Accueil  |  ZeGreen  |  TopAudio  |  HD Smart Home  |  Showroom
social facebook box white 64 logo-Twitter-icon logo-youtube  Logo-tumblr logo-instagram logo-storify social_rss_box_white_32

Everything But The Box : enceintes acoustiques psychédéliques aux 16 000 couleurs

everything-but-the-box-terra-mk3

Everything But The Box (EBTB) est une jeune société Bulgare, née en 2003 qui a décidé, dès le début, de marquer sa différence avec tous les autres constructeurs d’enceintes acoustiques. Le design franchement unique de ses produits, ses choix de matériaux résolument modernes comme son souhait de trancher avec tout ce qui se fait aujourd’hui nous a, à la fois, surpris et enchanté. Nouvellement importées en France, nous vous présentons plus en détail deux de ses modèles : les Terra MK3 et les Venus, toutes deux se déclinant en 16 000 couleurs.

La reproduction sonore a toujours été le théâtre d’une gentille lutte fratricide entre des produits au design très classique et les autres, résolument plus modernes, la plupart du temps relégués au rang du gadget par bon nombre d'audiophiles. Nous pourrions également évoquer cette même lutte entre Madame et Monsieur, la première souhaitant des objets sonores agréables à l’œil et se fondant dans le salon tandis que Monsieur, lui, ne cherche que la perfection sonore au risque d’abîmer quelque peu l'habitacle conjugal. Ainsi est né le fameux terme WAF pour Women Acceptance Factor, bien connu de tous ceux cherchent à faire admettre chez eux, l’appareil qui comblera tous leurs souhaits sur le plan auditif au risque d’un désaccord conjugal profond. Que celui qui n’a jamais connu cette situation me jette la première pierre !

Parallèlement, le multimédia a pris ses marques, la musique est devenue un loisir beaucoup plus familial, relayée par les nouvelles sources numériques, toutes connectées ensemble et surtout utilisées par tous dans la maison. Face à cette transformation, nous voyons petit à petit fleurir des marques jouant du design et de la connectivité sans fil et nous proposent des solutions à la fois modernes et d’un certain niveau qualitatif. Everything But The Box illustre parfaitement ce changement en douceur avec une gamme d’enceintes révolutionnaires sur le plan des formes tout en restant dans la droite ligne de la performance sonore. Cette jeune marque bulgare née, il y a moins d'une dizaine d’années propose donc tout un catalogue d’enceintes plus insolites les unes que les autres, mais qui restent le fruit d’une pure démarche "audiophile". Il convient d’éloigner EBTB de toutes démarches uniquement marketing. Cela n'a jamais été l’objectif premier de cette marque, bien au contraire. Crée au début pour produire des enceintes professionnels comme des monitors pour les stations de radio, EBTB s’est ensuite lancée sur le marché grand public, non sans se faire remarquer par la presse étrangère. Précisons en guise de préambule qu’à la différence de bien des marques au design high-tech, EBTB joue autant sur la modernité des matériaux de construction que sur le choix des finitions, totalement originales, grâce à un nombre impressionnant de couleurs disponibles. Jusqu'à 16 000 teintes possibles !

Les Terra Mk3 : le haut de gamme d'Everything But The Box

Les Terra MKIII représentent aujourd’hui le haut de gamme de cette marque. Ses formes arrondies, sensuelles et ses volumes presque coquins, appellent au charme et au plaisir. Ses courbes, humaines pourrait-on dire, ne séduisent pas comme le fait une sculpture intouchable, mais laisse à l’intéressé la possibilité de prendre dans ses mains l’objet. C’est rond, et au début, on ne sait ce qui doit être la tête, l’avant et le bas. Heureusement des pieds sont là, on pose l’objet qui semble à ce moment nous regarder comme le ferait un compagnon à quatre pattes prêt à jouer.

Sur le plan plus technique, EBTB n’emploie que des matériaux de première qualité, issus de l’industrie de précision. La plupart des pièces constituantes de ces enceintes sont machinées individuellement au tour à partir de barre d’aluminium ou de laiton, puis polies jusqu’à obtenir une finition parfaite. La boule qui accueille le haut-parleur de grave est en aluminium tandis que d’autres pièces sont découpées au laser dans des feuilles d’acier et chromées dans un second temps. Même du cuir est utilisé à l’arrière des tweeters, et les prises de raccordement sont plaquées or 24 carats.

En dehors de cela, les Terra Mk3 sont des enceintes deux voies type bass-reflex avec un tweeter de 30 mm à dôme souple et aimant en néodyme tandis que le haut-parleur médium/grave est lui un 10 cm de diamètre. La bande passante annoncée par le constructeur s’étend entre 59 Hz et 25 kHz, ce qui semble raisonnable compte tenu de la taille des haut-parleurs. Le rendement est de l’ordre de 86 dB avec une puissance admissible de 150 watts sous une impédance moyenne de 8 ohms.

Les Venus D : l'entrée de gamme en forme d'ovni

À l’opposé du catalogue d’Everything But The Box, opposé en terme de prix, nous trouvons la Venus D disponible en 4 versions : avec pieds (Venus F), avec points d’attache pour une suspension au plafond (Venus et Venus LV) et enfin à poser sur un petit socle en cuir (Venus D). À préciser qu’EBTB propose à son catalogue tous les accessoires utiles pour l'installation de ces enceintes.

La Venus, et quelle que soit sa version, est une enceinte en forme d’olive, avec un coffret réalisé en aluminium usiné de 6 mm d’épaisseur. Le tweeter est totalement déporté de ce coffret et placé dans un petit coffret en acier de 1.5 mm d’épaisseur, lui-même mis au beau milieu d’un bras traversant horizontalement l’enceinte juste devant le boomer. Il s’agit là d’un tweeter à dôme souple de 30 mm en soie, de la même série que celui qui équipe les Terra Mk3. Le haut-parleur de médium-aigu est quant à lui différent puisque c’est un modèle de 12,7 cm de diamètre à membrane en fibre de Kevlar tressée.

L’enceinte se pose avec délicatesse (seule la présence des prises arrière nous indique le haut et le bas) sur un petit socle recouvert sur la partie supérieure d’une couche de cuir afin de ne pas rayer le coffret en aluminium. À la différence des modèles plus haut de gamme, on ne trouve pas de potentiomètre pour ajuster le niveau de l'aigu, mais la connectique reste plaquée or. Le fabricant annonce une bande passante allant de 48 à 25 kHz donc un peu plus bas que les autres modèles de la marque. N’oublions pas qu’il s’agit d’une enceinte de bibliothèque avec les limitations dans le grave habituelles pour ce type d’enceintes, en ce sens elles ressemblent à toutes ses concurrentes dans cette gamme de prix.

Everything But The Box propose aussi trois caissons de grave actifs que l’utilisateur pourra adjoindre à tous les modèles de la gamme (Terra MKIII, Terra II, Luna, Pluto et Venus). Deux caissons, les modèles Subterranean M1 et M2 se posent à même le sol, tandis que le modèle Sputnik est fait pour être aussi accroché au plafond.

Mais le plus fou dans cette histoire, c’est le choix que laisse le constructeur quant aux coloris fournis. Le futur acquéreur pourra choisir entre pas moins de 16 000 couleurs différentes afin de parfaitement intégrer ces enceintes à toutes sortes d’intérieurs. Et cela est valable pour l’ensemble des modèles. Sachez et c’est exceptionnel que pas moins de 13 couches de peinture laquée sont appliquées sur chaque enceinte afin d’obtenir la qualité de finition que l’on perçoit déjà juste sur les photos.

Les images parlent beaucoup plus que tous les mots que nous pourrions utiliser pour décrire ces enceintes dans toute leur complexité. Néanmoins, il convient de saluer l’initiative de ce constructeur hors pair qui donne un bon coup de soleil aux habituelles productions hifi. La démarche est originale, moderne et nous souhaitons tout le succès qu'Everything But The Box mérite d’autant que les prix ne sont pas si affolants vu la qualité de fabrication à la main, comme celle de la qualité de finition.

Spécifications techniques

Terra Mk3

  • Puissance admissible : 150 watts
  • Bande passante : 59-25 kHz
  • Rendement : 86 dB, 1 watt/1mètre
  • Dimensions : 38 x 21 x 28 cm
  • Poids : 5 kg.
  • Prix : 2 500 €

Venus

  • Puissance admissible : 30 watts
  • Bande passante : 48-25 kHz
  • Rendement : 88 dB, 1 watt/1mètre
  • Dimensions : 22 x 28 x 34 cm
  • Poids : 5 kg.
  • Prix : 1 300 €

Site constructeur : www.ebtb.eu
Contact commercial : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework