icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

Rega RP6 : la nouvelle étoile du plus célèbre constructeur de platines vinyles British

rega-RP6-union-jack

Une nouvelle platine vinyle Rega est toujours un événement. Très attendue dans le monde de la lecture analogique, une nouvelle création de ce constructeur britannique se doit à la fois d’innover, mais surtout de creuser un écart significatif par rapport aux anciens modèles. C’est chose faîte avec cette toute nouvelle RP6 qui suit de prés le RP3 sortie dans le courant de l'été 2011.

Nous le voyons bien, au premier coup d'œil, Rega a choisi encore une fois la sobriété des lignes (et non des couleurs), au profit de la performance. Minimaliste dans ses formes, la platine Rega RP6 concentre tout le savoir-faire de ce constructeur à un prix démocratique. Et ce savoir-faire se base sur un item simple : la rigidité. Cette dernière lutte d'après lui plus efficacement contre les vibrations parasites que la masse.

Le socle léger, mais extrêmement rigide de la nouvelle Rega RP6, rappelle la technologie développée par la marque depuis ses premiers modèles, appelée maintenant DB Technology (Double Brace). Il s’agit d’un montage sandwich spécifique et léger en masse raidit par une enveloppe de résine phénolique, un matériau aux propriétés remarquables sur le plan de la résistance mécanique. Cette technique permet de réduire la masse et d’augmenter la rigidité. Mais la véritable nouveauté sur la Rega RP6 vient de la présence d’un double renfort (toujours à base de résine phénolique) entre la base du bras et l’axe central. Rega a renforcé cette partie précise de sa platine, car, d’après lui, elle travaille à un endroit stratégique, mais n’en a pas augmenté la masse autant.

Le plateau de la Rega RP6 est constitué de deux pièces en verre, dont la partie la plus lourde est à l’extérieur pour améliorer la stabilité de la vitesse. Le but étant de limiter le travail du moteur pour des questions de neutralité mécanique.
Le support plateau est quant à lui usiné dans une pièce d'aluminium, il est monté sur roulement à bille et entrainé par une double courroie.

rega-bras-rb303

Autre nouveauté, le bras de lecture Rega RB303. La conception de ce bras est le fruit de 30 années d’expérience tout en bénéficiant des toutes dernières technologies de conception par ordinateur en 3D. Entièrement monté à la main, ce bras est doté d’un tout nouveau tube disposant d’une rigidité accrue au niveau du pivot (pièce délicate pour un bras de lecture), comme au niveau du porte-cellule.

rega-TT_PSU_SILVER__FRONT_PANELy

Dans le même souci de lutte contre toutes les résonances parasites que pourrait créer elle-même la platine, l’alimentation est placée dans un boîtier externe baptisé Rega TT-PSU. Précision et stabilité de vitesse sont assurées par un circuit très précis piloté par un générateur cristal, circuit issu du modèle P9. Le moteur ainsi bien alimenté ne provoque pas de résonance parasite, car travaillant avec une meilleure régularité.

La RP6 est disponible en 8 couleurs différentes en version laquée et aussi en mat, mais sur commande (4 couleurs possibles). Prix : 1 100 € (avec bras RB303 et alimentation 24 V TT-PSU, cellule en option)

Les platines Rega RP1 et RP3 : les benjamines de la RP6

Sortie l'été dernier, la Rega RP3 est un modèle plus abordable que la RP6. D'une finition plus sobre, elle utilise le même bras de lecteur RB303 que la RP6. Mais son plateau en verre est plus simple, de type monobloc. Elle ne dispose pas d'alimentation externe et son support plateau est en matériau de synthèse. Prix : 625 € (avec bras RB303, cellule en option)

La Rega RP1 est la platine vinyle la plus abordable du constructeur britannique. Son socle est composé de bois MDF et son plateau est en matériau de synthèse. Elle est livrée "complète" avec un bras RB101 et cellule Ortofon OM5E. Prix : 325 €

www.rega.co.uk


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires   

#1 BLAY 11-10-2012 22:54
après avoir "erré" du côté des platines à entrainement direct,on revient toujours vers REGA parce que c'est l'évidence en terme de restitution musicale et pour moi, ce sera la RP3 avec une DYNAVECTOR 10X4 qui me rappellera de vieux souvenirs de vinyles

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework