icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Sony Signature SA-Z1 : que sont ces enceintes amplifiées monstres de proximité dévoilées à l’IFA 2019 ?

Sony SA Z1 news ONmagFR

Sony, c'est la sage marque japonaise connue pour ses téléviseurs, ses casques et écouteurs, ou de temps en temps, pour ses smartphones premium accessibles au grand public. Mais Sony dispose aussi d’une équipe d’ingénieurs acoustiques parfois assez illuminés, capables de se lancer dans des projets audiophiles passablement déjantés. On s’en est encore une fois rendu compte lors de l’édition 2019 du salon IFA de Berlin qui vient de fermer ses portes. En effet, les Sony SA-Z1 semblent tout droit sorties d’un film de science-fiction au scénario torturé. Elles sont conçues pour des écoutes Hifi de proximité. En d’autres termes, il s’agit d’enceintes d’ordinateurs ultimequi devraient coûter la bagatelle de 7000 € la paire.

Voilà une paire d’enceintes actives qui compléterait à merveille le nouvel ordinateur portable Asus ProArt StudioBook One annoncé à près de 10 000 € également présenté sur l’IFA 2019. Avec ces enceintes, "vous aurez l’impression en fermant les yeux que vous pourrez toucher l’artiste ou le musicien juste en tendant la main" nous promet en substance la vidéo de présentation officielle.

Concrètement, les enceintes Sony SA-Z1 adoptent des coffrets aux formes très cubistes construits en épais panneaux d’aluminium usinés, assemblés selon des techniques japonaises ancestrales et mis sous tension. Chacune est équipée de cinq haut-parleurs en configuration pseudo coaxiale. Pour le grave, chaque enceinte utilise deux woofers montés en opposition, un à l’avant et l’autre à l’arrière, rayonnant par le biais d’ouvertures latérales, dans une configuration baptisée "Tsuzumi" (du nom d’un type de tambour japonais). Cette configuration offrant une diffusion bipolaire et à 360° a pour particularité d’annuler les phénomènes de résonances et vibrations parasites à l’intérieur du coffret.
Les deux woofers s’appuient par ailleurs sur des saladiers en fonte à base de zinc extrêmement robustes. Leur moteur à aimants néodymes est bagué de cuivre. Il possède une très large bobine mobile et un système de triple ventilation, tout d’abord grâce à un large puits central (ce qui est assez classique), puis par deux étages d’ouïes latérales (ce qui est beaucoup plus original).
Le registre aigu est de son côté confié à trois tweeters, deux petits encadrant un grand, perchés sur une arche devant le woofer frontal. Dotés de dômes textiles recouverts de poudre de titane, ces tweeters seraient capables de monter en fréquence jusqu’à 100 kHz !

L’alimentation de tous ces haut-parleurs est assurée par des amplificateurs numériques à partir de transistors à base de nitrure de gallium spécifiques à Sony. Ces amplis sont doublés par un circuit de contre-réaction en puissance travaillant en analogique afin de proposer un mode hybride qui allie le meilleur des deux mondes (analogique et numérique).
Le fonctionnement de l’ensemble est optimisé par un cerveau numérique organisé autour d’une puce programmable de type FPGA (une solution que l’on rencontre dans quelques rares produits audiophiles haut de gamme). Les haut-parleurs sont alignés en phase afin de délivrer une réponse impulsionnelle parfaitement propre et que l’émission sonore de chacun soit parfaitement synchronisée avec celle des autres. Le cerveau numérique met également en œuvre différents modes d’optimisation, par exemple le traitement de suréchantillonnage numérique DSEE HX propre à Sony. Il donne enfin à l’utilisateur le loisir d’agir sur différents paramètres. Il est possible d’ajuster le degré d’intervention du circuit de contre-réaction de puissance analogique, ainsi que celui du woofer arrière, de même que la fréquence de coupure de ce dernier ou encore le timing d’alignement des haut-parleurs.

On ne connaît pas pour l’instant les spécifications complètes des enceintes Sony SA-Z1 et elles ne devraient être lancées qu’au printemps 2020. Cependant, on sait déjà qu’elles devraient disposer de deux entrées analogiques, asymétrique sur RCA et symétrique sur XLR, et de deux entrées numériques, sur USB-B et micro-USB. Ces dernières accepteront les flux PCM jusqu’en 32 bits/768 kHz et DSD 11,2 MHz.

Les enceintes Sony SA-Z1 sont prévues pour être commercialisées au printemps 2020 au prix de 7000 € la paire.
Source : www.sony.fr, https://www.sony.net/

Les enceintes Sony SA-Z1 en images


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Sony, IFA2019

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework