Vincent DAC-1MK : passage à la récente puce Sabre ES9038 pour ce DAC audiophile ultra épuré

Vincent DAC 1MK ONmag

Assez présent sur le secteur des électroniques à lampes, le constructeur allemand Vincent Audio développe également des appareils plus "conventionnels" à base de transistors. Avec le DAC-1MK, la marque propose une produit particulièrement classique, à savoir un convertisseur numérique-analogique au design épuré, armé de la très récente puce ES9038 d'ESS. Vincent modernise ainsi l'équipement de son précédent modèle, sans changer sa simplicité.

LA SUITE APRÈS LA PUB

>>> VOIR LES PRIX EN LIGNE pour le Vincent DA-1mk

Au plus profond de l'épure

Même pour un modèle Vincent, le DAC-1MK est ce qui se fait de plus épuré en la matière. C'est simple, ce joli bloc d'aluminium brossé de 430 x 79 x 343 mm (L x H x P) pour 5,5 kg ne présente en façade que deux minuscules boutons, ainsi que quatre très discrètes diodes indiquant l'entrée utilisée.

Vincent DAC 1MK ONmag01

À l'arrière, le Vincent DAC-1MK affiche une connectique simple mais suffisamment complète, composée d'une entrée USB, d'une entrée optique et d'une entrée coaxiale en RCA, ainsi que d'une doublette de sorties analogiques - RCA et XLR.

 

Symétrie et DSD

Très simple dans le principe, ce modèle de Vincent est dans la lignée des DAC modernes. Fonctionnant selon une topologie symétrique (étage analogique), le DAC-1MK dispose de circuits d'alimentation séparés pour l'étage numérique et l'étage analogique, bien qu'ils soient reliés au même transformateur. Vincent, qui n'est pas forcément très bavard sur les détails techniques, met en avant l'utilisation de composants de haute qualité, venant par exemple des marques Wima et Nichicon.

La conversion en elle-même s'appuie sur une puce Sabre ES9038 du constructeur ESS. Calée dans le haut de gamme du constructeur, cette puce fait partie de la nouvelle génération de références Sabre, offrant un son plus maîtrisé (moins agressif) mais tout aussi énergique que les anciens 9018 par exemple. Cette puce remplace ainsi le modèle Burr-Brown PCM 1796 utilisé par le précédent DAC-1, une puce qui a de grandes qualités, mais ne se fait plus toute jeune.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Vincent DAC 1MK ONmag02

Le DAC-1MK peut ainsi lire les fichiers PCM jusqu'en 32 bits/384 kHz (via USB) et les fichiers DSD256 en natif.

La date de sortie du Vincent DAC-1MK n'est pas encore connue, mais son prix devrait s'articuler autour de 850 euros (à confirmer).


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Vincent

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework