PUBLICITÉ

Tannoy DC10A : une enceinte Dual Concentric de référence avec moteur Alnico

tannoy-dc10a-alnico-magnet

Chez Tannoy, il existe, dans la gamme Hi-Fi, deux séries d'enceintes haut de gamme. D'un côté, la série Prestige qui regroupe des enceintes "à l'ancienne" à l'image des productions mythiques qui ont fait la réputation de la marque écossaise depuis des décennies. Puis, il y a la série Denifition qui regroupe des modèles High End avec une approche beaucoup plus moderne. La DC10A est la nouvelle enceinte de référence de cette série Definition, elle conserve du passé des technologies parmi les plus efficaces tout en étant d'une conception acoustique totalement actuelle.

tannoy-dc10a-insideUne ébénisterie épurée en contre-plaqué de bouleau venu du froid

Contrairement aux enceintes de la série Prestige de Tannoy, qui se parent de riches ornementations en bois et tissu, la DC10A de la série Definition est d'un style beaucoup plus sobre et épuré. Il s'agit d'une grande colonne aux formes lisses et fluides, dotée de flancs aux courbures paraboliques sans aspérité. Son ébénisterie est constituée d'épaisses parois en contre-plaqué mises en forme sous pression selon un procédé propre à Tannoy. Elle est fabriquée en bois de bouleau de haute qualité provenant de régions froides, où les arbres ont une croissance lente et donc une structure de fibre plus dense et uniforme. Le volume interne comporte de nombreux renforts et il est accordé en bass-reflex par deux évents dorsaux.
Tout a été fait pour limiter les résonances, les effets de bords, les ondes stationnaires parasites et obtenir un coffret le plus neutre possible avec un important volume de charge (plus de 100 litres) garantissant une bonne exploration du registre grave. La Tannoy DC10A annonce en effet descendre jusqu'en dessous de 30 Hz.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Un transducteur Dual Concentric à moteur Alnico

L'Alnico est un alliage composé d'aluminium, nickel et cobalt auquel s'ajoutent souvent du cuivre et du fer. Particulièrement coûteux et difficile à manipuler, il était autrefois beaucoup utilisé sur les enceintes acoustiques haut de gamme. Il a pratiquement disparu aujourd'hui de la Hi-Fi, mais il reste toujours le matériau magnétique de référence pour les guitares électriques. Il possède aussi de très intéressantes propriétés. Il développe un flux magnétique beaucoup plus puissant qu'un aimant ferrite (presque autant que le néodyme) avec une très bonne uniformité des lignes de flux.
On retrouve sur la DC10A un unique transducteur Dual-Concentric de 25 cm de diamètre avec un moteur de type Alcomax 3 Alnico. La diffusion de tout le spectre sonore est ainsi concentrée en un seul point et bénéficie d'un haut rendement ce qui, selon Tannoy, est la configuration idéale.
La section basse du transducteur Dual Concentric est équipée d'une membrane en papier multifibre tandis que la section aiguë est un tweeter à dôme en aluminium de deux pouces (51 mm) avec guide d'onde en forme de pavillon et pièce de mise en phase très particulière (de type "Pepperpot") ressemblant à un système de compression.
L'assemblage de ce haut-parleur très haut de gamme est réalisé à la main selon des techniques d'artisanat de haute précision.

Un filtre traité par cryogénisation

On le voit, avec cette enceinte High End, Tannoy a privilégié des recettes éprouvées qui ont fait leur preuve par le passé et qui sont unanimement reconnues aujourd'hui pour leur efficacité par les audiophiles les plus exigeants : ébénisterie sans parois parallèles, membrane en papier traité, haut rendement, tweeter à pavillon et compression, moteur à aimant Alnico, principe du point source... Cette volonté d'aller à l'essentiel et vers ce qu'il y a de plus simple et musical se retrouve au niveau du filtre de la DC10A. Celui-ci présente des pentes de coupures douces du second ordre. Il emploie des composants soigneusement sélectionnés (des selfs à faible perte sur noyau en métal laminé et des condensateurs au polypropylène de qualité supérieure). Il a en outre bénéficié d'un traitement par cryogénisation à -190 °C qui, d'après les spécialistes, améliorent la qualité des contacts.
Les conducteurs pour le câblage interne ont été sélectionnés après de nombreux tests d'écoute. Ils sont en cuivre de type PCOCC à structure cristalline optimisée. Le bornier de raccordement est équipé de prises WBT Nextgen plaquées or 24 carats. Il comporte cinq bornes comme souvent chez le constructeur écossais, avec une borne supplémentaire de masse qui, selon Tannoy, lorsqu'elle est reliée à la chaîne Hi-Fi, permet de réduire les parasites de type RF.

Une base tripode avec cavité lestable

Le souci du détail et de la perfection a poussé Tannoy jusqu'à concevoir pour la DC10A une base en métal très lourde avec systèmes à trois pointes individuellement ajustables en hauteur afin d'obtenir une parfaite stabilité et un parfait couplage avec le sol.
Enfin, le bas de l'enceinte comporte une cavité creuse qu'il est possible de lester de manière à offrir à la DC10A une encore plus grande inertie et lui permettre de développer un grave spectaculaire.

L'enceinte Tannoy DC10A en images

Spécifications techniques de l'enceinte Tannoy DC10A

  • Ampli recommandé : de 30 à 300 watts
  • Puissance admissible en continu/sur les crêtes de niveau : 150/600 watts
  • Sensibilité : 93 dB/2,83 V/1 m
  • Impédance nominale : 8 ohms
  • Réponse en fréquence (-6 dB) : 28 Hz à 22 kHz
  • Section grave du haut-parleur Dual Concentric : boomer à membrane papier de 25 cm avec double suspension en tissu imprégné, bobine de 52 mm et moteur à aimant Alnico
  • Section aiguë du haut-parleur : tweeter à dôme en alliage d'aluminium de 51 mm avec guide d'onde de type Pepperpot et moteur à aimant Alnico
  • Filtre : fréquence de coupure à 1,1 kHz avec pentes du second ordre
  • Ébénisterie : accord bass-reflex par deux évents dorsaux, 103 litres de volume de charge
  • Dimensions : 1 135 x 345 x 438 mm
  • Poids : 42,7 kg
  • Finitions : noir, merisier ou noyer foncé laqué
  • Prix : 17 000 € la paire

Marque : www.tannoy.com
Distributeur pour la France : www.pplaudio.com

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus