icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Audia Flight FLS 9 : un très bel amplificateur audiophile évolutif

Audio Flight FLS9 ONmag 1

Fabricant italien haut de gamme mais loin d'être inaccessible, Audia Flight lance le FLS 9, un petit concentré de son savoir-faire : des composants discrets de partout, une architecture impressionnante, mais également un système modulaire permettant d'ajouter un convertisseur ou un ampli phono. Cet amplificateur intégré est impressionnant à plus d'un titre.

Un colosse discret et complet

Bien qu'il ne soit pas titanesque, le FLS 9 est un produit dense, si bien qu'il atteint 25 kg sur la balance. Ce poids est à la fois une conséquence de son châssis massif en aluminium brossé, en particulier de son épaisse façade arborant le petit écran bombé caractéristique de la marque, mais également de ses entrailles très à l'étroit et de ses très larges dissipateurs.

Fonctionnant en stéréo, cet amplificateur propose un ensemble de 5 entrées Ligne (3 RCA et 2 XLR), 3 sorties préampli (2 RCA et 1 XLR) ainsi qu'une paire de prises borniers et une sortie casque en jack 6,35 mm. L'appareil se présente donc comme assez classique mais déjà bien complet. Complet ? Pas tout à fait, puisqu'il peut également se muer en convertisseur numérique-analogique en venant greffer une carte dédiée à l'arrière, carte qui peut fonctionner sur plusieurs appareils Audia Flight.

Audio Flight FLS9 ONmag 3

Cette carte son optionnelle apporte une entrée USB, une entrée optique, une prise AES/EBU, deux entrées coaxiales RCA, ainsi qu'une connexion propriétaire destinée à raccorder le FLS 9 à un transport CD de la marque. Ce module assez avancé permet de décoder un signal PCM jusqu'en 32 bits / 768 kHz ainsi que du DSD 128 en natif. Bien qu'Audia Flight ne le précise pas, cet appareil sera compatible avec la carte optionnelle ampli phono. Notons également qu'une carte réseau/streamer est en préparation, ce qui permettra au FLS 9 d'assurer une chaîne sonore absolument complète.

 

Puissance et filtrage

Atteignant 150 W de puissance sous 8 ohms et capable d'assurer 500 W sous 2 ohms, l'Audia Flight FLS 9 affiche une réserve de puissance impressionnante. À la base de celle-ci, un colossal transformateur torique de 1000 W hébergé dans une enveloppe blindée alimente 8 circuits secondaires, le tout épaulé par un ensemble de condensateurs de filtrage atteignant 120 000 uF de réserve. L'utilisation de pas moins de 12 transistors assure l'amplification de puissance.

Audio Flight FLS9 ONmag 2

Forcément, l'ensemble génère énormément de chaleur, d'où la présence de très imposants radiateurs de dissipation de part et d'autre de l'amplificateur. Difficile d'en dire beaucoup plus sur les données techniques, faute de détails, mais un simple coup d'œil dans l'appareil permet de constater l'extrême optimisation de son architecture et son assemblage soigné. Nous risquons bien d'avoir affaire à un produit parfaitement efficace, dans la lignée des grands modèles à transistors.

À ce titre, le FLS 9 est une sorte de petit FLS 10, un modèle encore plus imposant et puissant (200 W sous 8 ohms et 700 W sous 2 ohms) mais assez proche dans sa conception générale.

Bien que très audiophile, l'Audia Flight FLS 9 conserve une tarification "raisonnable", à savoir 5 950 euros.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Audia Flight

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework