icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Enceinte Quadral Platinum+ Seven : beaucoup de raffinement, mais aussi beaucoup de muscle

Quadral platinum plus seven detail

Article sponsorisé -

L'équipe d'ON-mag les avait remarquées lors de sa visite sur l'édition 2017 du salon High End de Munich. Une finition très soignée, des proportions harmonieuses, des technologies très abouties et des tarifs fort raisonnables pour du haut de gamme signent les enceintes Hifi et Home Cinéma de la nouvelle série Platinum+ du constructeur allemand Quadral. Parmi, les cinq modèles de cette série, nous avons décidé de vous présenter en détail la colonne Platinum+ Seven positionnée à 4000 € la paire.

La Quadral Platinum+ Seven, bien que de dimensions plus compactes et faciles à loger dans un intérieur de vie, reprend beaucoup des recettes des enceintes de la série Aurum, la vitrine technologique de Quadral. À l'intérieur de son ébénisterie blanche satinée ou noire laquée, aux lignes sveltes et épurées, elle n'accueille pas moins de cinq haut-parleurs fonctionnant en configuration trois voies.

Quadral platinum plus seven famille

Disposition d'Appolito et tweeter à radiateur annulaire pour les médiums et les aigus

Seul trois des haut-parleurs sont visibles en façade (les deux médiums et le tweeter) ce qui évite l'aspect trop technique et parfois inesthétique de ces colonnes concurrentes couvertes de transducteurs en façade.
Ces trois haut-parleurs adoptent une disposition d'Appolito, le tweeter étant placé au milieu des transducteurs de médium. Cela permet une meilleure cohérence des registres, une meilleure mise en phase, un plus grande précision de l'image stéréo... grâce à des sources émissives qui ont le même centre émissif pour toutes les fréquences au-dessus de 200 Hz.

Tous les haut-parleurs qui équipent les Quadral Platinum+ Seven sont par ailleurs des modèles propres au constructeur allemand. Le tweeter n'échappe donc pas à la règle. De type RiCom V, il est d'une constitution maison assez particulière. Son diaphragme extrêmement léger n'est pas un dôme, mais un anneau en titane. Combiné à un très puissant double aimant et une amorce de pavillon, il est capable de couvrir des fréquences très élevées sans atténuation, jusqu'à près de 50 kHz. On peut ainsi véritablement parler d'enceinte Hi-Fi Hi-Res pour la Quadral Platinum+ Seven.

Les deux transducteurs de médium, qui encadrent ce tweeter, font eux aussi appel à des technologies exclusives. De 13,5 cm de diamètre, ils sont équipés de membranes Altima, d'une constitution propre à Quadral, en alliage d'aluminium, titane et magnésium (AL, TI, MA).

Woofers à double charge et chambre de compression

Les deux woofers cachés à l'intérieur de l'ébénisterie de la Quadral Platinum+ Seven sont également équipés de membranes Altima qui concilient faible masse et grande rigidité. Ils mesurent chacun 18 cm de diamètre. Leurs charges sont très particulières, mais pas étonnantes de la part de Quadral qui est connu pour faire des enceintes dotées d'un registre grave en acier trempé et d'une ampleur magistrale.

Quadral platinum plus seven coupe

Comme on peut le voir sur schéma ci-dessus, l'ébénisterie de la Quadral Platinum+ Seven est d'une structure très recherchée. Elle est divisée intérieurement en plusieurs compartiments distincts. Chacun des deux transducteurs de médiums dispose de sa propre charge close isolée des perturbations. De même, les deux woofers possèdent des charges bass-reflex indépendantes et de volumes identiques, accordées par des évents tubulaires débouchant à l'arrière de l'ébénisterie. On note aussi sur le schéma le soin apporté à l'amortissement des ondes stationnaires et vibrations parasites internes, avec notamment la présence d'un cinquième compartiment, clos cette fois-ci, jouant certainement le rôle de bass-trap.
Les deux woofers que l'on ne voit pas de l'extérieur de l'enceinte débouchent au milieu du coffret, montés face à face dans ce que Quadral appelle une chambre de compression. Celle-ci rayonne sur 270° par le biais d'ouvertures recouvertes de tissu acoustiquement transparent. Bien que les charges de deux woofers soient acoustiquement séparées, elles forment mécaniquement une seule unité. Leur paroi arrière est commune tandis que, sur les côtés et à l'avant, le cadre en acier chromé qui accueille le cache en tissu assure la rigidité de l'ensemble.

Un filtrage en composants triés, de haute qualité audiophile, et optimisé pour s'accorder le plus facilement possible à la pièce d'écoute

La Quadral Platinum+ Seven n'est certes pas une petite enceinte, et il lui faut donc un peu d'espace dans la pièce d'écoute pour pouvoir s'exprimer. Cependant, elle a été optimisée pour être facile à installer et à accorder à l'acoustique du lieu.
Son filtre est composé de deux circuits séparés : un pour les basses dans le compartiment du bas et un pour les médiums/aigües dans le compartiment du haut, de manière à éviter les interférences électromagnétiques entre les deux sections. Sascha Reckert, qui est les oreilles de Quadral, a sélectionné des composants haut de gamme pour ce filtre : condensateurs à film, bobines sur air ou à noyaux lamellaires de haute qualité, liaisons de la marque française Real Cable, borniers de raccordement en cuivre chromé.
La coupure haute des woofers à 200 Hz est très franche, à raison de 24 dB par octave, pour éviter d'exciter les résonances de la pièce d'écoute. Le tweeter de son côté, qui prend le relai à 2,6 kHz, dispose d'un réglage de niveau à trois paliers accessible depuis le panneau de raccordement à l'arrière.

On remarquera aussi la base de la Quadral Platinum+ Seven, dont les pieds débordent légèrement sur les côtés afin d'assurer une parfaite stabilité. Ces pieds peuvent être remplacés par des pointes de découplages et sont réglables en hauteur très facilement.

Quadral Platinum plus Seven B W

Des tests d'écoute très concluants

Enfin, qu'en est-il des performances à l'écoute, car c'est le plus important ?
Les Quadral Platinum+ Seven ont été testées par Wolfgang Kemper pour HifiStatement.net qui n'a pas tari d'éloges à leur sujet. Le rédacteur a été étonné par la précision et la haute résolution de ces enceintes et leur capacité à mettre en évidence toutes les subtilités d'un enregistrement, tout en se montrant facile à alimenter et toujours très séduisantes même sur des morceaux rock dont la prise de son n'était pas parfaite.

De son côté, le magazine Connect reprenant un test de Stereoplay a décerné la mention "Hervorragend" (excellent en allemand) aux Quadral Platinum+ Seven. Alexander Rose, auteur de l'article a relevé des basses réellement profondes et une transcription très énergique. Il conclut : ces enceintes "ont un caractère très agréable, détendu, ne donnant jamais l'impression de dissimuler des détails. Si vous le désirez, vous avez la possibilité d'ajuster le niveau du tweeter en utilisant son réglage. Cela ne fait pas une énorme différence, mais s'il y avait une grosse différence cela voudrait dire que quelque chose cloche. Et ici, vraiment rien ne cloche. La restitution sonore séduisante, détaillée, d'un haut pouvoir de résolution de ces enceintes haut de gamme, ainsi que leurs basses profondes rendent l'écoute totalement entrainante."

Spécifications de la Quadral Platinum+ Seven

  • Type : enceinte colonne, 3 voies, bass-reflex et chambre de compression
  • Puissance admissible nominale/musicale : 160/240 watts
  • Tweeter : Quadral RiCom V de 25 mm
  • Médiums : 2 x 13,5 cm Quadral ALTIMA
  • Woofers : 2x18 cm Quadral ALTIMA
  • Réponse en fréquence : 23 Hz à 48 kHz
  • Efficacité : 88 dB/1 W/1 m
  • Impédance : 4 Ω
  • Dimensions : 107 x 21 x 35 cm chacune
  • Poids : 29,8 kg chacune
  • Prix : 4000 € la paire

Sources :
- Le site du constructeur : www.quadral.com
- Le distributeur pour la France : www.conceptas.fr
- Le test de Hifi Statment
- L'extrait du test de StereoPlay sur Connect


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework