PUBLICITÉ

Hiby R3 Pro : la mise à jour encore plus audiophile et autonome d’un baladeur au succès participatif

Hiby R3 Pro news ONmag 1

Si Hiby est une marque maintenant bien connue des audiophiles nomades, elle n’est pas aussi célèbre que Fiio, iBasso ou Sony. Pourtant, ce fabricant est à l'origine de l’OS Hiby OS, un système adapté aux baladeurs audiophiles. Sa simplicité est telle qu'on le retrouve sur des modèles d’autres marques, comme l'AP80 Pro récemment annoncé par Hidizs. Lancé en 2018 après une campagne de financement sur Kickstarter (ce qui était davantage une précommande), le R3 se voulait un baladeur aussi audiophile que compact. Petit succès dans le microcosme audiophile nomade oblige, il s’efface à présent pour laisser place à son successeur, le très logiquement nommé R3 Pro.

Totalement conçu sur la base du R3, le Hiby R3 Pro reprend sa petite enveloppe en aluminium de 82x61x13 mm ainsi que sa puce Ingenic X1000E, un modèle de puissance moyenne mais largement suffisante pour un baladeur et assez peu énergivore. Ce futur baladeur R3 Pro peut se voir comme un concurrent du modèle connecté Fiio M6, ou comme une alternative au très intéressant Hidizs AP80 Pro (voir notre article).

LA SUITE APRÈS LA PUB

Les changements discrets constatés entre le R3 et le R3 Pro concernent à la fois le DAC et l’autonomie. Premièrement, la marque passe d’une puce Sabre ES9028Q2M à deux puces Cirrus CS43131 montées en dual mono. De plus, bien que la batterie reste de même capacité, l’autonomie annoncée est améliorée, passant à 20 h en symétrique et 16 h en asymétrique pour le R3 Pro, contre respectivement 11h et 9h pour le R3.

Hiby R3 Pro news ONmag 2

La puissance est également revue à la hausse, particulièrement sur la prise symétrique en jack 2,5 mm. Le produit passe dans cette configuration de 112 mW (32 ohms) par canal à 210 mW, de quoi alimenter des casques bien plus puissants. Hiby parvient à ce gain de puissance en réduisant le taux de distorsion harmonique. Enfin, la puce Bluetooth passe en 5.0 et le Wi-Fi devient dual band, intégrant la fréquence 5 GHz.

Le produit tourne sur Hiby OS, un OS maison avec une base Linux. Dans sa version actuelle, Hiby OS intègre les services de streaming haute qualité Tidal et Qobuz, mais fait l’impasse sur les géants comme Deezer, Spotify, ou Apple Music. En contrepartie, le Hiby R3 Pro intègre les protocoles DLNA et Airplay. Sa puce Bluetooth assure la prise en charge des codecs AAC, AptX, AptX HD et même du LDAC de Sony. Il est également possible pour elle de fonctionner en tant que récepteur, pour recevoir le flux d’un smartphone par exemple. Toutefois, il faut rappeler les petits bugs et instabilités de Hiby OS sur le premier R3, tous les problèmes n’ayant visiblement pas été corrigés à l'heure actuelle. 

LA SUITE APRÈS LA PUB

Hiby R3 Pro news ONmag 3

Le baladeur Hiby R3 Pro est déjà disponible sur le marché chinois, et devrait peu à peu arriver en Europe pour un tarif compris entre 200 et 250 euros (à confirmer).

source : hifigo.com




hiby

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus