CD : Le Timbre d'argent de Saint-Saëns ressuscité

Saint Saens Le trimbe dargent

  • Camille Saint-Saëns : Le Timbre d'argent. Drame lyrique en quatre actes. Livret de Jules Barbier et Michel Carré (version de 1914)
  • Edgaras Montvidas (Conrad), Hélène Guilmette (Hélène), Tassis Christoyannis (Spiridion), Yu Shao (Benedict), Jodie Devos (Rosa), Jean-Yves Ravoux (Patrick), Matthieu Chapuis (Un Mendiant)
  • Chœur Accentus, Christophe Grapperon, chef de chœur
  • Les Siècles, dir. François-Xavier Roth
  • 1 Livre-disque de 2 CDs Palazzetto Bru Zane Édition, collection ''Opéra français'', vol. 25 : BZ 1041 (www.bru-zane.com)
  • Durée des CDs : 76 min 46 s + 70 min 43 s
  • Note technique : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte (5/5)

Cet album consacre une première au disque, la version intégrale du drame lyrique Le Timbre d'argent. Elle a été enregistrée dans la foulée des représentations données au printemps 2017 à l'Opéra Comique, en coproduction avec La fondation Palazzetto Bru Zane. Voici la (re)découverte passionnante d'une œuvre méconnue de jeunesse de l'auteur du Carnaval des animaux. Qui est dirigée avec maestria par François-Xavier Roth à la tête de son ensemble Les Siècles. Mérite plus que le détour.

Lire la suite

  

CD : Stéphane Degout et le Lied allemand, en terrain conquis

Epic Stephane Degout Simon Lepper

  • ''Epic''
  • Choix de Lieder et Ballades de Franz Schubert, Carl Loewe, Robert Schumann, Johannes Brahms, Franz Liszt, Hugo Wolf
  • Stéphane Degout (baryton), Simon Lipper (piano)
  • Avec la participation de Felicity Palmer (mezzo-soprano) et de Marielou Jacquard (mezzo-soprano)
  • 1 CD Harmonia Mundi : HMM 902367 (Distribution : PIAS)
  • Durée du CD : 63 min 18 s
  • Note technique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge (5/5)

Après ''Enfers'', voici ''Epic'' : Stéphane Degout aime à se confronter aux états paroxystiques tant à l'opéra qu'au concert. Sous ce titre évocateur, il rassemble une poignée de Lieder appartenant essentiellement au genre de la  Ballade, une des catégories du ''Kunstlied'', ou chant d'art, inauguré par Schubert et développé par maints compositeurs du XIXème, de Loewe à Wolf. Un itinéraire passionnant qui côtoie le tragique assumé et la haute voltige vocale.

Lire la suite

 
 

CD : Une poignée de trios de François Devienne

Francois Devienne Trios

  • François Devienne : Trios pour flûte, violon et violoncelle, op.66, Nos 1, 2 & 3. Trios pour basson, violon et violoncelle op.17, Nos 4 & 5
  • Le Petit Trianon
  • 1 CD Ricercar : RIC 416 (Distribution : Outhere Distribution)
  • Durée du CD : 71 min 36 s
  • Note technique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge (5/5)

François Devienne est l'un des parfaits représentants du classicisme français. Sa vaste production chambriste comprend, entre autres, des trios pour flûte et pour basson, ses deux instruments de prédilection. L'ensemble Le Petit Trianon en propose quelques-uns, d'une sûre élégance mélodique. Des moments bien rafraîchissants pour l'esprit cartésien et les autres.

Lire la suite

  

CD : Daniel Barenboim dirige Falstaff et Sea Pictures d'Elgar

Elgar Barenboim

 

  • Edward Elgar : Sea Pictures op.37. Falstaff op.68
  • Elīna Garanča, mezzo-soprano
  • Staatskapelle Berlin, dir. Daniel Barenboim
  • 1 CD Decca : 485 096 (Distribution : Universal Music)
  • Durée du CD : 58 min 58 s
  • Note technique : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte (5/5)

Pour son nouveau disque consacré à Edward Elgar, Daniel Barenboim a choisi de mettre en regard le cycle de chant Sea Pictures et le poème symphonique Falstaff. On connaît l'intérêt du chef pour cet idiome hautement britannique, qui connaît un regain d'intérêt de ce coté-ci de la Manche. Il dirige son orchestre de la Staatskapelle Berlin brillant de couleurs chatoyantes.

Lire la suite

  

CD : la musique de piano de Leoš Janáček jouée par Thomas Adès

Janacek Thomas Ades

  • Leoš Janáček : Sur les sentiers recouverts. Dans la rue 1.X.1905 ''Sonate pour piano''. Dans les brumes
  • Thomas Adès, piano
  • 1 CD signum Classics : SIGCD600 (Distribution : UVM)
  • Durée du CD : 66 min 50 s
  • Note technique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge (5/5) 

La musique de piano de Janáček n'est pas si souvent enregistrée. Aussi cette nouvelle version est-elle plus que bienvenue, qui en présente les trois œuvres essentielles. D'autant que l'auteur est un musicien aguerri à cet idiome. Lorsqu'un grand compositeur anglais d'aujourd'hui rencontre son éminent collègue tchèque, cela produit une rare réussite. Un disque pour l'île déserte !

Lire la suite

 
 

CD : une brassée de chansons d'amour

Chanson dAmour Sabine Devieilhe Alexandre Tharaud

  • ''Chanson d'Amour''
  • Gabriel Fauré : Notre amour, op.23/2. Au bord de l'eau, op.8/1. Chanson d'amour, op.27/1. Après un rêve, op.7/1. Les Berceaux, op.23/1
  • Francis Poulenc : Voyage à Paris, Hôtel (extraits des Banalités, 2 & 4). Deux Poèmes de Louis Aragon
  • Maurice Ravel : 5 Mélodies populaires grecques. Sur l'herbe. Trois beaux oiseaux du Paradis. Manteau de fleurs. Chanson française. Ballade de la Reine morte d'aimer
  • Claude Debussy : Nuit d'étoiles. Romance. Apparition. Ariettes oubliées
  • Sabine Devieilhe (soprano), Alexandre Tharaud (piano)
  • 1 CD Erato : 01900295224271 (Distribution : Warner Classics)
  • Durée du CD : 64 min 07 s
  • Note technique : etoile verteetoile verteetoile verteetoile verteetoile verte (5/5)

Il y a des rencontres qui font sens. Une jeune soprano en vue et un pianiste de renom s'unissent pour chanter la mélodie française. Au fil d'une brassée de pièces sur le thème immanquable de l'amour, illustré par Fauré, Ravel, Debussy et Poulenc. Un programme pertinemment construit, mêlant pièces connues et pépites plus rares, interprété avec sincérité et bon goût. Que demander de plus. Allons les écouter.

Lire la suite

  

CD : l'arrangement pour quintette à cordes de la Sonate à Kreutzer de Beethoven

Ludwig Quatuor Zaide Bruno Delepelaire

  • ''Ludwig''
  • Ludwig van Beethoven : Sonate pour piano et violon N°9, op.47 ''à Kreutzer'' (arrangement pour quintette à cordes). Quatuor à cordes N°3 op.18/3
  • Bruno Delepelaire (violoncelle), Quatuor Zaïde
  • 1 CD NoMadMusic : NMM079 (Distribution : PIAS)
  • Durée du CD : 60 min 05 s
  • Note technique : etoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orangeetoile orange (5/5)

Pour son nouveau disque, consacré à Beethoven, le Quatuor Zaïde se propose d'explorer les forces qui traversent l’œuvre de Beethoven, les deux faces que sont l'olympien et le dionysiaque. En mettant en regard le Quatuor op.18/3 et un arrangement pour quintette à cordes de la Sonate à Kreutzer. Double et audacieux dessein. 

Lire la suite

  

CD : Tartini et ses dernières sonates pour violon

Vertigo Tartini

  • ''Vertigo/Tartini'' : les dernières sonates pour violon
  • Giuseppe Tartini : Sonates pour violon et violoncelle en la mineur, B. a8, en la majeur, B.A4, en ré majeur, B.D19, en ré mineur, B.d5, en ré majeur, B.D9
  • Duo Tartini : David Plantier (violon), Annabelle Luis (violoncelle)
  • 1 CD Muso : MU-040 (Distribution : Outhere Distribution)
  • Durée du CD : 79 min 45 s
  • Note technique : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleue (5/5)

L'illustre virtuose du violon Giuseppe Tartini a écrit plus de 130 sonates pour l'instrument, et pas seulement celle archiconnue et un peu galvaudée titrée ''Trille du Diable''. Parmi cette passionnante production, David Plantier a choisi quelques-unes des dernières. On est saisi par une sorte de vertige musical qui transcende une époustouflante technicité pour l'intégrer dans l'expression, « fuyant la superficialité », remarque-t-il.

Lire la suite

 
 

DVD d'Opéra : Rusalka au Festival Glyndebourne

Rusalka

  • Anton Dvořák : Rusalka. Conte de fées lyrique en trois actes. Livret de Jaroslav Kvapil, d'après le conte ''Undine'' de Friedrich de La Motte Fouqué
  • Sally Matthews (Rusalka), Evan Leroy Johnson (Le Prince), Alexander Roslavets (Vodnik), Patricia Bardon (Ježibaba), Colin Judson (le Garde forestier), Alix Le Saux (le Marmiton), Zoya Tsererina (La Princesse étrangère), Vuvu Mpofu (Première nymphe), Anna Pennisi (Deuxième nymphe), Alyona Abramova (Troisième nymphe), Adam Marsden (Le chasseur)
  • William Bridgland, Rhys Dennis, Christian From, Ryan Jones, Manuela Sarcone, Anne Gaelle Thiriot, Ohana Vesga, danseurs
  • The Glyndebourne Chorus
  • London Philharmonic Orchestra, dir. Robin Tacciati
  • Mise en scène : Melly Still
  • Décors et costumes : Rae Smith
  • Mouvements : Rick Nodine
  • Lumières : Paule Constable
  • Production du Festival de Glyndebourne 2019
  • Video director : François Roussillon
  • 1 DVD Opus Arte : OA1303D (Distribution : Distrart Distribution) 
  • Durée du DVD : 153 min
  • Note technique : etoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile bleueetoile grise (4/5)

La présente version de Rusalka a été captée au Festival de Glyndebourne en 2019, lors de la reprise de la production inaugurée dix ans plus tôt. Malgré l'atmosphère souvent sombre créée par la régie, la prise de vues restitue l'atmosphère tragique mais aussi onirique du conte cruel de l'Ondine. Ce spectacle achevé dans sa dramaturgie l'est aussi dans son volet musical, même si les grandes interprétations, au disque, ne sont pas oubliées.

Lire la suite

  

CD : Le ténor Piotr Beczala en territoire vériste

Vincero Piotr Beczala

  • ''Vincerò !''
  • Airs pour ténor de Giacomo Puccini (Tosca, Manon Lescaut, La Fanciulla del West, Edgar, Madama Butterfly, Gianni Schicchi, Turandot), Francesco Cilea (Adrianna Lecouvreur), Pietro Mascagni (Cavalleria rusticana), Umberto Giordano (Andrea Chénier, Fedora), Ruggero Leoncavallo (Pagliacci)
  • Piotr Beczala, ténor
  • Avec Evgeniya Khomutova, mezzo-soprano
  • Cor de la Generalitat Valenciana
  • Orquestra de la Comunitat Valenciana, dir. Marco Boemi
  • 1 CD Pentatone : PTC 5186 733 (Distribution : Outhere music)
  • Durée du CD : 52 min 56 s
  • Note technique : etoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rougeetoile rouge (5/5) 

Les récitals d'airs d'opéra ont leurs avantages, focalisant sur des points névralgiques d'une œuvre, et leurs inconvénients, car privés de leur contexte. Chez les ténors, il y en eut tant. Celui de Piotr Beczala, une des voix les plus attachantes du moment, sort du lot. Non seulement parce qu'il témoigne de l'amorce d'un virage dans le répertoire du chanteur, mais du fait qu'il met l'accent sur la période de l'âge d'or de l'opéra italien avec Puccini et la naissance du vérisme.

Lire la suite

  

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework