Artora, un concept Hi-Fi futuriste, minimaliste et cubique

Écrit par Pierre Stemmelin on 21 mars 2010. Posted in Actualités - News

Depuis la publication de cet article, la marque Artora a été rachetée en 2012 par la société britannique Roksan Audio. Les produits sont maintenant disponibles sous la marque Roksan Oxygene.

Artora-ouverture

Artora est une jeune marque danoise. Elle a été fondée en 2005 par l'architecte et designer Bo Christensen et l'artiste Niels Bjørndahl. Fruit de trois années de R&D ses premiers appareils sont très différents de ce que l'on a l'habitude de rencontrer dans le monde de la Hi-Fi haut de gamme. Leur philosophie "Less is More" (moins c'est plus) est un message pour le moins énigmatique.

D'une simplicité et d'une élégance intemporelles, les deux premières électroniques d'Artora apparaissent comme des produits minimalistes et futuristes. La marque ne dévoile que peu d'information sur les solutions techniques et les composants retenus pour leur réalisation, mais connaissant le perfectionnisme de Bo Christensen (voir la mini-bio en fin d'article), nous parions qu'ils n'ont pas été choisis à la légère ou par hasard. Les appareils Artora sont de toutes évidences de vocation audiophile. Mais au lieu de se tourner vers le passé et mettre à l'honneur les tubes ou le vinyle, ils préfèrent se tourner vers les technologies numériques et de transmission sans fil les plus modernes.

L'amplificateur intégré stéréo ArtoAmp 150 est équipé de trois entrées analogiques classiques, mais aussi et surtout de seize entrées Bluetooth sans fil pour se connecter à des périphériques nomades (téléphones, baladeurs, ordinateurs...) et en lire les contenus musicaux. Extrêmement compact, il délivre 2 x 75 watts sous 8 ohms et 2 x 150 watts, ce qui laisse présager que ses étages de puissance fonctionnent en numérique.

L'artoAmp 150 et le lecteur de CD ArtoPlayer 1000 sont de format strictement identique. Leur coffret très ramassé, en aluminium tout lisse et aux angles fortement arrondis ne comporte aucune vis apparente. Il est disponible en version blanche, noire ou bronze. Sur sa façade on ne trouve qu'un grand afficheur à gros points blancs et, sur le capot, uniquement trois touches représentées par les mots "LESS", "IS", "MORE".

Spécifications de l'ampli intégré stéréo Artora ArtoAmp 150

  • Puissance : 2 x 75 W sous 8 ohms, 2 x 150 W RMS sous 4 ohms
  • Capacité en courant : 10 A
  • Bande passante : 10 Hz à 43 kHz
  • Connectique : 3 entrées analogiques sur prises Cinch (RCA), 16 entrées Bluetooth sans fil
  • Sortie pour un caisson de grave
  • Alimentation : deux transformateurs toroïdaux
  • Dimensions : 305 x 305 x 60 mm
  • Consommation électriquemoyenne : 20 W
  • Dimensions : 31 x 31 x 6 cm
  • Poids : 7 kg
  • Prix : 2 350 euros

Spécifications du lecteur de CD Artora ArtoPlayer 1000

  • Convertisseur : Burr-Brown 24 bits à 192 kHz
  • Sortie anlogique : une paire de RCA (Cinch)
  • Sorties numériques : coaxiale et optique
  • Dimensions : 305 x 305 x 60 mm
  • Consommation électrique moyenne / max. : 8,2 / 12 watts
  • Dimensions : 31 x 31 x 6 cm
  • Poids : 4 kg
  • Prix : 2 310 euros

artoremote
ArtoRemote, télécommande en option : 255 euros

 

artoair
ArtoAir, liaison Bluetooth pour iPod : 36 euros
arto-loudspeaker
Au Danemark, Artora commercialise également une paire d'enceinte acoustique murale, extra-plate, reprenant le design de ses électroniques. Comme on peut le voir sur cette photo de www www.hifi4all.dk, prise au salon Arken Messe 2008, ces enceintes sont équipées de 4 boomers de 7,5 cm à longue excursion et d'un tweeter à dôme de 18 mm.

 

Les produits Artora sont distribués en France par L'AudioDistribution : www.laudiodistribution.fr
Site Web du fabricant : www.artora.com

 

Mini-bio de Bo Christensen

Artora n'est pas une marque qui sort de nulle part. Bo Christensen une de ses deux têtes pensantes est loin d'être un inconnu dans le monde de la Hi-Fi High End. Il est notamment à l’origine de la marque Primare (www.primare.net) qu'il a créé dans les années quatre-vingt et quitté en 1993. Parmi ses réalisations les plus prestigieuses, on se souviendra de l'étonnant lecteur de CD 204 Gold Top (voir photo plus bas dans cet article). Bo Christensen a ensuite créé la marque Bow Technologies et le non moins étonnant lecteur ZZ-Eight (photo ci-dessous).

primare-204-goldtop

Bow-ZZ-8

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Plus d'articles

» Krell : nouvelle série d’amplificateurs Classe A iBias

Le célèbre constructeur d'électroniques haut de gamme Krell a annoncé le lancement de toute une nouvelle série d'amplificateurs bénéficiant des bienfaits acoustiques de la Classe A sans néanmoins occasionner une importante dépense[...]

» Pivetta Space Amplifier : la puissance à l’énergie solaire

La marque italienne Pivetta dont nous vous avons présenté le modèle absolue nous informe de la sortie d'un nouveau modèle "Space Amp", qui fonctionnerait grâce à l'énergie solaire ! Le but recherché : une parfaite et totale immunité à[...]

» Lecteur-réseau et convertisseur Soledge Alto : Halte aux Fils

Soledge est une jeune société française et qui, depuis le début de sa création en 2010, s'est spécialisée dans la conception d'équipements uniquement dédiés à la musique dématérialisée. Après le système Canto comprenant le serveur de[...]

» Pivetta Opera Only : l’amplificateur le plus puissant et le plus cher du monde

Durant le dernier salon High End Audio de Munich, personne n'a dû rester indifférent devant une telle création, un amplificateur monstrueux affichant des performances sur le papier le plaçant en tête de liste des blocs de puissance les plus[...]

» Rotel RCD-1570 et RA-1570 : retour à la stéréo et au CD-audio haut de gamme, l'USB et le Bluetooth en plus

Lancée en 2009, la série 15 du fabricant japonais Rotel vient de voir deux nouveaux appareils intégrés rejoindre ses rangs. Le lecteur de CD RCD-1570 et l'ampli stéréo RA-1570 qui allient une conception traditionnelle et une ouverture aux[...]
Publicité en habillage