Devialet Phantom Elevate : l'enceinte licorne française gagne quelques centaines de watts et baisse son prix de 200 €

Devialet Phantom Elevate first

Sans tambours ni trompettes médiatiques, ce qui n'est pas trop son genre, le constructeur français Devialet vient de faire évoluer le modèle de base de la Phantom, son enceinte sans-fil affublée de tous les superlatifs. Et bonne nouvelle, contrairement aux précédentes versions, ce n'est pas une énième déclinaison encore plus onéreuse et prétentieuse. Cette fois-ci ce n'est pas une Phantom Gold à 2600 € ou une Phantom Berluti à 5000 € que nous propose Devialet, mais une Phantom réellement plus populaire, beaucoup moins chère, 200 € en dessous de précédente version de base, avec comme cerise sur le gâteau quelques bons gros watts en plus.

Nous sommes peut-être passés à côté de quelque chose, mais pour l'instant, il ne semble pas que la nouvelle soit sortie sur d'autres médias. Nous n'avons pas reçu de communiqué de presse à ce sujet ni d'invitation à une conférence. Seul un tweet nous a mis la puce à l'oreille.

 

 

Cela donne presque l'impression que Devialet rechigne à communiquer sur un produit plus démocratique de peur que cela dégrade son image haut de gamme et très luxueuse.
Pourtant n'était-ce pas lui qui, il y a quelques années, clamait partout dans le Métro parisien "Un jour... tout le monde aura un Devialet" ? À l'époque, le constructeur n'avait pas encore sorti son enceinte sans-fil Phantom. Sa gamme était uniquement concentrée sur quelques amplis Hifi très haut de gamme utilisant la technologie de puissance hybride (mi-numérique, mi-analogique), ADH, exclusive et brevetée. Le peuple audiophile regardait cet ovni avec un peu de scepticisme, mais aussi parfois avec beaucoup de bienveillance et d'intérêt.
Aujourd'hui, c'est différent. Ces dernières années, les critiques à l'égard de cette société française qui se rêve devenir une licorne ont enflés. La communication autour de l'enceinte Phantom, présentée comme "la meilleure enceinte au monde", en a agacé plus d'un et beaucoup de concurrents, distributeurs, revendeurs jugent l'attitude de Devialet trop arrogante.
La sortie de la Devialet Phantom "Elevate" signerait-elle un retour à un peu plus de raison ? En tout cas, elle représente une excellente nouvelle pour ceux qui aimeraient s'offrir un produit Devialet. Car la Devialet Phantom n'est certes pas "la meilleure au monde" (il faudrait beaucoup rétrécir le périmètre pour que ce soit vrai), mais n'en demeure pas moins un des modèles les plus aboutis, performants et technologiquement innovants de sa catégorie. Avec une puissance de 1200 watts pour le modèle de base au lieu de 750 watts auparavant, les résultats sonores ne pourront être que supérieurs. Certes pour obtenir des décibels, quelques dizaines de watts sur une enceinte de ce type peuvent suffir, mais pour contraindre le grave à descendre, une puissance renforcée est un vrai atout.

Devialet Elevate Detail 1

Devialet Elevate Detail 2

L'autre bonne nouvelle est la baisse de prix. Le tarif passe en effet en dessous du seuil psychologique de 1500 €. Il était de 1700 € auparavant.
Enfin si la nouvelle Phantom "Elevate" ne se différencie aucunement visuellement de l'ancienne version de base, il semble que quelques autres perfectionnements techniques aient été apportés. Sa réponse en fréquence s'étend très bas jusqu'à 16 Hz et monte jusqu'à 25 kHz. Une nouvelle génération de technologie d'amplification ADH2 est également évoquée sur le site du constructeur. outre la compatibilité avec le protocole de pilotage réseau Airplay d'Apple.

Source : www.devialet.com


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Mots-clés: Devialet

Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework