Imprimer

Exposition : Dynamo - Un siècle de lumière et de mouvement dans l’art au Grand palais (Paris)

on 27 avril 2013. Posted in Tendance / Fashion

exposition-dynamo-grand-palais-1

du 10 avril au 22 juillet 2013
Grand Palais - entrée Champs-Elysées
Exposition organisée par la Réunion des musées nationaux - Grand Palais
commissaire général : Serge Lemoine
commissaire : Matthieu Poiret
commissaires associées : Domitille d’Orgeval et Marianne Le Pommeré
scénographie : Véronique Dollfus

Lorsque le visiteur de Dynamo se prépare à monter les marches menant à cette exposition, il est d’abord submergé par une brume intense qui parfois pourrait, durant un bref laps de temps, rivaliser avec le célèbre fog si caractéristique de Londres. Mais cette brume  est en fait une sculpture de Fujiko Nakaya qui peu à peu va s’estomper et vous permettre de vous diriger sans encombre vers une exposition impressionnante qui s’étend sur 3700m2 !

exposition-dynamo-grand-palais-afficheUne exposition qui se divise en deux sections. L’une nommée « vision », la seconde s’intitulant « espace ». Chacune d’elles va permettre au visiteur de s’aventurer dans l’immatériel, le clignotement, l’éblouissement violent, l’invisible, le vide, la distorsion, la monochromie. Paradoxalement la dernière partie de cette exposition ne nous montre pas les tendances futures mais revient au contraire aux précurseurs, qui d’une certaine façon ont initié ce grand mouvement de recherche sur la lumière, la distorsion, le vertige, la fragmentation infinie de l’espace. Parmi ces pionniers  il faut citer Robert Delaunay, Frantisek Kupka, Alexander Calder, Hans Richter, Moholy-Nagy, et Marcel  Duchamp. Artistes profondément visionnaires ils ont contribué par leurs œuvres à malmener la réalité jusqu'à la distordre totalement, nous amenant à une vision de l’art totalement renouvelée et réinventée.
Truffée parfois de labyrinthes inquiétants ou de jeux de glace multipliant votre image à l’infini, cette exposition sait aussi nous ramener vers des contrées plus classiques comme par exemple les tableaux de Vasarely, Le Parc (présent particulièrement avec une très belle œuvre, Surface couleur-série 14-2E), Morellet et Agam. Il y a aussi quelques œuvres fascinantes de Bridget Riley, dont les compositions pourtant uniquement basées sur l’opposition du noir et du blanc produisent toujours un effet prodigieux (Fall de 1963 et Breathe de 1966). Du côté de la sculpture il ya deux artistes incontournables : Jean Tinguely et Takis dont l’inventivité débordante nous surprend toujours. Mais les univers décalés, obsédants, créés par Jesus Rafael Soto nous interpellent toujours avec la même faculté à nous imposer d’incroyables modifications de notre champ visuel. Dans les grands précurseurs qui figurent dans cette exposition il ne faut pas oublier quelques tableaux particulièrement significatifs d’Albers comme « Hommage to the Square » de 1971 et Structural Constellation datant vraisemblablement de 1960.  Il faudrait aussi citer dans les œuvres récentes Volte III datant de 2004 et constitué de néons blancs de John Almeider, sans négliger pour autant Rotating  Labyrinth datant de 2007 de Jeppe Hein, constitué de miroirs polis, d’une infrastructure en aluminium, d’une plateforme, d’un rouleau et d’un moteur ! Anish Kapoor nous surprend avec son Islamic Mirror fait d’acier inoxydable  qui  date de 2008 et affiche des dimensions impressionnantes de 249,6 X 134,6X18 cm ! Il y a aussi les spectaculaires œuvres déjà anciennes mais toujours aussi futuristes comme Transchromie mécanique 1965 de Carlos Cruz-Diez et Untitled (to you, Heiner, with Admiration and Affection) de Dan Flavin, une œuvre constituée de tubes fluorescents et datant de 1973. Mais bien sûr il ne faut pas non plus oublier la présence dans cette imposante exposition aux accents futuristes d’artistes tels que Frank Stella, Vera Molnar, Giacomo Balla, George Koskas, Davide Boriani, Pol Bury, Larry Pons, Alejandro Otero et Jean -Pierre Yvaral. Au terme de cette exposition nous plongeant dans l’irréel, l’inouï, l’impalpable, l’invisible, l’inattendu et l’imprévisible, nous  repartons fascinés par la visite de ces univers déroutants, nous ouvrant la voie vers l’infini, l’inconnu.

www.grandpalais.fr
contenus multimédias à retrouver  sur www.itunes.fr/grandpalais

exposition-dynamo-grand-palais-2

exposition-dynamo-grand-palais-3

exposition-dynamo-grand-palais-4

exposition-dynamo-grand-palais-5

exposition-dynamo-grand-palais-6

exposition-dynamo-grand-palais-7

exposition-dynamo-grand-palais-8

exposition-dynamo-grand-palais-9

exposition-dynamo-grand-palais-10

exposition-dynamo-grand-palais-11

exposition-dynamo-grand-palais-12

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Plus d'articles

» Exposition : JOSEPHINE du 12 mars au 29 juin 2014

Musée du Luxembourg19 rue de Vaugirard75006 ParisExposition organisée par laRéunion des musées nationaux-Grand Palaisen collaboration avec le musée nationaldes châteaux de Malmaison et Bois-Préau

» Exposition : Bosch, Véronèse, Le Gréco... La Renaissance et le rêve au Musée du Luxembourg

du 9 octobre 2013 au 26 janvier 2014 - Musée du Luxembourg Cette exposition est organisée par la Réunion des musées nationaux- Grand Palais, Paris, et la Soprintendenza del Polo Museale Fiorentino (préalablement  présentée au Palazzo[...]

» Exposition Georges Braque au Grand Palais (Paris)

par du 18 septembre 2013 au 6 janvier 2014 au Grand Palais, entrée Champs-ElyséesExposition organisée par la Réunion des musées nationaux –Grand Palais en partenariat avec le Centre Pompidou.Cette exposition sera présentée également au[...]

» Exposition "L'Ange du Bizarre" au Musée d'Orsay

L’ANGE DU BIZARRE Le romantisme noir de Goya à Max Ernst Exposition organisée par le musée d’Orsay, Paris et le Städel  Museum, Francfort Du 5 mars au 9 juin 2013 Musée d’Orsay (1, rue de la Légion d’Honneur, 75007[...]

» 36e édition du Salon HiFi, Home Cinéma & Technologies d'intérieur : les 28 et 29 septembre 2013

C'est désormais officiel le salon Home & Technologies dédié aux professionnels de l'intégration, de la domotique et de l'audio-vidéo sur mesure, que nous avions annoncé , n'aura pas lieu, du moins de façon autonome. Faute de suffisamment[...]