Cambridge Audio Edge M : un beau gros ampli Hifi monophonique armé de la très technologique Classe XA

uCambridge Audio Edge M ONmag

Nous parlons beaucoup des produits Cambridge Audio lorsqu'il s'agit d'évoquer d'excellents rapports qualité-prix, des modèles musicaux et abordables. Mais la marque britannique, si délicate soit-elle avec notre portefeuille, sait aussi distribuer des claques haut de gamme. Sa très bonne gamme Edge (testée sur ON-mag) par exemple, est un savant mélange de technique haut de gamme et de sobriété luxueuse. Après le lecteur réseau/préampli Edge NQ, l'ampli de puissance stéréo Edge W et l'amplificateur intégré Edge A, Cambridge présente l'Edge M, un amplificateur de puissance monobloc, destiné aux configurations les plus énergivores.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Monolithe d'aluminium au raffinement extrême

On peut trouver le Cambridge Edge M austère, mais dans son genre, son design est particulièrement réussi. Imposant mais discret, classieux mais sobre, ce charmant bébé de 23,6 kg pour 150 x 460 x 405 mm tout en aluminium bénéficie d'une forme particulièrement bien étudiée. L'alliance des très larges dissipateurs thermiques et d'un capot central aux angles arrondis lui permet de se démarquer des modèles habituels, rarement aussi harmonieux.

Cambridge Audio Edge M ONmag 04

Comme tout amplificateur de puissance mono haut de gamme, ses connectiques sont volontairement limitées. Elles se composent d'une entrée XLR, d'une entrée RCA, et d'une paire de borniers à vis (plaqués or) en sortie. L'Edge M exploite une architecture totalement symétrique.

Sobre complexité

Tout en transistors, cet amplificateur de puissance mono propose la même sobriété dans son approche de la musique que dans son design. Comprenez par là que Cambridge Audio entend proposer le son le plus naturel possible tout en conservant la musicalité, grâce aux techniques les plus modernes.

Cambridge Audio Edge M ONmag 01

Nous pouvons citer l'alimentation, fonctionnant grâce à une paire d'amplis toriques jumelés (fonctionnant en opposé), un montage permettant d'annuler presque totalement les interférences magnétiques. Selon Cambridge, cela permet également de conserver la tonalité, quelle que soit la puissance.

Le cœur de l'Edge M est son amplification en Classe XA, développée par Cambridge. Sous ce nom bien barbare se cache une sorte de classe AB modifiée. La différence principale réside dans l'utilisation, pour les signaux de forte amplitude (lorsque son fonctionnement passe en classe B), d'un décalage de la tension de basculement entre les deux transistors en Push-Pull. Ainsi, au lieu de laisser ce basculement à 0 V, Cambridge le décale-t-il vers des valeurs où la distorsion que ce basculement implique devient inaudible. Ce type d'amplification, présent à l'identique (mais en stéréo) au sein de l'Edge W, nous avait fait forte impression.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Cambridge Audio Edge M ONmag 05

L'Edge M s'adresse justement aux utilisateurs pour lesquels la puissance de l'Edge W ne serait pas suffisante. En effet, si ce dernier atteignait une puissance de 2 x 100 W sous 8 Ohms et 2 x 200 W sous 4 Ohms, l'Edge M double pratiquement cette valeur par canal. L'amplification, mono, atteint alors 200 W sous 8 Ohms et 350 W sous 4 Ohms.

Forcément, il faudra posséder deux Edge M pour un fonctionnement en stéréo.

Cambridge Audio Edge M ONmag 03

Le Cambridge Edge M sera disponible dans le courant du mois de décembre au prix de 4 500 euros.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Cambridge Audio

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework