Apertura Sensa et Swing : l’audiophile et mélomane facteur français d’enceintes Hifi s’ouvre au grand public

Apertura Swing et Sensa

Apertura, marque emblématique d’enceintes Hifi haut de gamme à la française, lance deux nouveaux modèles qui l’ouvrent un peu au grand public. L’enceinte de bibliothèque Swing et la petite colonne Sensa mettent le ticket d’entrée dans l’univers Apertura respectivement à moins de 2000 € et 3000 € la paire.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Apertura est un constructeur français d’enceintes acoustiques qui a une excellente réputation auprès des audiophiles et mélomanes initiés. Christian Yvon, son créateur, magicien du son et expérimentateur impénitent en quête insatiable de vérité sonore, jouit d’une grande aura dans le milieu de la Haute Fidélité hexagonale et sur plusieurs marchés de connaisseurs à l’étranger. Jusqu’à présent, ses réalisations étaient plutôt orientées vers le haut gamme, la lignée Apertura culminant avec l’Enigma mkII à près de 30 000 € la paire. Mais avec les nouvelles Apertura Swing et Sensa, Christian Yvon et son coéquipier Eric Poyer qui gère la production, mettent résolument le cap vers le grand public.

Apertura Swing patchwork

L’Apertura Swing est donc désormais le modèle d’entrée de gamme du constructeur français. Cette petite enceinte compacte, dite de bibliothèque, est une deux voies accordée en bass-reflex par un évent arrière. Elle utilise un tweeter de type « Ring Radiator » avec ogive centrale et diaphragme textile en double anneau de profil en demi-rouleau. Son boomer de 16 cm est doté d’une membrane assez particulière et caractéristique des productions Apertura, de type « Isotatic Matrix », formée de lames de polypropylène tressées.
La Sensa prend place juste au-dessus de la Swing dans la gamme Apertura. Elle reprend les mêmes haut-parleurs, dans un format colonne cette foi-ci.

Si la Swing et la Sensa se veulent accessibles, elles n’en demeurent pas moins d’une conception extrêmement soignée et optimisée. Elles sont toujours fabriquées en France, plus précisément à Puceul dans les ateliers d’Apertura de Loire-Atlantique. Ces enceintes possèdent des ébénisteries réalisées en panneaux de médium de 18 mm d’épaisseur. Ces ébénisteries sont légèrement arrondies sur l’arrière et amorties intérieurement de façon savante afin de lutter contre les phénomènes de résonances. Elles intègrent également des couples de raidisseurs dans le but d’éliminer les vibrations et colorations de caisse. Elles sont proposées en trois finitions au choix : laque blanche ou noire « grand brillant » ou encore en merisier véritable satiné.

Apertura Sensa patchwork

Les haut-parleurs de chaque paire d’enceintes font l’objet d’un appairage très minutieux pour être en harmonie. Les étages de filtrage mettent en œuvre la topologie DRIM propre à Apertura et aménagent des fréquences de coupures calées à 3,5 kHz entre les haut-parleurs de grave et d’aigu. Leurs circuits ont des pistes de forte épaisseur (130 µm). Ils emploient des composants haut de gamme drastiquement triés, dont des condensateurs au polypropylène et des selfs Jantzen.

Les enceintes Apertura Swing et Sensa sont commercialisées respectivement à partir de 1990 € et 2950 € la paire.
Source : apertura-audio.com

LA SUITE APRÈS LA PUB

Spécifications

  • Apertura Swing : enceinte compacte, 2 voies, tweeter « Ring Radiator » de 26 mm, boomer « Isotactic Matrix » de 16 cm, 87 dB/2,83 V/1 m, 7,6 kg, 19 x 31 x 28 cm.
  • Apertura Sensa : enceinte compacte, 2 voies, tweeter « Ring Radiator » de 26 mm, boomer « Isotactic Matrix » de 16 cm, 87 dB/2,83 V/1 m, 14 kg, 17 x 27 x 86,4 cm (hors piètement), 21 x 26 x 92,1 cm.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Apertura

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework