Accueil  |  ZeGreen  |  TopAudio  |  HD Smart Home  |  Showroom
icon facebook icon youtube icon qwant icon tumblr icon pinterest icon rss

Salon Haute Fidélité 2011 : le public est de retour

erture-salon-haute-fidelite-2011

Les 12 et 13 novembre derniers, le magazine Haute Fidélité organisait son salon annuel au sein de l'hôtel Mariott Paris Rive Gauche. Tout comme le Salon HiFi & Home Cinéma qui s'était tenu un mois et demi plus tôt, l'événement semble avoir connu une affluence record et a été l'occasion d'assister à des démonstrations de très haut niveau.

Bien que l'activité dans les magasins soit actuellement relativement timide, la Hi-Fi semble connaître un regain d'intérêt de la part du public. Tout comme le Salon HiFi & Home Cinéma 2011 pour lequel la SPAT (société se chargeant de son organisation) a annoncé une affluence record (voir news ON Magazine), le salon Haute Fidélité a connu une fréquentation assez inhabituelle. Dès le samedi 12 novembre au matin, une foule inattendue se pressait au guichet d'entrée et les organisateurs ont annoncé avoir reçu près de 2 500 visiteurs dès le premier jour d'ouverture.

public-salon-haute-fidelite-2011

Il faut dire que les démonstrations étaient d'un très haut niveau de qualité. Pour tout audiophile passionné, l'événement valait la visite et d'y consacrer une bonne petite demi-journée. Les salons de l'hôtel Mariott Paris Rive Gauche ont en effet des caractéristiques acoustiques qui se prêtent bien à des écoutes de système Hi-Fi de très haut de gamme, et le lieu permet de circuler facilement.

Voici une sélection non exhaustive des produits et démonstrations qui ont capté notre attention :

---- Cliquez sur les vignettes pour agrandir les images ----

Steinway Lyngdorf : double impact

La marque ultra haut de gamme Steinway Lyngdorf est maintenant distribuée par la société Privatech. À l'occasion du salon Haute Fidélité, elle présentait pour la première fois au public en France deux de ses systèmes d'une conception sans compromis.

Steinway Lyngdorf : System S
Composé de deux enceintes extrêmement compactes, de deux caissons de grave relativement peu imposants, d'un circuit d'amplification numérique avec système de correction de l'acoustique de la pièce, l'ensemble est d'une discrétion absolue et pourtant délivre une scène sonore, une puissance acoustique phénoménales. Tous les auditeurs présents étaient bouche bée d'admiration. Les technologies mises en œuvre pour arriver à un tel résultat sont hors normes, de même que le prix de l'ensemble complet : 35 000 €

Steinway Lyngdorf : System D
Nous avons également eu le plaisir de pouvoir écouter une nouvelle fois le System S de Steinway Lyngdorf qui est, à notre avis, un des tout meilleurs ensembles Hi-Fi jamais conçu. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire l'article que nous avions publié dans le numéro de novembre/décembre 2007 du magazine Prestige Audio Vidéo (pages 64 à 70).
Prix de l'ensemble : environ 150 000 €

Dali, la marque danoise qui monte

Également distribuée en France par Privatech, Dali est la petite marque d'enceintes acoustiques danoises qui monte, qui monte... Elle est en train de devenir un acteur incontournable sur le plan international. C'est une des marques les plus dynamiques du moment aussi bien sur le marché Grand Public que haut de gamme.
Lors du salon Haute Fidélité, nous avons pu admirer ses magnifiques enceintes Fazon F5 (prix EISA 2011-2012) et écouter ses enceintes Helicon 800 MkII (7 500 € la paire). Ces dernières étaient associées aux électroniques Audionet dont le modèle DNA (Digital Network Amplifier) bénéficie d'une belle interface PC propriétaire.

Nautile Acoustique le High End à la française

Fruit de l'artisanat savoyard, Nautile Acoustique présentait son nouveau système R-d15 V.L.T.S (“Very Low Tonal Signature"), le plus ambitieux à ce jour. Équipé de deux woofers de 38 cm, d'une compression de 2 pouces avec pavillon totalement découplé et d'un super-tweeter, il couvre une bande passante de 16 Hz à 70 kHz et il est capable de délivrer jusqu'à 130 dB. Pourtant on ne ressent rien de superfétatoire dans sa restitution sonore qui reste d'un parfait réalisme et d'une neutralité absolue.
L'ensemble, fonctionnant en multi-amplification avec égalisation numérique, était alimenté par des amplificateurs Bel Canto spécialement optimisés, avec convertisseur MSB et serveur de musique Aurender (produits distribués par Audio Focus)

Accuphase, Ktêma : une association parfaite

La société Hamy Sound importe depuis peu les enceintes italiennes Ktêma (26 000 € la paire) conçues par Franco Serblin un transfuge de chez Sonus Faber. Elles formaient un admirable mariage avec une batterie d'électroniques Accuphase.

Rockport Technologies Alya pilotées par Gryphon

Chez Fusion Acoustic, Les "petites" Rockport Technologies Alya (30 000 €), méritent que l'on s'y attarde. Sous les dimensions d'enceintes colonnes relativement discrètes, logeables dans n'importe quel intérieur, elles possèdent les gènes de réalisations ultra High End. L'amplificateur Gryphon Colloseum chargé de les alimenter paraissait presque plus grand qu'elles.

JM Reynaud Offrande Suprême

Belle écoute des Jean-Marie Reynaud Offrande Suprême V2 (5 800 € la paire) pilotées par des électroniques 3D Lab. Jean-Claude Reynaud a pris la succession de son père à la tête de cette marque d'enceintes emblématique de la Hi-Fi française et assure parfaitement la relève.

Tanagra, à ne pas confondre avec Apertura

Bien qu'elles en reprennent les mêmes coffrets, les enceintes Tanagra n'ont pas grand-chose à voir avec les modèles de la marque Apertura créés par Christian Yvon. Les haut-parleurs et les filtres sont totalement différents et ont été mis au point par la société Jefferson Hifi assurant également la distribution des marques Goldmung, Chapter, Raidho...

Atoll et Pierre-Etienne Léon

Encore une jolie association franco-française : les électroniques de la nouvelle série 400 d'Atoll et les enceintes Maestral (12 000 € la paire) de Pierre-Etienne Léon.

Coup de cœur pour les Rega RS10

Ce sont les premières enceintes réellement haut de gamme que propose la marque britannique Rega. Elles disposent en façade d'un haut-parleur large-bande BMR (Balanced Mode Radiator), qui travaille de 300 Hz à 8 kHz, et d'un tweeter ZRR (Zero Rear Radiation). Sur le côté sont installés un boomer de 13 cm fonctionnant à partir d'une petite charge close et un woofer de 21 accordé en bass-reflex par une ligne acoustique. Les parois de l'ébénisterie, très soignée, mesure de 25 mm à 50 mm d'épaisseur pour la façade.
Les Rega RS-10 seront commercialisée début 2012 aux alentours de 8 500 € la paire.


Autres articles qui peuvent vous intéresser sur le web et On-mag.fr


Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Commentaires   

#1 Guest 28-11-2011 23:07
2 coups de coeur
- MOON
- Perreaux
ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework