icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Kondo / Audio Note Japan : la marque d'électroniques Hifi à tubes de légende arrive en France

Kondo Audio Note Japan news ONmag 1

Les fans de Haute Fidélité les plus enragés frémissent à la simple évocation de ce nom. Kondo, aussi appelé Audio Note Japan, est un constructeur absolument légendaire de la Hifi, connu pour marier ésotérisme, savoir-faire et amour du travail artisanal bien fait.

Fondée en 1976 par Hirosayu Kondo, précédemment designer audio chez Sony, la marque Audio Note s’est dès le départ spécialisée dans les amplificateurs à lampes. Mais loin de vouloir en faire une simple orientation, Kondo s’y est plongé d'une manière toute Japonaise : comme si sa vie en dépendait, sacrifiant tout à son art. Chaque petit point, chaque détail, chaque infime élément composant ses appareils devenait aussi important que l’ensemble. Kondo a poussé le perfectionnisme à la frontière de ce que certains pourraient qualifier de ridicule. C’est tout particulièrement pour son utilisation - voire sa surutilisation - de l’argent dans le câblage interne, les soudures, et même les enroulements de transformateurs que le constructeur s'est fait remarquer. Une habitude lui valant bien vite le surnom de "Audio Silversmith" (l’orfèvre audio), qu’il a partagé avec le non moins glorieux titre de "the master of best audio" décerné par certains admirateurs.  

La marque s'est bien vite forgé une réputation internationale solide voire légendaire auprès des audiophiles les plus exigeants ; tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Son succès s’est bien vite exporté hors du Japon, principalement grâce à l’importateur Anglais Peter Qvortrup. Cette collaboration fructueuse a permis de développer la marque hors de ses frontières, l’importateur pouvant distribuer les produits dans le monde entier (excepté au Japon). Après de nombreuses années sans vague et pour une raison un peu obscure, Peter Qvortrup a demandé la permission de fabriquer en Angleterre, sous la marque Audio Note UK, les produits de Hirosayu Kondo.

C’est à partir de là que l’histoire est devenue trouble, chacun des intéressés se renvoyant la balle. Toujours est-il qu’au milieu des années 1990, un certain nombre de désaccords sont apparus entre l’entreprise Japonaise Kondo et la société Audio Note UK de Peter Qvortrup, qui était pratiquement devenue une section autonome. En 2000, les dissensions ont même mené à une séparation définitive des deux partis. Peter Qvortrup invoque des "divergences philosophiques dans l’approche du design audio", Hirosayu Kondo fait plutôt part d’une mauvaise gestion d’Audio Note UK, de produits construits sans le degré d’exigence d’Audio Note Japan, et surtout de la méconnaissance de Qvortrup du design des amplificateurs. Une séparation loin de s'être déroulée à l’amiable, en somme.

Kondo Audio Note Japan news ONmag 2
L'amplificateur intégré Ongaku

L’histoire ne s’arrête pas là puisque Qvortrup avait entre-temps déposé le nom Audio Note en Angleterre. De fait, et sans doute par manque de prudence juridique de Kondo, la marque Audio Note UK a continué de vendre des références imaginées par Audio Note Japan. Depuis, le schisme perdure, certaines références existant à la fois chez Audio Note Japan et Audio Note UK. Néanmoins, les puristes continuent de ne jurer que par la branche Japonaise, seule gardienne de la philosophie de son fondateur. Cette dernière a ajouté la dénomination Kondo à son nom pour différencier clairement ses produits de ceux de son désormais concurrent. Depuis la mort du fondateur en 2006, Kondo / Audio Note Japan protège et entretient son approche presque religieuse de la Hifi, et Audio Note UK existe toujours, conservant des références issues d’anciens design. 

Clôturons le chapitre historique pour revenir sur la marque et ses produits. En l’occurrence, des images sont plus parlantes qu’une longue description tant le côté unique de l’approche saute aux yeux. Chaque électronique Kondo garde une construction à lampes, une technologie qui ne soutient pas la comparaison avec les transistors dans les mesures, mais conserve cette sonorité typique, ce grain et cette chaleur bien à elle. Tout s’articule également autour de composants discrets et d’un design modulaire, un ensemble soutenu par une approche artisanale des choses. Le sommet de la gamme est la paire d’amplificateurs monophoniques Kagura, deux monstrueux blocs de 62 kg chacun pour une puissance de "seulement" 50 watts. Chaque modèle intègre quatre différents types de lampes pour les étages d'amplification, d'alimentation et de rectifications. Au niveau des excentricités, ce modèle utilise pas moins de 6 transformateurs, donc 3 pour assurer 4 différentes tensions d’alimentation : +/-200V, +450V et +950V.  La cerise sur la gâteau revient au transformateur de sortie et son bobinage en argent, tout simplement unique. Pour aller dans le même sens, la marque a développé des condensateurs avec électrodes en argent massif, et bien sûr le reste du câblage et des composants suit cette philosophie proche de la fascination pour ce métal.

Kondo Audio Note Japan news ONmag 4
Entrailles du très haut de gamme Kondo Kagura

D’autres petites références artisanales de rêve existent chez Kondo, plus modestes mais pas moins ésotériques. En plus d’amplificateurs intégrés ou d’étages phono construits selon le même principe, Kondo possède également la platine vinyle Ginga, un "petit" bébé métallique de 62 kg.

Le rêve n’est pas à la portée de tous les portefeuilles, le duo de Kagura coûtant par exemple 185 000 euros. Mais il est en revanche à portée géographique, puisque Kondo / Audio Note Japan est désormais et enfin distribué en France par la socité Musikae. Commencez à mettre vos deniers de côté !


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: kondo, audio note japan

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires   

#2 Pierre 16-09-2019 17:54
@Tolmé : je ne me souviens pas avoir reçu de proposition de produits Audio Note UK pour test.

Pierre : responsable rédaction ON-mag
#1 Tolmé 15-09-2019 12:24
Ce n’est pas faute de vous avoir suggéré l’essai de produits AudioNote UK, qui demeurent malgré tout plus accessibles (toutes proportions gardées). L’écoute est toujours magique.

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework