icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube      

    HomePod : l'enceinte Siri d'Apple sera acousticienne, musicologue, multiroom AirPlay 2 et parlera aux objets

    Apple homepod white shelf 1

    Comme cela été annoncé, Apple vient de dévoiler lors du show d'ouverture du WWDC17 (convention annuelle dédiée aux développeurs), sa nouvelle enceinte acoustique intelligente destinée à devenir le majordome à commande vocale de votre habitation connectée. Ce produit que l'on désignait du nom de code "Siri Speaker", il y a encore quelques jours, s'appellera finalement HomePod et, bonne nouvelle, sera d'une conception acoustique assez innovante.

    Dés l'ouverture de la présentation de l'HomePod, Philip W. Schiller, vice-président marketing de la firme à la pomme, donne le ton. Les deux concurrents en ligne de mire sont Sonos et Amazon. L'ambition d'Apple et de faire au moins aussi bien que chacun des ces deux marques dans leurs domaines de prédilection respectifs. C'est à dire être aussi bon que Sonos en matière de performance acoustique et aller plus loin qu'Amazon avec son système Alexa et son enceinte Echo dans le domaine de la commande vocale, de l'interaction avec les objets connectés de la maison.

    Philp W Schiller WWDC17 Homepod Apple

    Une acoustique musclée

    Pour l'instant, l'HomePod n'est qu'au stade de prototype avancé. L'enceinte ne devrait sortir que fin 2017 aux Etat-Unis, au Royaume-Uni et en Australie, tandis que pour les autres pays il faudra attendre 2018. Mais, il est d'ores et déjà intéressant de noter pour les audiophiles que le premier gros effort de développement entrepris par les ingénieurs d'Apple pour cette enceinte porte sur les innovations acoustiques.
    Ainsi l'HomePod sera doté de sept transducteurs large-bande (appelés tweeters par Apple) d'environ 1,5 pouce (38 mm de diamètre) répartis tout autour de sa base, orientés vers l'intérieur, mais rayonnant, grâce à un déflecteur central, sur 360°. Ces tweeters seront épaulés dans le grave par un woofer (ou boomer) de 4 pouces (10 cm de diamètre) doté d'une suspension à fort débattement, d'une bobine mobile massive et d'un moteur à aimant ferrite (du néodyme aurait été mieux) très généreusement dimensionné. Ces haut-parleurs seront chacun alimentés individuellement par des amplis numériques et pilotés par un processeur. Comme chez Sonos des mises à jour logicielles régulières (et automatisées) du programme interne de pilotage des haut-parleurs, améliorant les performances acoustiques, sont à prévoir.

    Apple HomePod Inside

    Un système d'optimisation acoustique adaptatif

    L'enceinte Apple HomePod sera propulsée par le processeur maison A8, le plus puissant que l'on puisse trouver actuellement sur une enceinte acoustique d'après les dires d'Apple. Celui-ci mettra en œuvre un système d'optimisation acoustique en temps réel en fonction de la position de l'enceinte de la pièce. Ce système aurait la capacité de couper les résonances parasites et de jouer avec les réflexions sur les murs pour accroître la profondeur, la netteté et la largeur de la scène sonore. C'est en quelque sorte la réponse d'Apple au système TruePlay de Sonos.

    L’Apple HomePod pourra également fonctionner en stéréo, en binôme avec une seconde enceinte HomePod. Son système automatique d'optimisation acoustique s'appuiera certainement sur les six microphones logés à l'intérieur de l'enceinte. Ces derniers, équipés de filtre antibruit, promettent à l'utilisateur de pouvoir interroger l'HomePod à travers une pièce, même lorsque la musique est forte, sur la météo, le trafic routier, les messages, les cours de bourse, les résultats sportifs, les prochains évènements à l'agenda... Apple a une longueur d'avance dans le domaine des commandes vocales, qu'il a été le premier à travailler sérieusement. Son système Siri sera intelligemment repris sur l'HomePod, mais la conférence d'ouverture de la WWDC17 n'a pas dévoilé de nouveauté ou avancée en ce qui le concerne.

    Apple homepod siri interact

    Une enceinte musicologue et intelligente

    L'enceinte HomePod permettra naturellement de piloter à la voix ou depuis votre smartphone lorsque vous serez à l'extérieur tous les objets connectés HomeKit de votre maison. Il s'agit de la réponse attendue d'Apple à l'Echo d'Amazon, l'enceinte majordome connectée, à pilotage vocal, dont tout le monde parle depuis plus d'un an, et déjà lancée dans les pays anglophones. Cependant, Philip W. Schiller, ne s'est pas trop étendu sur ce point lors de sa présentation et a préféré insister sur un autre aspect : l'esprit musicologue de l'enceinte HomePod. Après l'iPod qui "a réinvité l'audio nomade", la nouvelle venue a pour ambition de "réinventer la musique à la maison". Et pour cela, elle s'appuie sur le service Apple Music et se 40 millions de chansons disponibles en ligne. l'HomePod, illuminée sur le dessus d'un indicateur Siri émotionnel, proposera de capter vos intentions et vos envies pour vous faire écouter la musique que vous aimez et vous permettre de découvrir automatiquement de nouveaux morceaux susceptibles de vous plaire.

    Homepod Apple photographes WWCD17

    AirPlay 2 : du vrai multiroom ?

    Enfin, l'HomePod introduit la compatibilité avec l'AirPlay 2, le système de pilotage audio sans-fil de seconde génération qui fait son apparition sur iOS 11 (également annoncé lors l'ouverture de la WWDC17). Cette nouvelle version apportera la possibilité de piloter plusieurs enceintes, de façon indépendante et en simultanée, depuis un iPhone ou un  iPad. Ce devrait donc être une fonction de pilotage véritablement multiroom contrairement à l'AirPlay actuel qui ne permet de piloter qu'une seule enceinte à la fois.

    L'Apple HomePod  mesurera 14,2 cm de diamètre pour 17,2 cm de haut (ce qui est assez compact, mais plus gros que l'Amazon Echo) et elle sera commercialisée à 350 $.

    Source : www.apple.com

    La vidéo de teasing officielle


    Autres articles pouvant vous intéresser sur ON-mag et le reste du web



    Mots-clés: Apple

    Comments est propulsé par CComment

    Suivez nous

    icon facebook instagram logo rond twitter logo rond icon youtube

    ON Magazine fait partie de Coopetic Medias SIC-SA à capital variable, immatriculée au RC Paris, n° 80457246900018
    Informations légales, contacts, rédaction, publicité, signaler un abus
    Powered by Warp Theme Framework