PUBLICITÉ

Qobuz accuse Orange de brider son service et menace d'attaquer le FAI

Qobuz contre Orange

Qobuz, spécialiste français du streaming musical en haute définition, vient de diffuser un communiqué de presse accusant, sans beaucoup d'ambiguité, Orange de brider volontairement son accès à ses abonnées et le menaçant de poursuites.

LA SUITE APRÈS LA PUB

D'après le communiqué du 17 janvier 2017 de Qobuz : "ses abonnés français ayant choisi comme FAI (...) Orange rencontrent depuis plusieurs semaines des difficultés anormales à utiliser le service de musique en ligne Qobuz." Et ce ne serait pas un cas isolé "plusieurs sites Internet se sont fait récemment l’écho de ces difficultés".

Les interlocuteurs de Qobuz chez Orange, "jusqu'au plus haut niveau technique", auraient "confirmé ces dysfonctionnements comme réels et avérés", les problèmes seraient dûs "à des interconnexions insuffisantes entre Orange et d’autres opérateurs tels que NTT et Telia, la raison en étant un conflit entre ces sociétés, qui porte sur la question du « qui-paie-quoi » de la bande passante."

Qobuz accuse "cette bataille de riches" de se faire fait "sur son dos, et celui de ses clients."

Qobuz insinue même un acte déloyal et délibéré d'Orange qui ne respecterait la liberté "de ses clients à choisir Qobuz plutôt que le service de musique en ligne « maison »." Qobuz s'interroge aussi sur la "la neutralité de cet opérateur" et qualifie l'attitude d'inacceptable, "d’autant plus qu'Orange promeut abondamment depuis 2009 son propre service de musique en ligne, et que les clients Qobuz doivent être libres de choisir (...)sans être discriminés."

Qobuz souligne aussi "qu'aucun élément sérieux lui permette de penser qu'Orange travaille au rétablissement d'une connexion correcte pour ses clients".

Qobuz appelle donc les pouvoirs publics et aux autorités de régulation à intervenir et menace Orange de poursuites par voies légales.

Liens intéressant : le forum des utilisateurs de Qobuz chez Orange ou celui de Que Choisir ainsi que l'article de iGen

LA SUITE APRÈS LA PUB

Le texte intégral du communiqué de presse de Qobuz

Paris, 17 Janvier 2017

Les abonnés français de QOBUZ ayant choisi comme fournisseur d’accès Internet domestique le Haut-Débit d'ORANGE et la 4G ORANGE rencontrent depuis plusieurs semaines des difficultés anormales à utiliser leur service de musique en ligne QOBUZ. Plusieurs sites Internet se sont fait récemment l’écho de ces difficultés, de même que des forums d'utilisateurs, ce qui nous conduit à communiquer à ce sujet.

Tous nos interlocuteurs chez ORANGE, au plus haut niveau technique, ont confirmé ces dysfonctionnements comme réels et avérés. Il nous a été confirmé en outre que les problèmes étaient dûs à des interconnexions insuffisantes entre ORANGE et d’autres opérateurs tels que NTT et TELIA , la raison en étant un conflit entre ces sociétés, qui porte sur la question du « qui-paie-quoi » de la bande passante. Opérateur de musique en ligne indépendant, QOBUZ n’est en rien concerné par cette bataille de riches, qui se fait sur son dos, et celui de ses clients.

Ce problème n'est d’ailleurs pas circonscrit à QOBUZ mais touche bien d’autres acteurs de l’Internet utilisant les services du même hébergeur que Qobuz. Il affecte particulièrement QOBUZ dans la mesure où notre service de musique en ligne « non-compressée » nécessite à tout le moins une connexion aux normes actuelles les plus courantes du haut-débit. D’autres services de vidéo ou de gaming nécessitent en vérité bien plus de bande passante pour fonctionner correctement.

ORANGE ne respecte pas le choix de ses clients à choisir QOBUZ plutôt que le service de musique en ligne « maison ». Où est, alors, la neutralité de cet opérateur ? Cette attitude est inacceptable, d’autant plus que ORANGE promeut abondamment depuis 2009 son propre service de musique en ligne, et que les clients QOBUZ doivent être libres de choisir le service de musique de leur choix, sans être discriminés.

Si un opérateur comme ORANGE se permet de la sorte d’intervenir dans la capacité d’un service de musique en ligne français ou tout autre à exprimer son talent sur un marché dont il est un acteur majeur et à développer sa clientèle, alors un risque grave plane sur l’entrepreneuriat Internet français et sa capacité à se développer.

À ce jour, et après avoir sollicité toute la patience que nous pouvions demander à nos clients, nous n’avons en mains aucun élément sérieux nous permettant de penser que ORANGE travaille au rétablissement d'une connexion correcte pour les clients qui sont communs à QOBUZ et ORANGE.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Nous en appelons aux pouvoirs publics et aux autorités de régulation afin qu’ils nous aident à faire cesser ce trouble manifeste.

Nous nous réservons par ailleurs d’utiliser tout autre moyen d’action ou voie légale - mais il y a urgence.


Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



Orange, Qobuz

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus