DX Engineering relance la 572B... on fait le point sur les stocks de tubes "NOS" et les nouvelles productions

Shuguang 572B tube

Audiophiles, radio amateurs, tweakers et amateurs de DIY de tous poils sont encore nombreux aujourd'hui à acheter des tubes séparément. Mais les anciens stocks commencent à être sérieusement menacés d'épuisement, c'est pourquoi le fournisseur DX Engineering relance la production du populaire modèle 572B. A cette occasion, ON Magazine en profite pour faire le point sur le marché des tubes : les stocks d'anciens tubes "NOS" ainsi que les nouvelles productions et leurs principaux fabricants.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Les tubes 572B sont notamment prisés des radio amateurs et on les trouves par exemple sur les amplificateurs de la marque Ameritron (modèle l'AL-572 et l'AL-811HD). Utilisés par paire, les 572B peuvent générer jusqu'à 600 W; et jusqu'à 1 200 W lorsqu'ils sont utilisés par quatre. Un joli geste de la part de DX Engineering qui comprend bien la nécessité pour ses clients, principalement des radio amateurs, de trouver des tubes neufs alors que les stocks d'anciennes productions commencent à s'épuiser.

Pour les audiophiles, des modèles vintage peuvent se trouver dans les brocantes et bourses de matériel HiFi ancien, comme chaque année à Clamart. Aussi plusieurs sites, comme dbtubes par exemple, se sont spécialisés dans les pièces HiFi vintage, voire uniquement dans les tubes NOS - pour « New Old Stock ». Cette dernière expression est trompeuse, car elle ne veut pas dire que les tubes sont neufs, au sens premier du mot, mais simplement qu'ils n'ont jamais été utilisés et qu'ils sont probablement encore dans leur emballage d'origine, ayant séjourné plus ou moins longtemps dans des entrepôts. Ils proviennent des centaines de millions d'exemplaires fabriqués jusque dans les années 1970 qui ont été relégués dans des caves, garages et autres lieux de stockage.

Electro Harmonix tube

L'industrie des tubes au XXI°s. dominée par trois géants

Mais l'intérêt du vintage et du « New Old Stock » ne doit pas faire oublier que de nombreux tubes ont continué de voir le jour au vingt-et-unième siècle, principalement issus de trois énormes fabricants. Le premier étant le chinois Shuguang Electron Group, dont les usines tournent depuis les années 1950 et qui fournit tous types de tubes, des plus économiques aux plus qualitatifs, alimentant une énorme part de la demande globale. Shuguang est suivi en quantité de production par New Sensor, un groupe de capitaux nord-américains qui fabrique des tubes en Russie. On trouve notamment dans sa production les produits de marques comme Electro Harmonix, Sovtek ou Tung-Sol. Enfin, la jeune JJ Electronics est née en 1994 d'un rachat par Jan Jongo d'usines Tesla en Slovaquie, avec un catalogue et des séries un peu plus petites que pour ses deux grands frères.

...mais aussi de petites usines pour des tubes plus qualitatifs ou high-end

Que les fans de petits producteurs et de petites séries se rassurent, hormis ces trois principaux fabricants, il existe également de nombreux petits fabricants de tubes, souvent plus qualitatifs. Relevons parmi beaucoup d'autres la très ancienne Svetlana JSC créée en Russie en 1889. Ses tubes sont à ne pas confondre avec ceux du groupe New Sensor qui, ne pouvant se passer de la popularité des tubes que Svetlana fabriquait auparavant pour lui, en vend aujourd'hui d'autres, estampillés « Svetlana » mais fabriqués par un autre sous-traitant. Parmi ceux qui privilégient la qualité à la quantité, citons aussi Elrog GMBH en Allemagne, ou encore Takatsuki Denki au Japon qui fabrique certainement parmi les tubes les plus onéreux au monde.

Pour une liste, non exhaustive, des fabricants de tubes actuels et passés, on peut se référer à ce document mis au point par Jacmusic.

vacuum tube

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework