PUBLICITÉ

Cellules Koetsu de nouveau distribuées en France

koetsu intro

La légendaire marque japonaise de cellules pour platine vinyle Koetsu fait son retour en France par l'intermédiaire de l'importateur PPL. La gamme compte 6 modèles, toujours répartis en trois catégories suivant la nature du corps des cellules : métal, bois et pierre précieuse. Le principe de fabrication artisanal n'aurait pas changé, quelque chose de rare à notre époque.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Koetsu fait partie de ces marques légendaires qui ont marqué l'histoire de la haute fidélité au même titre que bien d'autres acteurs des années 70/80 que ce soit dans le domaine de la lecture analogique ou du reste. A l'origine, c'est un certain Yoshiaki Sugano, débutant comme ingénieur dans le monde de l'automobile, devenu par la suite un des dirigeants de Toyota & Ford au Japon qui créa pour lui et quelqu'un de ses amis sa toute première cellule. Se décidant à lancer sa propre marque, il choisit le nom de Koetsu, en hommage à un calligraphe Honami Koetsu qui fut un artiste de la période médiévale (1558-1637) au Japon (Sugano en serait un descendant). La marque connut immédiatement un vif succès jusqu'au décès de Sugano San (dont on disait qu'il se levait très tôt le matin pour bénéficier d'une meilleure luminosité pour fabriquer ses cellules à la main) en 2002. Toutes les cellules étaient testées et vérifiées par Sugano San lui-même sur une platine Garrard 401 totalement refondue avec bras de son cru. Ainsi est née une véritable légende par, à la fois le très haut niveau qualitatif des cellules produites et par une méthode de fabrication totalement artisanal dans la plus grande tradition japonaise.

fblack-goldline-01

Aujourd'hui, c'est le fils, Fumihoko Sugano, qui a repris la petite entreprise de fabrication de ces cellules avec les mêmes méthodes et la même application dans la réalisation de chaque modèle, tous entièrement faits à la main. La gamme se répartit toujours en trois séries distinctes suivant la nature du corps de la cellule que ce soit en métal, en bois naturel ou laqué ou en pierre précieuse. Les différences entre ces modèles se font également suivant la nature des conducteurs des bobines mobiles comme le matériau utilisé pour les circuits magnétiques. La gamme part de la Black Goldline proposée à environ 2000 € à l'Onyx Platinium disponible à 9 000 €. Voici le détail technique de chaque modèle :

Black Goldline
• Corps en aluminium anodisé, MC
• Conducteur cuivre
• Aimant : Samarium Cobalt
• Niveau de sortie 0.4 mV
• Séparation des canaux : 25 dB/1 kHz
• Poids : 10.8 g
• Compliance 5 x 10-6cm/dyne

Rosewood et Rosewood Signature
• Corps bois Rosewood naturel, MC
• Conducteur cuivre
• Aimant : Samarium Cobalt
• Niveau de sortie 0.4 mV
• Séparation des canaux : 25 dB/1 kHz
• Poids : 8.9 g
• Compliance 5 x 10-6cm/dyne

Urushi Vermillion
• Corps en bois Rosewood laqué, MC
• Conducteur argent
• Aimant : Samarium Cobalt
• Niveau de sortie 0.2 mV
• Séparation des canaux : 25 dB/1 kHz
• Poids : 9 g
• Compliance 5 x 10-6cm/dyne

Rosewood Signature Platinium
• Corps bois naturel Rosewood âgé, MC
• Conducteur cuivre 6N, plaqué argent
• Aimant : Platinium
• Niveau de sortie 0.3 mV
• Séparation des canaux : 25 dB/1 kHz
• Poids : 9 g
• Compliance 5 x 10-6cm/dyne

Onyx Platinium
• Corps en pierre d'Onyx, MC
• Conducteur argent
• Aimant : Platinium
• Niveau de sortie 0.3 mV
• Séparation des canaux : 25 dB/1 kHz
• Poids : 10.8 g
• Compliance 5 x 10-6cm/dyne

LA SUITE APRÈS LA PUB

Les cellules Koetsu sont distibuées par PPL


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus