PUBLICITÉ

Gold Note P-1000 MKII : un préampli Hifi presque parfait qui se refait une beauté à l'italienne

GoldNote P1000 MKII ONmag 1

Toujours attaché à la notion de design et de bel objet, Gold Note est l'un des rares constructeurs qui sachent aussi bien doser audiophilie et esthétique. Si la marque pratique des tarifs plutôt haut de gamme, elle les justifie de fort belle manière en ne négligeant aucun aspect et en ne partant pas dans des envolées trop ésotériques. Successeur du premier P-1000, le préamplificateur Gold Note P-1000 MKII reprend ses caractéristiques techniques presque à l'identique pour mieux moderniser son design en lui apportant quelques améloriations.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Un lingot d'aluminium qui recèle quelques trésors

Le Gold Note P-1000 MKII est un préamplificateur impressionnant, et cela commence par son enveloppe tout en aluminium anodisé, ajourée par deux petites formes striées de part et d'autre. La belle façade arbore un petit écran en couleur, un large potentiomètre, et bien sûr le très discret bouton d'allumage gravé du logo de la marque. La petite touche spéciale du constructeur italien s'exprime sur l'une des trois versions disponibles, d'un or pâle assez réussi. Pour les adeptes d'un peu plus de sobriété, il reste bien sûr les déclinaisons plus classiques aluminium naturel ou anodisée noire mate.

GoldNote P1000 MKII ONmag 3

Franchement haut de gamme, le Gold Note P-1000 MKII met le paquet sur la connectique. Nous retrouvons ainsi pas moins de 4 entrées Ligne, à chaque fois en asymétrique (RCA) et en symétrique (XLR 3 broches) ; 2 sorties préamplifiées, là aussi en RCA et XLR ; une sortie spéciale "Tube". Enfin, ce préampli accueille une entrée secteur standard et un branchement propriétaire PSU permettant de le raccorder à une alimentation externe dédiée : la PSU-150/1000. Cette dernière, encore plus travaillée que l'alimentation interne du produit, reprend le même design et les mêmes dimensions. La sortie "Tube" est assez particulière puisqu'elle est destinée à être raccordée à un autre produit Gold Note, le TUBE 1012/1006, qui joue alors le rôle d'étage de sortie à lampes. En plus de son design, c'est ainsi par la mise en place de ce que Gold Note appelle "upgrade" que le MKII se différencie de l'ancien modèle.

GoldNote P1000 MKII ONmag 5

L'ensemble de l'alimentation est assuré par trois transformateurs ultra-linéaires, portant la consommation totale à 30 W max, ce qui est déjà important pour un préamplificateur. Gold Note garde ses secrets en ce qui concerne l'amplification, mais à travers quelques visuels, le constructeur dévoile des entrailles parfaitement soignées, marquées par une utilisation systématique de composants discrets et un espacement important de chacun des étages.

Son travail sur le produit permet de conserver une réponse en fréquence particulièrement impressionnante de 2 Hz – 200 kHz (± 3 dB) pour un gain max de 20 dB. Nous pouvons également relever une DHT (Distorsion Harmonique Totale) inférieure à 0,001 % (à 1 kHz), une dynamique de 120 dB, ainsi qu'une diaphonie supérieure à 118 dB.

GoldNote P1000 MKII ONmag 2

LA SUITE APRÈS LA PUB

Le Gold Note P-1000 MKII permet également quelques réglages, dont une inverseur de phase (0° ou 180°), l'utilisation d'un mode Mono, ainsi que l'inversion des canaux droit et gauche.

Gold Note n'a pas encore révélé la date de sortie ni le prix du PA-1000 MKII - nous pouvons cependant rappeler que le premier P-1000 était vendu à un peu moins de 6 000 euros.

GoldNote P1000 MKII ONmag 4

Source : goldnote.it


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Gold Note

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus