icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

SweetVinyl SugarCube : des électroniques semi-pro pour transcender et numériser ses disques vinyles

SweetVinyl SugarCube cover

Ils font certes partie du charme du vinyle, mais les petites imperfections, craquements et vieillissements de ces galettes ne sont pas au goût de tout le monde. De nombreuses méthodes (nous en avons déjà évoqué quelques-unes) existent pour nettoyer ou corriger les défauts, mais elles sont rarement simples à mettre en œuvre et peuvent même empirer le problème. C'est dans cette optique de simplification que la marque SweetVinyl a vu le jour avec ses premiers appareils SugarCube SC-1 et SC-2, basés sur un schéma électronique des années 70, utilisé sur le SAE 5000. Le but ? Traiter les craquements, pops et autres imperfections en aval de l'amplificateur phono, mais également numériser ses galettes ou ses bandes magnétiques (seulement avec le SC-2). Sur la lancée des premiers produits, la gamme se renouvelle et introduit six nouvelles références : SC-1 Mini, SC-1 Mini/Phono, SC-2 Mini, SC-2 Mini/Phono, SC-1 Plus et SC-2 Plus

SugarCube SC-1 Mini et Mini/Phono : le numérique pour corriger les artefacts de l'analogique

 SweetVinyl SugarCube SC1 Mini

Point d'entrée de la gamme SugarCube et pourtant loin d'être abordable, le SC-1 Mini et sa version Phono constituent l'introduction compacte au principe de la marque SweetVinyl. Ainsi, les boîtiers comptent-ils une entrée Ligne RCA, une sortie Ligne RCA, ainsi que 4 entrées USB et une prise Ethernet. Cette dernière permet de connecter les appareils en réseau, pour la transmission en direct vers un PC mais également la connexion vers un serveur musical.

Leur traitement interne, directement hérité du SC-1, permet d'analyser et réduire en temps réel les bruits parasites d'un enregistrement. Dans le cas d'une platine vinyle : Il suffit de la connecter sur l'entrée RCA, de régler l'intensité du traitement sonore, puis de sortir le tout, également en RCA.

Le SC-1 Mini utilise un convertisseur ADC/DAC (à la fois numérique vers analogique et analogique vers numérique) pour assurer la prise en charge, le décodage et le traitement des signaux audio. Ce traitement s'adresse avant tout aux platines vinyles, mais pas uniquement. Une musique jouée via une des entrées numériques peut elle aussi être analysée. En plus des commandes basiques installées en façade, le SC-1 Mini peut se piloter grâce à l'application dédiée SweetVinyl (Android et iOS).  

SweetVinyl SugarCube SC1 Mini Phono

La version Mini/Phono intègre quant à elle un étage Phono avec prises RCA dédiées, ainsi qu'un sélecteur MM/MC (aimant mobile ou bobine mobile) avec réglage de charge pour la bobine mobile.

Les modèles SC-1 Mini et SC-1 Mini/Phono sont disponibles sur le marché américain aux prix respectifs de 1 500 $ et 2 000 $.

SugarCube SC-2 Mini et SC-2 Mini/Phono : la numérisation complète en plus

 SweetVinyl SugarCube SC2 Mini

Équivalents des SC-1 Mini en termes de dimensions et de traitement sonore, ces deux appareils vont plus loin grâce à une fonction bien pratique : la numérisation. Il est ainsi possible, en utilisant une clé USB ou en connectant les produits à un PC, d'enregistrer le flux audio au format numérique. Là encore cette option s'adresse avant tout aux possesseurs de vinyles, mais rien n'interdit d'enregistrer sur d'autres supports. Cet enregistrement peut s'effectuer jusqu'en 24 bits/192 kHz et dans tous les formats suivants : WAV, AIFF, FLAC, ALAC, MP4, AAC, MP3.  Si le modèle est connecté, il lui est également possible de reconnaître la piste ou l'album et de remplir automatiquement les métadonnées, réalisant lui-même le travail d'indexation des pistes.

Les SC-2 Mini et SC-2 Mini/Phono sont disponibles aux prix respectifs de 2 500 $ et 3 000 $.

SugarCube SC-1 Plus : l'évolution du premier modèle avec circuit SVNR

SweetVinyl SugarCube SC1 Plus 

Suite directe du premier appareil de la marque (SC-1), le SC-1 Plus est un simple réducteur de bruit comme les SC-1 Mini et SC-1 Mini/Phono, mais sur un modèle plus efficace et plus complet. En plus de la réduction des petits craquements et petits sauts de son, il exploite un système de traitement SVNR (SweetVinyl Noise Reduction), lequel permet de largement réduire le bruit de fond d'un enregistrement. En ce sens, il s'adresse aux possesseurs de vinyles, mais également de bandes magnétiques (K7 ou autres). Si le SC-1 est connecté à un ordinateur en mode DAC, on peut choisir d'appliquer les traitements Clic & Pop (réductions des craquements et sauts de son) et SVNR juste en sortie d'ADC (une fois le signal numérisé) ou avant entrée de DAC (juste avant d'être reconverti en analogique).

En plus des sorties USB et de la prise Ethernet, le SC-1 Plus abore une sortie coaxiale et une sortie optique. À noter que le produit n'intègre pas d'entrée phono.

La production du SugarCube SC-1 Plus débutera en décembre, il sera lancé au tarif de 2 800 $. Cet appareil sera disponible en finition argent ou noire. 

SugarCube SC-2 Plus : traitement SVNR, numérisation et ampli casque

 SweetVinyl SugarCube SC2 Plus

La différence entre le SC-1 Plus et le SC-2 Plus est assez simple. Ces deux modèles intègrent les mêmes technologies de traitement et les mêmes connectiques à l'arrière. Mais à l'instar des SC-2, le SC-2 Plus est doté d'une fonction de numérisation. Il peut alors corriger une source via ses traitements internes Clic & Pop et SVNR, puis numériser les pistes sur clé USB ou directement sur un ordinateur.

Gros plus, le SC-2 Plus est le seul modèle de la gamme à posséder une amplification casque dédiée, avec une prise jack 6,35 mm en façade et un potentiomètre.

Les traitements avancés ainsi que l'enregistrement ont un prix : 3 800 $. Comme le SC-1 Plus, le SugarCube SC-2 Plus n'entrera en production qu'en décembre. Il sera lui aussi disponible en finition argent ou noire. 

Source : sweetvinyl.com

SweetVinyl SugraCubes comparaison

Offres, meilleurs prix et disponibilité pour les préamplis phono/filtres/numériseurs SweetVinyl SugarCube

À notre dernier pointage, il n'y a pas de distribution officielle en France pour ces produits. Néanmoins il est parfois possible de les trouver sur eBay en utilisant le lien en bas de la fenêtre ci-dessous.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: SweetVinyl

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires   

#1 Yannick Mahe 28-11-2019 11:06
J'ai de grands doutes qu'une numérisation arrive à transcender une lecture vinyle.
Ni surtout qu'un système automatique arrive à supprimer les craquements sans enlever de musique.
Les démonstrations auxquelles j'ai pu assister dans des studios spécialisés, y compris l'INA (qui sont équipés de matériel bien plus sophistiqué et cher) ne m'ont pas convaincu.

Et on en est tous là :
lors de la numérisation d'un vinyle, la seule véritable solution pour virer les craquements, c'est de les enlever à la main, un par un, dans un logiciel éditeur de fichier son.
Et c'est long.

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework