icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

JM Reynaud lance Emma, sa nouvelle enceinte colonne audiophile made in France, en exclusivité chez Son-Video

JM Reynaud Emma

JM Reynaud est un des plus renommés petits constructeurs français d'enceintes Hifi, audiophile pur jus et de dimension artisanale. Pour le lancement de sa nouvelle colonne d'entrée de gamme, la JMR Emma, il s'est associé avec le site de vente Son-Video.

Cette JM Reynaud est une 2,5 voies tout à fait dans la lignée de la petite Folia dont vous trouverez le test complet dans notre guide 2018 "HiFi pour tou.te.s". Elle utilise trois haut-parleurs assez proches de ceux de la Folia; fabriqués sur cahier des charges spécifiques, en France. Le tweeter a perdu son guide d'onde, mais il est toujours à dôme en textile, plus précisément en soie, de 25 mm et équipé d'une amorce de pavillon. Le haut-parleur de médium/grave de 13 cm, à membrane en papier verni, est doté d'une ogive anti-tourbillonnaire solidaire du moteur. Il est épaulé dans le bas du spectre (en dessous de 350 Hz) par un second boomer, quasiment identique, qui a juste troqué l'ogive contre un cache noyau en tissu imprégné.

L'ébénisterie est construite sous presse à partir de panneaux de médium de 19 mm d'épaisseur. On remarque en façade, comme sur toutes les enceintes JM Reynaud, la plaque de feutrine qui a pour but d'absorber les réflexions parasites et limiter les effets de bord. La charge acoustique est elle aussi typique des réalisations de la marque française. Il s'agit d'une ligne triangulaire. Cela veut dire que l'onde arrière des boomers parcourt un chemin délimité par des parois internes avant de déboucher vers l'extérieur par l'évent laminaire avant. L'avantage est d'offrir une meilleure assise dans le grave, comme pour une charge de type "quart d'onde". Cela permet aussi à JM Reynaud de rigidifier l'ébénisterie grâce aux parois internes additives, d'éviter les plans parallèles grâce à un positionnement judicieux des parois et de limiter drastiquement l'utilisation de matériau absorbant. Il en résulte moins de colorations, moins d'effet d'ondes stationnaires, moins de vibrations et moins de freins nuisibles à la pureté, à la vitalité de la restitution sonore.

La JM Reynaud Emma est disponible au prix de 1700 € la paire, uniquement chez Son-Video pour l'instant (ce qui va faire crisser quelques dents chez la concurrence) en finition peinture noire satinée ou habillée d'un placage en bois teinté merisier. Bien que le prix soit serré pour une enceinte de la marque, Jean-Claude Reynaud, dans un entretien que l'on peut trouver sur son-video.com, déclare : "Bien entendu, c’est une vraie JMR. (...) Aucun produit JMR n’est mis sur le marché si je ne peux moi-même vivre avec. (...) EMMA est restée chez moi des semaines entières afin que je m’en imprègne et ajuste à l’écoute ses derniers réglages. Je peux vous confier que j’ai pris beaucoup de plaisir avec elle pendant ce travail (...)."


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: JMR, JM Reynaud, Jean-Marie Reynaud

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework