icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

B&W, la famille CM s’agrandit

Image

Occupant une position médiane dans la gamme du constructeur britannique Bowers & Wilkins, la série CM a déjà fait beaucoup parler d’elle (le modèle CM1 a reçu le prix EISA de la meilleure enceinte 2006/2007) et convaincu de nombreux audiophiles. Les produits qui la composent sont réputés pour leur raffinement, leur dessin sobre et épuré, leur construction ultra léchée et leur restitution sonore emprunte d’une grande finesse et d’une extrême neutralité. Jusqu’à présent, ils n’étaient qu’au nombre de trois puisque la série CM ne comprenait qu’une enceinte de bibliothèque CM1, une colonne CM7 et une voie centrale CM Centre. Pour proposer des configurations et solutions plus variées, aussi bien dans le cadre d’applications multicanal que stéréo, elle s’est enrichie récemment de quatre nouvelles références : un modèle de bibliothèque (CM5), une colonne (CM9) et une voie centrale (CM Centre) plus «musclées» ainsi qu’un caisson de grave dédié (ASW 10CM).
Pour fêter l’évènement, les quatre nouveaux venus peuvent revêtir un habit de laque noire en plus des trois habituelles finitions en bois naturel. Les CM5, CM9 et CM Centre 2 ont en commun un tweeter à dôme en aluminium de 25 mm avec chambre d’amortissement arrière tubulaire à la mode «Nautilus» chère à la marque. La CM5 est une deux voies avec boomer à membrane en Kevlar de 16,5 cm. La CM9 est une grande trois voies équipée de quatre haut-parleurs dont deux woofers de 16,5 cm à membrane en papier renforcé par des fibres de Kevlar. Ces derniers sont complétés par un transducteur de médium de 15 cm, de type FST comme on en trouve sur les enceintes haut de gamme B&W de la série 800 par exemple. Lui aussi est muni d’un cône en Kevlar jaune. La CM Centre 2 reprend un équipage de haut-parleurs similaires à la CM9 mais en version réduite et avec une disposition différente. Le tweeter et le médium de 10 cm sont montés l’un au-dessus de l’autre, encadrés par les deux boomers de 16,5 cm. Toutes ces enceintes sont accordées en bass-reflex par des évents «flowport» dont les parois sont creusées de petites alvéoles afin d’éviter les bruits et turbulences d’air. Enfin, le caisson de grave se voit armé d’un woofer de 25 cm à membrane en papier renforcé par des fibres de Kevlar et d’un amplificateur de 500 watts.

Tarifs unitaires : 600 euros (CM5), 1 250 euros (CM9), 1 000 euros (CM Centre 2), 1 350 euros (ASW 10CM)

www.bowers-wilkins.fr

Image


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Comments est propulsé par CComment

Suivez nous

icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
Powered by Warp Theme Framework