte les circuits de ses appareils sur des amortisseurs spécifiques à baïonnette. Une des recettes de la légendaire musicalité de ses amplificateurs Hifi est là.

Ungnoi propose plusieurs pieds amortissant et de découplage utilisant des technologies avancées. Si sa gamme commence à partir de 230 € le jeu de quatre pieds pour électronique ou enceinte acoustique, ses modèles phares sont incontestablement les Taichi Base (550 € les 4) et Taichi Max (995 € les 4).

LA SUITE APRÈS LA PUB

Les Ungnoi Taichi Max représentent en quelque sorte les Rolls des pieds audiophiles de découplage. Ils sont composés d’un corps en deux parties en acier inoxydable amagnétique bagué de cuivre qui enserre une bille en céramique de très haute précision, usinée avec une tolérance de ±0,00013 mm. L’ensemble est complété de patins utilisant des fibres de carbone de différentes longueurs et épaisseurs afin de briser les vibrations parasites. Il peut supporter jusqu’à 32,5 kg (soit 130 kg par jeu de 4 Taichi Max), se placer ou se visser aussi bien sous des enceintes, des sources ou grosses électroniques de puissance.

Sources :
home-acoustique.fr
sineworld.com
ungnoi.com


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Sine, Ungnoi

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus