KZ S2 : pourquoi mettre plus de 30 $ pour des écouteurs True Wireless deux voies et hybrides ?

KZ S2 ONmag

Extrêmement connue des amateurs de Chifi (Contraction de Chinese et HiFi), la marque KZ fait ses armes depuis des années sur le marché des écouteurs à moins de 100 euros (en débordant un peu parfois). Elle propose une myriade de modèles dont certains (comme les ZS5) affichent un rapport performances/prix tout simplement stratosphérique. Reprenant d'abord des design existants, KZ devient de plus en plus innovant et intégrera clairement, à terme, le cercle des constructeurs traditionnels. Ses nouveaux S2 (qui succèdent aux S1 et S1D) sont un exemple de plus de son orientation novatrice. Ainsi, alors que les constructeurs d'écouteurs zéro fil délaissent sensiblement la qualité sonore, KZ propose une approche audiophile rafraîchissante et toujours abordable.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Une forme moderne, mais quelques concessions ?

À première vue, les KZ S2 ressemblent à s'y méprendre à des écouteurs intra-auriculaires standards auxquels on aurait retiré le fil et les connecteurs. Il y a du vrai, car avec ces écouteurs, KZ n'a pas réinventé l'ergonomie. La tenue de ses écouteurs filaires étant plutôt bonne, pourquoi se compliquer la vie ?

KZ S2 ONmag02

Malgré la place occupée par la puce Bluetooth ainsi que par la batterie, ces écouteurs conservent un encombrement encore contenu. Mais surtout, ils bénéficient d'une certification IPX5, ce qui les rend résistants à tout type de projections d'eau.

La transmission est ici assurée par une puce 8763 de chez Realtek, une référence 5.0 permettant de prendre en charge le codec SBC et le codec AAC. Ici, KZ fait le choix de ne pas dépendre de Qualcomm, sans doute pour réduire les coûts. La marque justifie son choix d'utiliser l'AAC par la grande présence de ce codec au sein des sites de streaming, ainsi que sa compatibilité avec l'univers iOS. Nous pouvons constater qu'une petite tendance commence à émerger, avec Sony à sa tête (ses derniers produits préférant aussi une puce Realtek) suivi par de nombreuses marques qui ne désirent plus travailler sous l'égide du fondeur Qualcomm et ses très (trop) nombreuses technologies propriétaires. Une réaction plutôt saine quand on connaît la position quasi-monopolistique de ce dernier.

Certains utilisateurs pourront considérer l'absence de l'AptX comme un défaut. Mais soyons honnêtes, les DAC+ampli intégrés aux écouteurs zéro fil ne sont pas vraiment taillés pour mettre en évidence l'avantage (supposé) de l'AptX face à l'AAC.

KZ S2 ONmag01

Les commandes des KZ S2 passent par un système très simple de tapotement sur le petit logo. Une tape permet de mettre en pause/lecture ou de décrocher un appel, deux tapes assurent la navigation dans les pistes (piste suivante pour l'oreille droite, piste précédente pour la gauche), une pression prolongée déclenche l'appel à l'assistant vocal.

LA SUITE APRÈS LA PUB

 

Hybride, et donc audiophile ?

KZ puise l'une des ses forces dans sa maîtrise des architectures hybrides. Sans surprise, nous retrouvons cette approche dans sa forme la plus simple, faute de place. Ainsi les S2 se composent-ils d'un transducteur dynamique de 7 mm pour les basses et les médiums et d'un transducteur à armature équilibrée pour les aigus. En théorie, ces écouteurs devraient largement dépasser les modèles classiques à moins de 100 euros en termes de restitution des détails et de qualité des aigus.

KZ S2 ONmag04

Seul petit bémol, l'autonomie annoncée est seulement de 4 h. Si cela est suffisant dans la plupart des cas d'usage, la durée de vie du produit risque d'être limitée du fait de la multiplication des cycles de batterie. La boîte de recharge assez compacte permet quant à elle de faire grimper l'autonomie totale à 18 h.

Disponibles à travers une campagne Indiegogo (une précommande déguisée) jusqu'au 10 mai, les KZ S2 s'affichent pour le moment à 27 euros (29 $), contre 45 euros une fois que la campagne sera terminée. Petite coquetterie, le produit existe en noir et en blanc.

KZ S2 ONmag03

Site : indiegogo.com

Spécifications

  • Type : écouteurs True Wireless intra-auriculaires
  • Topologie : deux voies hybride
  • Puce Bluetooth 5 Realtek 8763
  • Portée annoncée : 15 m
  • Codecs supportés : SBC, AAC
  • IPX5
  • Réponse en fréquence : 10 Hz – 20 kHz
  • Batterie : 40 mA par écouteur, 500 mA (boîtier)
  • Autonomie : 4 h en simple charge, 18 h au total
  • Temps de charge : 2 h pour les écouteurs, 2 h pour le boîtier de charge
  • Prix en précommande : 27 euros
  • Prix au lancement : 45 euros


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



LA SUITE APRÈS LA PUB

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework