PUBLICITÉ

Enceintes numériques Meridian M6 : plus beau et plus fort que Bang & Olufsen

meridian-m6-ouverture

Après avoir lancé en 2011, des modèles très musicaux au format bibliothèque, les DSP3200 (voir news ON Magazine), Meridian, toujours dans le même cadre de principe d’enceintes actives et numériques, fait une offre très "design" avec ses nouvelles M6. Conçues pour s’intégrer aux intérieurs les plus modernes, ces M6 allient des qualités esthétiques résolument avant-gardistes et les technologies innovantes de cette marque toute britannique.

LA SUITE APRÈS LA PUB

Difficile d’ailleurs de commenter l’allure générale de ces nouveautés tant elles ne ressemblent pas à ce qu’il est courant de voir. Les M6 semblent posées là, comme de simples colonnes qui érigeraient la musique comme un temple bien soutenu. Fines, élancées, discrètes d’une certaine façon, ces M6 n’en cachent pas moins dans leur ventre les technologies Meridian les plus avancées. En effet, il y a maintenant plus de 20 ans, que Meridian travaille et conçoit ses enceintes avec des solutions innovantes tout en ne cessant d’avancer sur le regroupement de l’amplification active et de la conversion numérique/analogique au plus près des haut-parleurs. Les bénéfices de ces principes sont doubles : suppression du filtre passif dont on connaît les répercussions néfastes sur le résultat, choix de l’amplificateur le mieux adapté au registre du haut-parleur avec lequel il travaille et enfin suppression des liaisons analogiques longues, qui comme le filtre passif sont autant de frein à une restitution sonore homogène et dynamique.

meridian-M6-inside

Les M6 sont formées de deux coques en demi-cercle qui s’emboîtent sur un socle comprenant à la fois les haut-parleurs de grave et toute l’électronique (amplificateurs, conversion, protection…). Les haut-parleurs, pilotés en numérique suivant les principes Meridian sont au nombre de deux. Il y a, placé tout en haut de la colonne, un tweeter "large bande" de 8.5 cm. C’est un dôme en aluminium dont on connaît les qualités de rapidité et de transparence. Le bas du spectre est confié à un boomer de 14 cm de diamètre, lui aussi formé à partir d’un diaphragme en aluminium. Le rayonnement de ce dernier se fait grâce à un évent, un résonateur, qui débouche acoustiquement vers le bas de l’enceinte. Ce rayonnement se fait donc de façon omnidirectionnel sur 360°. La coque générale est formée en matériaux très dense et rigide à base de baryum durcit par une résine.

Ces deux haut-parleurs sont drivés successivement par deux blocs d’amplification : 100 Watts pour le premier, 150 Watts (Class D) pour le second. On doit le filtrage à un circuit Meridian type DSP (à l’image des modèles phare de la marque, les DSP8000) avec une coupure à 200 Hz. Ces enceintes sont connectables avec des liaisons propriétaires Meridian SpeakerLink, que l’utilisateur associera à un préamplificateur/Dac Usb Meridian Audio Core 200. Cet appareil propose 3 entrées analogiques, 4 numériques (optiques et coaxiales) ainsi qu’une entrée USB (Mac et PC). les enceintes M6 peuvent même être utilisée dans le cadre d'un système audio-vidéo par le biais d'un Meridian Surround Controler.

Ainsi avec ces nouvelles enceintes numériques actives M6, Meridian prouve qu’inventivité technologique et design se marie avec bonheur, d’autant qu’une légère lumière bleue éclairant le haut de ces enceintes indique qu’elles sont en fonctionnement.

  • Dimensions : 921 x 300 (diamètre bas) et 66 (diamètre haut).
  • Poids : 18 Kg
  • Niveau maximum : 106 dB spl
  • Prix : environ 6 000 € (la paire)

www.meridian-audio.com

LA SUITE APRÈS LA PUB

Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter

 

ON-mag fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
Informations légales, contacts, rédaction, publicité, cookies, signaler un abus