Magnepan LRS : retour du spécialiste historique de l'isodynamique avec un panneau à la portée de toutes les bourses... américaines

Magnepan LRS 1

Magnepan (ou Magneplanar), cela faisait longtemps que nous n'en avions parlé. C'est un grand nom américain de la Hifi, le grand spécialiste des panneaux acoustiques isodynamiques ou planar magnétiques, mais dont l'image commençait à se faire un peu poussiéreuse ces dernières années. Il vient de faire un retour sur le devant de la scène audiophile aux États-Unis, avec son nouveau modèle Magnepan LRS dont le prix de 650 $ la paire défraie la chronique et qui semble faire un tabac outre-Atlantique.

LA SUITE APRÈS LA PUB

En ce qui concerne Magnepan, on ne parle pas d'enceintes acoustiques, même si le rôle de ses produits est le même. En effet, ses modèles sont des panneaux acoustiques et n'ont pas de coffret ou d'enceinte fermée. Ils utilisent des transducteurs isodynamiques, planar magnétiques ou encore quasi-rubans (trois appellations qui désignent à peu près la même chose). Ces transducteurs couvrent toute la surface du panneau, la structure de soutien étant juste un cadre. Ils rayonnent en doublet de façon uniforme et presqu'égale vers l'avant et vers l'arrière. Il s'agit sur ce point du même principe que les panneaux électrostatiques. Mais avec une différence de taille, leur principe de motorisation reste électrodynamique travaillant à partir d'aimants permanents. Il n'est donc pas besoin de les raccorder au courant secteur pour les faire marcher.

Magneplanar technologie

L'avantage d'un panneau isodynamique est d'avoir une surface d'émission sonore beaucoup plus importante qu'une enceinte acoustique équipée de haut-parleurs électrodynamiques traditionnels. Par contre, l'inconvénient du rayonnement en doublet est le phénomène de court-circuit acoustique se manifestant dans les basses fréquences, les ondes sonores rayonnées par l'arrière venant annuler celles diffusées par l'avant. Un panneau isodynamique doit donc, en principe, avoir une surface relativement importante pour descendre dans le grave.

Le nouveau modèle Magnepan n'est donc pas lilliputien. Néanmoins, il reste d'un encombrement parfaitement en adéquation avec un usage domestique au sein d'une salle de séjour classique. Il mesure 37 cm de large pour 122 cm de haut et seulement 2,5 cm d'épaisseur (hors piètement formé de deux équerres métalliques toutes fines). Cela ne l'empêche pas de descendre, selon les données du constructeur, jusqu'à 50 Hz et de monter jusqu'à 20 kHz. Il travaille en configuration 2 voies. Son impédance nominale est de 4 ohms et son rendement n'a rien de catastrophique (ce n'est généralement pas le point fort des panneaux isodynamiques), il s'établit à 86 dB à 500 Hz pour 2,83 V en entrée.

Les tests des journalistes et avis des utilisateurs aux États-Unis sur les Magnepan LRS sont particulièrement positifs. Certains les classent parmi les meilleures enceintes Hifi de l'année. La distribution en Europe, n'est pour l'instant pas annoncée.

Source : www.magnepan.com

Magnepan LRS 2

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Magnepan, Magneplanar

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework