PUBLICITÉ

West Side Story 4K : une version réussie signée Steven Spielberg (en UHD, Blu-ray, DVD et VOD)

UHD West Side Story 2021 00

Note artistique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge(4,5/5).

Synopsis : 

En 1957, deux bandes de jeunes s'affrontent pour le contrôle d'un quartier défavorisé de l'Upper West Side. D'un côté, le gang des immigrés portoricains récemment arrivés à New York, les Sharks, dirigés par Bernardo ; de l'autre, le gang des derniers immigrés européens, les Jets, conduits par Riff. Récemment sorti de prison, Tony, ancien chef des Jets, ne veut plus avoir quoi que ce soit à voir avec la violence et travaille à l'épicerie de Valentina. Au cours d'une soirée dansante, Tony s'éprend de María, la sœur de Bernardo, et les deux jeunes gens sont contraints de vivre leur amour en cachette. Mais une bagarre opposant les Sharks aux Jets se transforme en tragédie…

• Titre original : West Side Story
• Support testé : UHD
• Genre : comédie musicale, drame
• Année : 2021
• Réalisation : Steven Spielberg
• Casting : Ansel Elgort, Rachel Zegler, Ariana DeBose, David Alvarez, Rita Moreno, Brian d'Arcy James, Corey Stoll, Mike Faist
• Durée : 2 h 36 mn 20
• Format vidéo : 16/9
• Format ciné : 2,39/1 (HDR10)
• Sous-titrage : français, allemand, italien, danois, finlandais, norvégien, suédois, anglais
• Pistes sonores : Dolby Atmos anglais - Dolby Digital Plus 7.1 français, allemand, italien
• Bonus : combo avec l’UHD et le Blu-ray du film - bonus en VOST sur le Blu-ray : Les Histoires de West Side Story, Making of réalisé par Laurent Bouzereau (2022, 96 mn 53) - les chansons : 16 extraits du film (64 mn 47)
• Éditeur : 20th Century Studios

LA SUITE APRÈS LA PUB

Commentaire artistique

Soixante après le film West Side Story de Robert Wise récompensé par dix Oscars, la comédie musicale qui a bercé des générations de spectateurs revient sur l’écran sous la houlette de Steven Spielberg. Revisiter un tel chef-d’œuvre était évidemment un projet risqué malgré tout le talent qu’on reconnaît au cinéaste.
Le spectacle original était un drame lyrique monté à Broadway le 26 septembre 1957 avec Larry Kent (Tony), Carol Lawrence (Maria) et Chita Rivera (Anita). Composée par Leonard Berstein, cette variation de la pièce «Romeo et Juliette» a été écrite par Stephen Sondheim (décédé en 2021 pendant la production du film : cf. bonus) pour les lyrics et Arthur Laurents pour le livret. La chorégraphie était de Jerome Robbins qui fut, également, l’initiateur du spectacle puisque c’est lui qui, en 1949, proposa à Leonard Berstein et Arthur Laurents l'idée d’une modernisation musicale du drame shakespearien. D’abord intitulé East Side Story qui exposait la rivalité entre les catholiques et les juifs, le spectacle recentré sur l’immigration deviendra West Side Story en 1957. À la suite de son immense succès, il va être adapté au cinéma en 1961 sous la direction de Robert Wise et deviendra le chef-d’œuvre connu de tous dans lequel la liaison de Maria (Natalie Wood) et Tony (Richard Beymer) va être contrariée par la guerre entre les Jets de Riff (Russ Tamblyn) et les Sharks de Bernardo (George Chakiris).
Comme l’explique Steven Spielberg (cf. bonus) le projet d’adapter à nouveau cette comédie musicale sommeillait en lui depuis sa jeunesse au sein d’une famille mélomane et c’était un genre qu’il n’avait pas encore abordé dans filmographie prolifique, d’où son souhait exprimé en 2014. Ne désirant pas calquer le film précédent, sa version, plus fidèle au show de Broadway et qui se déroule en 1957, va se différencier par ses choix artistiques, tout en réussissant le pari d’être un subtil hommage à l’œuvre acclamée de Robert Wise. Dans cette intention, le nouveau West Side Story sera filmé en argentique par Janusz Kamiński - dont on appréciera les éclairages et les mouvements de caméras - de manière à retrouver le style visuel des années 60 et quelques membres du casting original seront présents, en particulier Rita Moreno qui obtient le rôle de Valentina (remplaçant Doc dans l’original) et de productrice déléguée. Cependant le scénario de Tony Kushner pour cette nouvelle version est entièrement revu, creuse plus les personnages et s’appuie sur les méfaits de la réhabilitation newyorkaise des années 60 qui va accroître la fracture sociale. Cette montée du racisme, des communautarismes et de la violence, est d’autre part en parfaite résonnance avec nos préoccupations actuelles. Dans cette intention le réalisateur a d’ailleurs tenu à ce que tous les acteurs aient l’âge de leurs rôles et que les Sharks soient joués par des Latino-américains dont la langue ne sera pas sous-titrée. Il pourra compter sur une équipe talentueuse de techniciens et sur ses jeunes acteurs charismatiques capables aussi bien de danser et que de chanter en direct (contrairement au film de 1961 postsynchronisé) : Rachel Zegler (Maria), Ansel Elgorf (Tony) Ariana DeBose (Anita) et Mike Faist (Riff). Steven Spielberg va réussir sa version qui se révèle bien filmée, bien interprétée et efficacement mise en scène durant les quatre mois que dure le tournage en 2019 (pour tout savoir : cf. le très long Making of de Laurent Bouzereau donné en bonus sur le Blu-ray). L’excellent travail sur la musique (David Newman), la chorégraphie (Justin Peck), les costumes (Paul Tazewell), les décors (Adam Stokhausen) contribue à la qualité de ce West Side Story 2021 qui soutient la comparaison avec son illustre modèle. Pourtant, malgré toute l’empathie indissociable de cette comédie musicale légendaire, cette version, dont l’adaptation est finalement plus classique qu’audacieuse, n’a pas eu le succès public escompté et n’aura récolté qu’un seul Oscar 2022 pour Ariana DeBose (meilleure actrice de second rôle). Dommage car ce West Side Story plus naturaliste et plus au goût du jour, méritait d’être salué pour son regard plus âpre sur les dérangements et la ségrégation de la société, même si il tend à reléguer la romance de Maria et Tony au second plan. Certes, cette version ne pourra pas concurrencer l’original devenu mythique mais atteste que, quel que soit le genre abordé. Steven Spielberg demeure un réalisateur d’exception.

 

UHD West Side Story 2021

Commentaire technique

Image : copie UHD, très bonne définition, piqué et texture argentiques moins pointus qu’en numérique (tournage en 35 mm sur pellicule Kodak Vision avec caméras Panavision Panaflex Millennium XL2, Master Format 4K), gestion naturaliste des éclairages, la HDR restitue les nuances des divers éclairages différenciés entre les plans en extérieurs et ceux en studio, image néanmoins assez dense avec une luminosité jamais élevée, noirs saturés, du détail dans les ombres, étalonnage chaud, colorimétrie (Rec 2020) ample aux teintes vives et saturées en HDR, tons nuancés

Son : mixage anglais Dolby Atmos, dialogues et chants clairs et équilibrés, excellente dynamique qui profite surtout aux séquences dansées et chantées, spatialisation ample et cohérente, peu spectaculaire sur les ambiances, plus efficace sur la musique et sur les chansons avec une belle répartition sur tous les surrounds et les canaux de hauteur utilisés pour quelques effets, LFE solides mais ponctuels ; VF 7.1, claire, dynamique, bien spatialisée, doublage soigné mais plus artificiel quand les dialogues cèdent la place aux chansons originales en VOST

LA SUITE APRÈS LA PUB

Notre avis

Image : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile demi rouge(4,5/5)
Mixages sonores : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile demi bleue(4,5/5)
Bonus : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile grise(4/5)
Packaging : etoile bleueetoile bleueetoile demi bleueetoile griseetoile grise(2,5/5)

IMDb : https://www.imdb.com/title/tt3581652/

 

Combo UHD/Blu-ray, Blu-ray et DVD disponibles sur Amazon


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus