icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Dali Oberon : enceintes HiFi et Home Cinéma démocratiques, au style frais et aux technologies costaudes

Dali Oberon news OnMagFr

On savait déjà depuis plusieurs mois que Dali préparait une nouvelle ligne d'enceintes HiFi et Home Cinéma démocratique. Le constructeur danois n'avait voulu donner aucune information avant l'heure et c'est presque discrètement qu'il vient de dévoiler sa série Oberon sur le salon IFA 2018 de Berlin. Pourtant, il aurait pu être plus fanfaron. Car ces nouvelles créations représentent à notre avis et suite à un premier contact IRL ("In Real Life"), des conjugaisons très réussies entre technologies traditionnelles et modernes, parmi les plus séduisantes que nous ayons rencontrées dans cette gamme de prix récemment.

Pour ce qui est de la culture : Obéron ou Aubéron est un personnage mythologique tantôt roi des fées, tantôt nain d'une beauté exceptionnelle, que l'on retrouve dans plusieurs récits des Mérovingiens jusque dans "Le Songe d'une Nuit d'Été" de Shakespeare.

Un design qui rafraîchit les canons danois et fait mouche

La nouvelle série Dali Oberon, après une période de transition, devrait remplacer à terme la famille d'enceintes Zensor. Elle comporte six modèles dont aucun ne dépasse le prix de 1000 € la paire. Sa composition est assez similaire à celle de la série Zensor avec deux modèles de colonnes (Oberon 5 et 7), deux enceintes de bibliothèque (Oberon 3 et 5) et une voie centrale (Oberon Vokal). Cependant, les déclinaisons Pico disparaissent au profit d'une enceinte murale (Oberon On-Wall) plus dans l'air du temps.
Comme nous avons pu nous en rendre compte en direct sur le stand de Dali à l'IFA de Berlin, les enceintes Dali Oberon gagnent nettement en qualité de finition par rapport aux modèles Zensor. Tout en restant dans des canons esthétiques ainsi que des lignes traditionnelles, le constructeur danois arrive à se démarquer et à donner une allure très fraîche et moderne aux Oberon.
Les coffrets en MDF usiné ont un baffle "déporté", revêtu d'une peinture mate (noire ou blanche selon la version choisie), tandis que les flancs sont habillés de vinyle rappelant le bois, mais avec une texture très marquée, assez particulière qui leur donne beaucoup de cachet. De même, les caches des haut-parleurs, aux coins arrondis, reprennent cette approche très texturée, avec des tissus gris ou cendrés constitués de fils épais de teintes légèrement différentes, un peu comme une toile de laine rustique.
Cela ne transparait pas forcément sur les photos, mais pour les avoir vues en vrai, nous pouvons vous dire que les versions chêne clair/Mountain Grey et noyer foncé/Shadow Black sont spécialement réussies et "différenciantes" par rapport à ce que l'on a l'habitude de voir dans cette gamme de prix.

Des technologies propriétaires et exclusives soigneusement optimisées

Techniquement parlant, et toujours en gardant à l'esprit leurs prix démocratiques, les enceintes Dali Oberon semblent aussi particulièrement abouties. Les haut-parleurs sont spécifiques et construits par Dali. Les tweeters, identiques sur tous les modèles Oberon, sont à dôme textile très léger (0,06 mg par mm2) de 29 mm. Leur cavité arrière est amortie et leur moteur largement dimensionné possède un entrefer refroidi par ferrofluide de haut grade (type 220 Gauss).
Les boomers utilisent des membranes en pulpe de cellulose et fibre de bois, selon une recette exclusive à la marque et optimisée spécifiquement pour la gamme Oberon. Leurs moteurs constitués de larges aimants en ferrite possèdent une pièce polaire de type SMC (Soft Magnetic Compound). Il s'agit en quelque sorte de "terre rare". Ce matériau était jusque-là réservé aux enceintes les plus haut de gamme de Dali. Il permet un net gain de précision et une réduction importante de la distorsion. Ces boomers sont également équipés de bobines mobiles à quatre couches (deux sur l'Oberon On-Wall) à conducteurs en cuivre plaqué aluminium, très fins, dans le but de minimiser la masse et améliorer le rendu du registre médium.
La marque précise également que la surface émissive de ses boomers est plus importante que la moyenne. Elle serait 15 % supérieure à celle des haut-parleurs de taille comparable utilisés chez la plupart des concurrents.
Enfin, toutes les enceintes Dali Oberon sont accordées en bass-reflex, même le modèle mural qui utilise un évent vertical assez particulier comme creusé dans l'épaisseur de la paroi arrière de son coffret.

Spécification des enceintes Dali Oberon

Oberon 1 : enceinte de bibliothèque, 2 voies, bass-reflex, boomer de 13,5 cm, tweeter de 29 mm, 51 Hz à 26 kHz, 86 dB/2,83 V/1 m, 27,4 x 16,2 x 23,4 cm, 4,2 kg, 400 € la paire

Oberon 2 : enceinte de bibliothèque, 2 voies, bass-reflex, boomer de 17,8 cm, tweeter de 29 mm, 47 Hz à 26 kHz, 87 dB/2,83 V/1 m, 35 x 20 x 31,5 cm, 6,3 kg, 560 € la paire

Oberon 5 : enceinte colonne, 2 voies, bass-reflex, 2x boomers de 13,5 cm, tweeter de 29 mm, 39 Hz à 26 kHz, 88 dB/2,83 V/1 m, 83 x 16,2 x 28,3 cm, 10,8 kg, 800 € la paire

Oberon 7 : enceinte colonne, 2 voies, bass-reflex, 2x boomers de 17,8 cm, tweeter de 29 mm, 36 Hz à 26 kHz, 88,5 dB/2,83 V/1 m, 101,5 x 20 x 34 cm, 14,8 kg, 1000 € la paire

Oberon Vokal : voie centrale, 2 voies, bass-reflex, 2x boomers de 13,5 cm, tweeter de 29 mm, 47 Hz à 26 kHz, 89,5 dB/2,83 V/1 m, 44,1 x 29,5 x16,1 cm, 7,45 kg, 500 € la paire

Oberon On-Wall : enceinte murale, 2 voies, bass-reflex, boomer de 13,5 cm, tweeter de 29 mm, 55 Hz à 26 kHz, 86,5 dB/2,83 V/1 m, 38,5x 24,5 x 12 cm, 4,9 kg, 350 € l'unité

Source : www.dali-speakers.com


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Dali, IFA

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework