Accueil  |  ZeGreen  |  TopAudio  |  Home Cinéma  |  Showroom

social facebook box white 64 logo-Twitter-icon logo-youtube  Logo-tumblr logo-instagram logo-storify social_rss_box_white_32

Stax SR-L500 et 700 : le nouveau coup du maître japonais des casques électrostatiques

Stax SR L700 1

De l’avis de beaucoup d’audiophiles, Stax est la marque qui fabrique les meilleurs casques audio au monde. Pour ce faire, elle a choisi la technologie électrostatique, très rarement usitée, et s’en est faite le spécialiste. Ses modèles, patiemment conçus, s’inscrivent comme des références intemporelles. Les nouveautés de la marque japonaise sont donc rares et souvent précieuses. Elles constituent, en tous cas, toujours un évènement dans le monde de la Hi-Fi.

Chez Stax, on est fidèle à une tradition. La marque japonaise, fondée en 1938, conçoit et commercialise des transducteurs électrostatiques depuis 1954 et des casques depuis 1960. Certaines références restent au catalogue prés de vingt ans et les changements ne se font pas tous les quatre matin. Il n’y a qu’à jeter un œil au site web stax.co.jp, semblant daté d’un autre siècle (sans jeu de mots), pour s’en convaincre.
D’ailleurs, précisons-le, chez Stax on ne parle pas de casques audio (headphones), mais de haut-parleurs pour les oreilles (Earspeakers) !

Stax SR L700 2

Une mise à jour de valeurs sûres, intemporelles et indémodables

Les nouveaux SR-L500 et SR-L700 s’inscrivent donc dans la continuité, comme des évolutions, ou nouvelles versions, de casques déjà présents au catalogue Stax. Ils font tous deux partie de la série Lambda utilisant des transducteurs à cellules électrostatiques ovales de presque 10 cm de haut sur environ 5 cm de large. Ces transducteurs sont montés dans de grandes oreillettes circum-auriculaires, de forme rectangulaire, mesurant 12 x 5,7 cm. Ces dernières sont très largement ouvertes sur l’arrière afin qu’il y ait le moins d’obstacles à la propagation du son et donc que les résonances parasites soient réduites au minimum. Les barreaux de leurs grilles sont extrêmement fins.
Les deux oreillettes sont par ailleurs fixées sur un arceau, lui aussi très fin. Un bandeau assure le maintien sur la tête. Il est possible de le régler en hauteur grâce des glissières à cliquets assurant un ajustage très précis sur 10 graduations différentes.
Malgré leurs dimensions imposantes, les casques Stax SR-L500 et SR-L700 demeurent d’un poids extrêmement raisonnable (seulement 339 et 360 g !), ce qui permettra de les porter pendant de longues heures sans ressentir trop de fatigue.

Stax SR L500 1

Stax SR L500 2

La différence de prix entre le SR-L500 (750 €) et le SR-L700 (1 450 €) se justifie par quelques différences qui influent sur le confort et de façon non négligeable sur les performances sonores. Outre leur membrane formée d’un film de quelques microns d’épaisseur seulement, les transducteurs du SR-L700 disposent d’électrodes gravées dans de l’acier triple-couche, alors que celles du SR-L500 sont de type monocouche. En complément vient s’ajouter sur le SR-L700 un système de dissipation thermique en forme d’astérisque (que l’on voit bien sur les photos), repris du modèle phare SR-009, qui améliore la tenue en puissance et le taux de distorsion.
Les coussinets du SR-L700 sont en outre revêtus de vrai cuir d’agneau tandis que ceux du SR-L500 sont habillés d’une peau synthétique haut de gamme.
Les deux casques sont enfin fournis avec de nouveaux câbles spécifiques, qui transportent simultanément le signal audio et l’alimentation nécessaire aux électrodes des cellules électrostatiques (580 V de tension de polarisation). Ses câbles sont à très faible capacitance, pourvus de conducteurs en cuivre désoxygéné de type HiFC (grade 4N amélioré) pour le SR-L500, et de grade 6N pour le SR-L700.

Stax SRM 353X

Stax SRM-353X : un nouvel amplificateur haut de gamme dédié aux casques électrostatiques

Pour fonctionner, un casque à cellules électrostatiques a besoin d’un amplificateur spécifique. En effet, en plus du signal audio, ses électrodes nécessitent une tension de polarisation constante pour émettre du son. Quelques constructeurs proposent des amplis pour casques électrostatiques, mais les nombreux modèles proposés par Stax lui-même sont naturellement les premiers indiqués pour alimenter les casques de la marque japonaise.

En même temps que ses nouveaux casques SR-L500 et SR-L700, Stax lance justement un nouvel amplificateur haut de gamme. Le SRM-353X est positionné à 1 200 € seul et avec une réduction de 200 à 250 € lorsqu’il accompagne un SR-L500 (bundle à 1 750 €) ou un SR-L700 (bundle à 2 400 €).

Cet amplificateur Stax SRM-353X utilise des transistors Mos-Fet et tous ses circuits fonctionne en pure classe A à couplage direct en courant, sans aucune capacité de liaison susceptible de dégradé la pureté du signal audio. Sa réponse en fréquence s’étend jusqu’à 90 kHz. L’appareil dispose d’entrées symétriques sur XLR ainsi que d’entrées asymétriques sur prises RCA. Son châssis est en aluminium amagnétique et ses composants ont été soigneusement sélectionnés pour leurs qualités musicales.

Stax SR 207 SRM 225

Une baisse de prix historique pour un ticket d’entrée maintenant à moins 800 €

Pour finir, une autre bonne nouvelle est la baisse des tarifs sur toute la gamme de produits Stax. Cela est suffisamment rare pour mériter d’être souligné. Le distributeur français Alter Audio a fait de gros efforts pour se rapprocher des prix pratiqués au Japon. La baisse est de l’ordre de 20 % ! Désormais, le ticket d’entrée chez Stax est à seulement 800 € pour un casque électrostatique SR-207 (350 €) accompagné d’un amplificateur SRM-252S (450 €) en pure classe A.

Plus d’infos : www.alteraudio.fr


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité